ATTENDRE D'ETRE MALADE ?

Publié le par boisvert

               

C’est curieux d’attendre d’être malade avant d’intervenir. Les orientaux payaient leur médecin  pour qu’ils les gardent en bonne santé. Chez nous même les médecins attendent d’être malades pour se soigner. Mais à ce petit jeu, on risque d’intervenir trop tard, lorsque la maladie est devenue irréversible ou en tous cas lorsqu’elle a fait déjà beaucoup de dégâts.

Le Docteur Joseph LEVY, dans son livre, « la révolution silencieuse de la médecine », ose prétendre que prises à temps, toutes les maladies sont guérissables à 99%, y compris celles comme le cancer, ou tout simplement l’arthrose, l’artériosclérose, l’infarctus, la sclérose en plaques, la schizophrénie. C'est exactement ce que je pense mais c'est mieux si c'est un toubib qui le dit. Les moyens sont là, et ces moyens ne sont pas traumatisants, ils sont sans danger et naturels.

Mais comme la médecine classique est partie dans une mauvaise direction, elle ne s’attaque qu’aux symptômes existants, donc elle attend la maladie installée. Elle ne s’attaque  qu’aux effets et non à la cause et donc il n’y aura qu’un effet palliatif et non curatif, c’est logique. Elle efface le mal apparent, c’est l’autruche. Et comme un malheur ne vient jamais seul, elle y ajoute une grosse pollution, car à ce stade il faut des médicaments très toxiques. Inutile de parler de ces traitements chimiothérapiques très lourds, à eux seuls ils peuvent tuer. En même temps que la tumeur, Ils détruisent  le système de contrôle anti-tumoral rendant la récidive encore plus probable. C’est notre médecine légale. Pauvre HIPPOCRATE qui s’évertuait à déclarer « Primum non nocere » (d’abord ne pas nuire). Je crois qu’on doit l’empêcher de goûter au repos éternel.

Tout ça parce que l’on n’a pas voulu anticiper. Le médecin ne comprendrait pas si vous lui demandiez de rester en bonne santé. Lui il ne veut que des malades, sinon il se sent inutile. Limite il vous envoie consulter un psy, une telle façon de penser c’est déjà une maladie, il vous aura donc trouvé ce qui ne va pas chez vous, c’est la tête.

Une petite cure restrictive chaque année pourrait pourtant vous garder en bonne santé, tuer dans l’œuf toute modification de structure des cellules. De plus si, malgré tout, il y avait quelques cellules mutantes votre système immunitaire serait assez fort pour les tuer. Rappelez-vous, votre corps sait se guérir tout seul. Il n’a même pas besoin d’aide, il a simplement besoin que vous ne veniez pas entraver son travail. Le docteur GERNEZ l’avait compris depuis très longtemps, d’autres médecins ont ouvert les yeux, mais la plupart de nos scientifiques ont fermé les leurs. Trop simple je suppose, trop évident, ou peut-être trop à la solde des grandes puissances pharmaceutiques, puisque payés par elles.

Le cancer pourtant vous laisse largement le temps d’intervenir. Vous le savez avant que l’on puisse le voir (une tête d’épingle), lui, il a déjà de longues années de vie, jusqu’à des dizaines d’années pour certains cancers. La prévention a largement le temps d’être mise en place. Et il en est du cancer comme des maladies cardio-vasculaires, de l’arthrose et l’installation des maladies auto-immunes.

Notre système immunitaire est en mesure de tout contrôler, de tuer ces cellules mutantes. Nos globules blancs sont nettement plus forts que ces cellules malades, qui sont faibles et faciles à tuer pour nos éléments protecteurs, qui sont agressifs et intelligents et sont largement en mesure de gagner cette bataille.

Notre alimentation faite d’aliments de plus en plus raffinés ne nous fournit plus les éléments bâtisseurs, les éléments protecteurs. Le magnésium par exemple est cruellement en manque chez la plupart d’entre nous, mais aussi le zinc, le sélénium, les vitamines du groupe B (enveloppe des céréales), le bêta-carotène, précurseur de la vitamine A. Les chercheurs de Harvard ont même mesuré son impact dans la genèse du cancer. Avec une supplémentation en bêta-carotène ils en ont déduit que le taux de protection était de 82%. Autrement dit, des carottes tout simplement, n’en parlez pas trop autour de vous si vous ne voulez pas qu’on vous enferme en milieu psychiatrique.

La Bromélase  extraite de l’ananas donne des résultats merveilleux dans la plupart des maladies  cardio-vasculaires. Elle s’est révélé très efficace dans les suites de l’infarctus. Elle dissocie les plaques de cholestérol déposées sur les parois des artères. Je vous en ai parlé au sujet de l’hypertrophie de la prostate  car elle est également anti-œdème.

Il faut que notre alimentation nous apporte suffisamment d’oligo-éléments et vitamines. Par exemple l’association sélénium et vitamine E qui agissent en association s’opposent à la destruction des membranes cellulaires par les radicaux libres, qui sont un facteur important de vieillissement accéléré, action anti-sénile donc. Et qui dit vieillissement dit porte ouverte à tout un tas de dégradations, de maladies.

On a remarqué également que le taux de silice bas dans l’organisme correspondait souvent à un état précancéreux. Il y a souvent décalcification et donc on ajoute du calcium aux traitements classiques . Hélas ce calcium est très souvent inassimilable et même Kervran (et moi-même), accusons le calcium de se fixer exactement là où il ne faut pas, c’est à dire au niveau de nos articulations ou de nos os, pour former ces douceurs que sont les rhumatismes et l’arthrose. De tous temps les anciens se soignaient avec la prêle reconnue pour être à la fois reminéralisante et diurétique. Mais nos scientifiques n’y ont  pas trouvé du calcium dedans, alors leur premier travail a été de supprimer cette plante du codex. Heureusement Kervran lui a redonné ses lettres de noblesse. Et le silicium organique de la prêle a fait le reste.

Il ne faut pas oublier le pouvoir de la pensée. Les chagrins, les contrariétés, l’anxiété sont un poison pour notre organisme. Alors que des pensées de victoire, de sérénité, d’amour, sont une aide énorme pour gagner. Eloignez tout ce qui peut diminuer votre joie et cultivez la paix de l’âme et de l’esprit. Pensez par exemple à pratiquer la respiration abdominale le plus souvent possible et vous vous rendrez vite compte que c’est un facteur extrêmement intéressant pour retrouver le calme et la paix.

La maladie évolue toujours de l’extérieur vers l’intérieur et de même la guérison procède en sens inverse, évacuant le mal de l’intérieur vers la périphérie, vers l’extérieur. Ne vous laissez pas entraîner vers des paradis illusoires. Les médicaments classiques soulagent mais ne guérissent jamais. Ce qui peut vous guérir, vous tonifier, c’est ce que vous allez faire vous-même. La nature nous offre tout à portée de mains, il suffit d'ouvrir les yeux et d'un peu de volonté.

Rejetez cette attitude qui consiste à ne s’occuper de la maladie qu’une fois qu’elle est installée. Visionnez plutôt les signes avant-coureurs qui font suspecter une déficience quelque part. Une fatigue, un sommeil défectueux, un manque d’entrain, un manque d’enthousiasme, une petite éruption, un petit rhume, une petite douleur, une mauvaise haleine, une mauvaise digestion, un mauvais transit, etc... Voilà plein de petits signes qui doivent vous alerter et vous permettre de dire stop, c’est moi qui décide, Je ne laisse pas laisser s’installer un mauvais terrain et surtout je ne vais pas voir mon médecin afin qu’il me donne un médicament qui va  ôter ce symptôme gênant. C’est moi le garant de mon corps et c’est à moi d'agir.

Nous le savons nous pouvons guérir aussi, mais c’est un mauvais calcul d’attendre que la maladie soit là car elle peut faire des dégâts. La santé c’est tous les jours qu’elle se construit, devant votre assiette, dans votre jardin, sur les chemins, même au travail. Ralentissez votre rythme, mangez sobrement, respirez par le ventre, votre deuxième cerveau et laissez la paix et la santé vous envahir.

Publié dans santenature

Commenter cet article

d'Ursel 04/06/2013 14:10


Effectivement,


 il faut se prendre en main (etre acteur de sa santé) chaque année faire une restriction alimentaire au printemps et à l'automne pour regénérer ses cellules.


www.gernez.asso.fr  visitez ce site très intéressant et faites le protocole.


En passant, signez la pétition....


AM d'Ursel

boisvert 04/06/2013 15:01


Bonjour, Ah vous m'en apprenez une belle, je suis un admirateur du docteur André Gernez mais je croyais fermement qu'il n'était plus de ce monde. J'ai écrit et parlé de lui dans plusieurs articles
dont celui-là : http://santenature.over-blog.com/article-connaitre-et-guerir-le-cancer-107652806.html mais d'entendre sa voix et le voir a pour moi été un ravissement. Quel grand homme, je vais
faire mieux je vais mettre ce site sur mon blog et dans mes liens car il est important que tous nous allions à la source de la connaissance et il en est une à lui tout seul. Et cela fera plus de
monde à signer la pétition. Je vous remercie encore pour m'avoir communiqué ce site que je ne connaissais pas.


Nadou 02/05/2013 15:50


Bonjour Fernand à qui l'on souhaite que ses escapades de début de printemps lui soient très bénéfiques!


Je renouvelle ci-après  l'envoi de mon commentaire à propos de ton article "attendre d'être malade" en espérant que cette fois-ci la boîte de dialogue soit bien remplie.


Bonjour Fernand,


en voilà de belles paroles qui sonnent très juste!


tout à fait d'accord et félicitations pour l'aide que tu as prodiguée en Algérie à une époque où nos dirigeants avaient déjà "perdu la boule" à cause de leur cupide avidité.


sans commentaire!


je me permets une longue parenthèse - et là je m'adresse à Yamina -


ne surtout pas émettre de jugement concernant les pauvres jeunes gens qui ont été envoyés là-bas souvent contre leur gré, ils n'étaient pas responsables et ils n'avaient pas d'autre choix que
celui d'obéir.... comme d'ailleurs tout jeune soldat ou toute autre personne envoyé(e) au combat.


Comme par hasard, est repassé hier soir à la télévision, le film "Effroyables Jardins" : là aussi le pauvre soldat allemand qui jouait le clown au bord du fossé où se trouvaient des otages
français, ne souhaitait pas cette situation et sa grandeur d'Âme qui lui a fait poser son fusil malgré les ordres donnés, lui a coûté la vie par la décision imbécile d'un supérieur qui lui
par contre avait simplement oublié de réfléchir pour avoir le courage de désobéir!.....


NON ce n'est pas simple de désobéir, cela demande une force d'esprit incroyable!


et je commenterai cette triste histoire en disant que l'homme mal nourri (dans le sens où l'alimentation est inadaptée à cause d'une inassimilation intestinale) sera un homme incapable
de décider réellement et complètement de sa vie et de ses actes car justement son esprit mal nourri  donc pollué ne sera pas assez intuitif et serien ni capable non plus des bons
discernements.


voilà déjà comment peuvent se déclarer les guerres.....je laisse à chacun le soin d'y réfléchir ne serait-ce  déjà qu'au niveau familial avec toutes les discordes qui peuvent exister....


un esprit bien nourri sera obligatoirement serein et doté de nombreuses capacités pacifiques et généreuses.


mon discours pourra interpeler une fois encore et j'ose espérer ne pas avoir offusqué quiconque lira ces lignes car ce n'est nullement mon intention et j'en demande humblement pardon d'avance si
tel était le cas.


La haine présente en ce monde est issue de mauvaises habitudes de vie et d'un non respect universel, chacun pouvant attester pour avoir fait au moins une fois le malheureux constat que les
rancoeurs et les idées de vengeance n'ont jamais rien résolu.


Néanmoins elles existeront tant que l'homme continuera à mal se comporter vis à vis du "Géant" que l'on peut aussi appeler "Grand Maître" comme il le fait actuellement en voulant à
tout prix s'accaparer des pouvoirs qui ne lui étaient et ne lui seront jamais attribués et en occultant totalement la SOLIDARITE qui était prévue dès son apparition sur terre.


En conclusion je rejoindrai Fernand lorsqu'il fait la relation entre la maladie et les pensées :  la méchanceté - l'avidité - la cupidité - la jalousie - la folie - la dépression
nerveuse - la schizophrénie etc... sont des maladies de l'esprit chez les sujets intoxiqués dont l'intestin n'assimile pas correctement les aliments.


Dans le cas inverse, cela ne se produirait pas!


Bonne soirée à toi Fernand et à vous tous que je remercie d'avance pour m'avoir lue jusqu'au bout et j'ose espérer un peu comprise.


Nadou - Naturopathe nutri-détoxicologue

sylviane 27/04/2013 07:30


J'ai recommencé une cure de prêle (chose que je faisait souvent avant) en lisant vos articles, et cela me réussi.


Je continue à suivre vos conseils précieux.


J'ai été ravie de lire vos articles sur le DR BELJANSKI. Lors d'une intervention importante sur l'oesopage mon homéopathe m'avait prescrit certains de ses produits que j'ai pris pendant quelques
années.


Vote blog m'est devenu indispensable.


Sylviane

boisvert 27/04/2013 08:22


Ah oui ma petite prêle, elle est toujours très précieuse et toujours aussi mal connue. C'est vrai non plus qu'elle ne paye pas de mine et elle ne sent pas particulièrement bon. Mais si l'on songe
qu'elle est une source, et une des seules dans la nature, de silicium organique, ça l'accrédite un peu plus. Au sujet de Beljanski voyez qu'il y a des toubibs qui savent passer à côté de la "LOI"
du silence. J'en connaissais beaucoup (de toubibs) qui utilisaient les produits Beljanski, mais c'étaient tous des marginaux. Curieux que pour se soigner il faut devenir marginal et même
hors-la-loi. Bonne continuation et bon cheminement.


yamina 23/04/2013 12:34


Je suis soulagée de lire votre réponse. Il y a tant de violence dans ce monde et en chacun des êtres qui l'habitent que cela fait du bien d'entendre quelqu'un dire qu'il s'est opposé à cette
violence et a oeuvré au contraire pour la diminuer. Je n'aurais pas fait confiance à quelqu'un qui prétendrait aider à diminuer le mal-être physique des autres s'il avait augmenté d'une façon
aussi radicale que le meurtre le malheur qui hélas est le lot de beaucoup trop de gens, souvent victimes de la lâcheté, de l'aveuglement et surtout de l'appât du gain. Je vous souhaite les
meilleures choses du monde et continue à suivre votre blog avec un intérêt renouvelé.

boisvert 23/04/2013 15:15


Merci beaucoup Yamina et bonne route à vous aussi !


AP 22/04/2013 20:45


Bonjour,


Comme toujours votre article est TRES interessant, mais :


 comment faire si on est en IRC (legère) et on a pas droit manger ni bananes, ni chocolat et limiter des fruits et légumes etc  à cause du potassium et phosphore qu'ils contiennent !


 La vie devient compliquée  !


 

boisvert 23/04/2013 07:06


Bonjour, Et quand c'est compliqué il faut employer les grands moyens (comme le jeûne), ou s'adapter (plus compliqué) à sa nouvelle situation.