ALIMENTATION CARNEE OU NON ?

Publié le par boisvert

Lorsque l'on parle de protéïnes presque tout le monde comprend protéïnes animales. Et c'est ce que l'on nous a appris à l'école. Chaque jour vous devez avoir dans votre assiette une ration de protéïnes que sont la viande ou le poisson ou les oeufs, ou les crustacés ou les coquillages. Et même on ajoute que si vous n'avez pas faim, mangez au moins de ça.
Et pourtant malgré ces directives impératives  certains font la sourde oreille et continuent à supprimer totalement les produits animaux, des rebelles quoi !
Il y en a même qui donnent de drôles de conseil, par exemple Albert Einstein : "Rien ne fera plus pour accroître les chances de survie sur la terre que l'adoption de l'alimentation végétarienne", mais il n'avait pas l'air normal, cet homme.
Les protéïnes sont composés d'acides aminés et dans les produits animaux ces acides aminés sont au grand complet et directement assimilables alors que dans les végétaux elles ne le sont pas. Pour obtenir la même quantité et la totalité de ceux qui nous sont nécessaires nous devons piocher un peu partout. Ce ne sera pas un seul légume, aussi protéïné  soit-il, qui va nous apporter les mêmes acides aminés qu'un morceau de viande.
En passant laissez-moi vous indiquer quelques végétaux dans lesquels vous allez trouver des protéïnes.
Les céréales : Avoine, blé, riz, épeautre, maïs, millet, orge, quinoa, seigle,  sarrazin.
Les légumes secs : Haricots blancs, lentilles, pois chiches, fèves, pois cassés, soja, haricots verts.
Les Graines : Colza, sésame, soja, tournesol, arachide,citrouille, lin, courges, melon.
Les Oléagineux : Amandes, noix, cacahuètes, noisettes, pignons de pin, pistaches.

En termes de santé on ne peut pas considérer seulement les protéïnes. Là encore, il faut considérer ce qu'ils apportent et ce que nous allons assimiler et également ce qu'ils vont produire dans notre organisme.
Et précisément beaucoup de scientifiques s'accordent aujourd'hui à dire que la plupart de nos maladies dits de civilisation (cancer, ostéoporose, maladies cardio-vasculaires, diabète, rhumatismes, arthrite, etc...), découlent d'une consommation de viande exagérée.
On a depuis longtemps considéré que consommer de la viande était synonyme de force, de vitalité et qu'elle était comme les laitages un aliment de sécurité. Hélas,  les statistiques montrent qu'en fait la plupart des grandes maladies se développent sur la même courbe que la consommation de viande. Ces courbes sont strictement parallèles. Quant au risque d'infarctus il est plus important chez les gros mangeurs de viande.
On a dit aussi  que le fer ne se trouvait que dans la viande et que l'on risquait l'anémie à ne point en consommer. Mais est-ce que consommer beaucoup de fer dans la viande correspond à assimiler la quantité nécessaire au bon fonctionnement de notre corps ? Là encore il faudrait inventer une science qui détermine non pas la qualité et la quantité des éléments que l'on absorbe mais surtout les éléments que l'on assimile et ça fait souvent une grosse différence. Aussi le fait de  consommer moins de fer ne signifie pas que l'on va être anémié. L'assimilation provient souvent de plusieurs sources prises en même temps. L'assimilation du fer est augmenté avec la prise de vitamine C par exemple. Ajouter du citron dans sa salade revient à dire que le fer en petite quantité que l'on absorbe sera trés facilement assimilé. Et ainsi de toutes vitamines, minéraux, oligo-éléments dont les propriétés s'additionnent pour favoriser l'assimilation de tous leurs éléments.
Du fer, il y en a dans le chou, les céréales complètes, les graines de tournesol, les betteraves rouges, les lentilles, les pois, le germe de blé, le pourpier, les graines de sésame, le topinambour, le persil, etc...
J'ajoute que c'est bien dommage qu'il y ait des inconvénients à manger de la viande car ce serait tout de même la meilleure solution en matière de protéïnes. Elles sont toutes là, ce sont les meilleures, nous les assimilons bien, mais c'est le bon côté du miroir. L'envers du décor est nettement moins joli, car ce sont ces aliments qui nous laissent le plus de déchets dans l'organisme, ce sont ces aliments qui nous font vieillir plus vite et qui nous prépare le lit des plus grandes maladies (cancer, diabète, maladies cardio-vasculaires, etc...)
Les végétariens ne présentent pas du tout les mêmes courbes, ils ont moins de cholestérol, moins d'hypertension, jamais de goutte, rarement d'obésité, de maladies cardiaques, etc...
Nous avons vu que la viande était riche en acides gras saturés qui sont à l'origine de nombreux troubles, circulatoires, cardiaques, obésité, etc... Et la plupart des grandes maladies sont liées à un excés de poids.
Mais il se passe comme pour les grands labos et les vaccins, une incitation à la consommation. Les Mac do s'attaquent à nos jeunes avec des cadeaux, tout est fait pour eux et ensuite, puisque l'enfant est roi, ces derniers entraînent leurs parents manger la même soupe. Il faut être branché, alors allons-y ! Allons manger des hamburgers à 3 ou 4 étages additionnés de coca-cola, voilà la base de l'alimentation de beaucoup de nos jeunes aujourd'hui. Mais aussi on voit des jeunes aussi gros que les adultes d'il y a seulement quelques années. Les pays qui mangent énormément de viandes comme les Etats-Unis, l'argentine, l'Uruguay, présentent  des taux trés élevés de cancers.
Et à tous ceux qui souffrent de rhumatismes, de douleurs d'arthrose, ou autres, je  conseille de supprimer totalement protéïnes animales, viandes, poissons, laitages, coquillages, enfin tout, pendant quelques jours et ils seront étonnés de voir disparaître leurs douleurs. On peut ajouter que la cuisson de la viande est encore cancérigène et qu'elle génère de nombreux poisons.
Il n'y a qu'à voir tous les scandales récents qui ont toujours rapport à la viande. La tremblante du mouton, l'ESB, les volailles, les oiseaux, la vache folle (elle l'est mais pas tant que les hommes, mais on préfère dire que c'est elle la folle), les salmonelles, et j'en passe...
L'élevage est en cause dans la plupart des cas mais peut-on encore trouver de la viande saine de nos jours ? L'emploi massif et pratiquement obligatoire d'antibiotiques et les pesticides que ces animaux ingèrent vont inexorablement terminer leur course dans notre assiette. Et si un jour vous avez un besoin impératif d'antibiotiques, ils seront parfaitement inefficaces.
Aprés tout cela on se demande pourquoi on interdit la pub pour le tabac et l'alcool et on autorise celle de la viande, elle est autant polluante que ces derniers. Les protéïnes ont bon dos pour nous faire avaler cette nourriture. On en consomme 2 à 3 fois trop chaque jour et elles nous encrassent chaque jour davantage.
Et puis on pourrait se fondre dans la population de notre planète et pour une fois user d'un peu de solidarité. Il faut savoir que les espaces agricoles ne sont pas extensibles et qu'il faut dix fois plus de terrain pour l'élevage. Avec la même surface agricole on pourrait nourrir 10 fois plus de monde végétariens. Alors que nous voyons que des peuples africains fournissent des céréales pour nourrir des animaux et que leur population meurt de faim.
Si l'on ajoute à cela la pollution des sols et des eaux souterraines par les déjections des animaux et les pesticides, la destruction des forêts pour augmenter les terrains favorisant l'élevage, il ne nous reste plus qu'à dire NON, et à consommer les produits animaux avec beaucoup plus de modération, comme pour l'alcool.

Publié dans santenature

Commenter cet article

support guides 22/09/2014 08:21

When you follow a healthy diet most of us avoid meat as we assume it as not good for health. But the truth is you need meat also in a controlled manner for your body. The proteins from meat, fish, egg etc are also important to your body.

Stéphane 04/11/2012 22:51


Merci beaucoup Boisvert, portez-vous bien!

boisvert 05/11/2012 07:47



Merci !



Stéphane 04/11/2012 20:16


Bonsoir Boisvert,


Et si on mettait de côté la question de la qualité en supposant que la viande du commerce soit irréprochable et que l'on se concentrait uniquement sur la question du besoin de protéines animales
ou pas? Qu'en diriez-vous? N'y aurait-il pas malgré tout, après de longues années pour certains, une carence? Je suis tiraillé avec cette question, je n'ai plus envie de consommer de la viande
mais j'ai comme une intuition organique que mon corps en a besoin. Merci à vous

boisvert 04/11/2012 22:42



Et bien il faut en prendre pour éviter la frustration. Vous savez comme toujours "de tout...un peu", la viande y compris si vous sentez qu'il vous en faut. Préférez tout de même le poisson autant
qu'il est possible. Et une règle d'or...mangez peu et tout passera.



Jean-Yves CAILLET 31/10/2009 18:43


Bravo !!!
Mais dur dur à faire passer !
tout comme éviter de faire des brûlots pour ne plus voir les feuilles tombées, le gazon, sans parler du pastique ....c' est incroyable ces temps-ci le nombre de brûlis, pour un feu , des centaines
de gens incommodés, intoxiqués!
Personnelleùent il m' est devenu impossible d' aérer la maison le soir, le midi souvent, et même le matin, bravo la civilisation cultivée ,informée, moderne !!


comenvabien 31/10/2009 12:10


http://comenvabien.over-blog.com/article-25287106.html