C PAS MARRANT

Publié le par boisvert

Source-du-Lot-06.2012-003.JPGSource-du-Lot-06.2012-016.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En cheminant vers la source du Lot, j'ai pu constater que la nature avait mis ses habits du dimanche en ce mois de Juin. J'ai aussi rencontré des Indiens mais ils n'étaient pas sur le sentier de la guerre.

 

C'est fatigant d'avoir à faire des efforts quand une petite pillule peut vous soulager. Si vous avez essayé de vous soigner par des méthodes naturelles, vous vous êtes forcément posé cette question. C'est bien beau de savoir que ce sont mes mécanismes de défense qui sont défaillants, mais maintenant c'est  à moi de faire des efforts alors qu'avant, c'était le toubib qui me prenait en charge. Il me donnait une pillule adéquate et hop ! magie ! mes symptômes disparaissaient. Seulement le hic, c'est qu'ils réapparaissaient à la première occasion et de façon chronique, toujours plus difficile à éliminer. Mais quel confort ! Plus de souci, c'est le toubib qui en avait, il était même payé pour ça. C'est bon que quelqu'un d'autre vous prenne en charge, c'est reposant. En plus on pouvait continuer à se gaver de gourmandises, jamais le toubib ne vous disait d'arrêter, le pied, quoi !

Alors qu'aujourd'hui, j'ai compris, certes, que supprimer un symptôme, ce n'était pas guérir, mais la technique de soins est autrement ennuyeuse. Si je suis malade, il faut que je m'arrête de manger, ou encore que je ne mange qu'une seule sorte d'aliment. Privations, privations, C pas marrant. En plus c'est à moi à faire des efforts. Je ne peux pas demander à mon toubib de les faire à ma place. Je comprends un peu plus pourquoi tant de gens refusent d'ouvrir les yeux. C'est parce que la médecine naturelle, C'EST VRAIMENT PAS MARRANT.

De plus notre médecine officielle cautionne l'autre façon de se soigner, les soins du toubib sont remboursés par la Sécurité Sociale, on croirait donc que nous, nous avons plaisir à nous martyriser l'esprit et le corps. On vous prend en charge, on prend soin de votre santé, vous n'avez pas à vous priver de quoi que ce soit, on vous libère de tous vos soucis, le tout pratiquement gratuit et vous voulez que les gens se précipitent et adoptent les médecines naturelles ? Hélas pour nous, nous n'avons pas inventé la pillule miracle.

Pour nous la santé, c'est se prendre en charge, se mettre à l'écoute de son corps, de son système immunitaire, et faire en sorte que la machine tourne toute seule et ronronne harmonieusement. C'est vrai que lorsque nous sommes guéris, nous le sommes entièrement, nous ne guérissons pas qu'une seule partie du corps, c'est la totalité ou rien du tout. Soigner une seule partie du corps (les spécialistes), ça fait parti de la "magie" de la médecine officielle. Il n'y a rien qu'elle pour comprendre une aberration pareille.

Hélas ! nous, nous demandons des efforts. Il faut reprendre contact avec son propre corps, avec ses forces et ses faiblesses, ses résistances mentales et physiques, ses réactions. Il faut sentir cela et quel bonheur de pouvoir dire "je suis le maitre de mon corps !". C'est fini, je ne le laisserai plus à la merci de ceux qui croient tout savoir sur lui et le détruisent pourtant petit à petit. Mon corps, c'est mon bien le plus précieux, mon outil de travail,de joies et de peines, de vie tout simplement. Je suis heureux d'en être le conducteur. Je sais aussi que c'est difficile de se libérer de tout notre conditionnement quand ce n'est pas un endoctrinement pur et simple. Il y a la famille, les études, toutes ces choses apprises à l'école, et puis tous ces "savants" qui oeuvrent et qui forcément "doivent savoir". Ils ont été programmés pour "soigner".

Et nous, qu'avons nous à leur opposer ? Rien, sinon que tout cela est inutile puisque le corps sait se guérir tout seul. Tout a déjà été prévu dès le départ, à l'origine. Nous n'avons qu'une seule technique, aider le corps à extirper la maladie, c'est trop simple, il suffit d'être à l'écoute et surtout de ne pas contrarier ses efforts. Ce que pourtant la médecine officielle ne se gêne pas de faire. Elle s'oppose aux efforts de notre organisme pour se guérir; Vous n'y croyez pas ?

Alors des exemples :

- Lorsque vous êtes malade, votre corps commence à "vous soigner", il se met au travail, il chauffe, la température monte, c'est normal le travail apporte toujours de la châleur. Même votre voiture chauffe lorsqu'elle monte une côte. Mais pour notre médecine officielle, cela n'a pas la même signification, la température, c'est parce que vous êtes malade, alors vite, il faut la faire baisser. C'est comme si votre voiture chauffant dans une côte, vite il faut décélérer pour la refroidir. Résultat, la montée va être encore plus difficile. Mais pour notre santé, il en va de même, les efforts de notre corps pour enrayer la maladie sont stoppés, l'élimination ne se fera plus.

 

- Un autre exemple : Si vous êtes encrassé, votre organisme va tourner au ralenti, si bien que les nettoyeurs vont se mettre au travail. Une invention les nettoyeurs ? Des nettoyeurs il y en a partout dans la nature, ils sont prévus de longue date et en toutes circonstances. Vous avez les charognards dont le rôle est de nettoyer la nature. Faites une autre expérience : "de vos flans alourdis, déchargez un pesant fardeau" dans la nature, (Ce n'est pas de moi, mais d'Alfred de Musset, c'est trop bien dit pour dire simplement que vous faites caca), et vous repasserez dans une semaine, votre cadeau à la nature aura disparu. Les nettoyeurs sont partout, ils sont prévus depuis toujours. Pourquoi alors en serait-il autrement pour notre corps qui semble être une des merveilles de la création ?

Et pour nous les nettoyeurs ce sont les microbes qui "savent" qu'il y a du travail chez vous. Ils arrivent, c'est normal, c'est leur boulot, ce sont les nettoyeurs, donc ils nettoient. Mais là encore c'est  compter sans le génie humain, qui, depuis Pasteur, a conclu que le responsable de votre maladie, ou de votre encrassement, puisque c'est de cela qu'il s'agit, c'est lui, le microbe, il est identifié. Ne reste plus qu'à le tuer, pas un problème pour nos savants, l'homme est un prédateur par nature. Et voilà, merveille des merveilles, les antibiotiques.

On a tué nos amis et ainsi le nettoyage n'a pas pu être fait. Pourtant il faut savoir que sans nos amis les microbes, vous ne vivriez pas plus d'une seule année. Notre machine est tellement parfaite qu'elle est auto-nettoyante et que ces microbes tant décriés sont toujours à l'oeuvre, en permanence. Encore faut-il qu'on les laisse travailler en paix.

J'ai toujours autant de plaisir à citer l'image que m'avait donné mon professeur de naturopathie Mr MARCHESSEAU : "Si vous avez un tas de fumier au milieu de la cuisine et forcément beaucoup de mouches, est-ce que vous allez tuer toutes les mouches, ou enlever d'abord le tas de fumier ?"

Et c'est cela que notre pauvre médecine officielle appelle  guérison ? Pour moi ce sont des ennemis de votre santé, de votre corps qui agissent ainsi. D'ailleurs vous le constaterez vous même, cette fois c'était un simple rhume, la prochaine fois ce sera une bronchite et de plus en plus grave à mesure que la toxémie va s'amplifier chez vous.

Alors c'est vrai, C'est pas marrant comme une pillule, ce n'est pas facile, mais lorsque vous êtes guéri, c'est entièrement et définitivement. Vous avez des efforts à faire, c'est vrai aussi, mais on parle de votre propre corps, c'est normal que ce soit à vous d'oeuvrer. Pourquoi confier ce corps à une tierce personne qui, n'en doutez pas, ne l'aimera jamais autant que vous ?

Publié dans santenature

Commenter cet article

gérard wenker 14/06/2012 08:39


En plein dans le mille...! Un unique problème, comment atteindre et convaincre les sceptiques, c'est a dire la majorité de la population, ceux qui font tourner la machine infernale. Il faut
vraiment de l'obstination pour continuer a essayer de convaincre du bien fondé des ressources insoupsonnées de notre corps. Merci infiniment de persévérer. Un papy de 79 ans qui s'accroche.

boisvert 14/06/2012 10:35



Allez papy, on s'accroche ! J'ai oublié de dire que ce n'est pas très difficile de manger sainement mais lorsque l'on est malade il faut diamétralement changer le fusil d'épaule et c'est à ce
moment-là que c'est plus difficile. C'est le moment des privations. Allez dire à une personne qui s'est gavé toute sa vie et à qui on apprend qu'il a un cancer de ne manger que des aliments crus,
et seulement cela ! A moins que celui-ci soit bien déterminé à vivre, il va vous rire au nez en vous disant que tout cela c'est du pipo, tout simplement parce qu'il ne s'en sent pas capable. Si
vous lui parlez de la macrobiotique ou encore du jeûne c'est encore pire. Là vous passez pour un fou.


Entre vieux fous on se comprend,


bonne journée !



Arguru 11/06/2012 14:51


Je vais bien, merci beaucoup Fernand :-) Toujours un plaisir tes articles, je donne souvent quelques liens par-ci par là à certaines personnes quand c'est necessaire pour expliquer un concept, tu
les expliques et expriment très bien dans tes articles. (et vu que ça donne un semblant d'officialité de donner un blog d'un solide naturopathe le crédit monte un peu plus vite ;-) (pour le
concept) N'empêche, c'est fou que les gens ont perdu leur Bon sens Basique et Minimal dans le domaine de la Santé (pas que) aussi rapidement, tout ça à cause du conditionnement. L'exemple/image
du moteur qui chauffe lors d'une montée est éloquent. L'analogie devrait faire Tilt  dans le cerveau des gens, car toutes les maladies ont ce même principe. Pas facile d'expliquer ça,
surtout que la maladie c'est désagréable, c'est sûr, en tout cas bravo : ça fait sauter les verrous cérébraux ton blog, et ce en douceur, et ça c'est cool. On voit la sagesse de la vieillesse qui
ressort dans tes articles, et ça fait plaisir à lire et à entendre, où sont la sagesse et l'expérience des personnages âgés ? C'est rarissime de nos jours ! À croire que les produits laitiers ont
fait dépérir les individus qui sont dans l'âge mur. C'est un reflet de la dégénérescence de notre société. Il manque des grands-pères sages qui transmettent ces valeurs (excuse-moi si je te
rappelle ton âge avancé mais c'est vrai, les personnes âgés devraient donner des repères et de l'écoute...)

boisvert 11/06/2012 16:58



Ne t'en fais pas, le "grand père" s'accepte très bien. Quant à mon blog, il s'agit de médecine naturelle. La nature est très simple et logique, autant l'expliquer avec des mots simples. Le plus
important ce n'est pas d'étaler mon savoir mais de l'exposer pour que tous le comprennent facilement. Et si cela permet de soulager quelques misères, peut-être cela  sera compté à mon crédit
lorsque je paraitrai devant mon créateur.


Et toi, pour un jeune, tu n'es pas mal non plus, d'une richesse rare avec si peu de chemin derrière toi. Bonne route.



Arguru 11/06/2012 02:32


Salut Fernand, c'est arguru, benjamin :-) je viens prendre de tes nouvelles, comment ça va ? ! ça fait un petit moment qu'on ne s'est pas parlé, et au passage excellent article, et j'ai refais un
site lol, tu peux supprimer naturosanté de ta barre de lien et inscrire le new si tu souhaites, en tout cas ne va pas croire que je viens uniquement pour l'indexement :p à toute fernand, j'espère
que tu te portes bien :p

boisvert 11/06/2012 09:45



Oui merci, Benjamin, je vais bien, j'espère que toi aussi. Je m'occupe de changer le site.



elise 09/06/2012 12:34


Tout à fait daccord!!


Je me soigne par homéopathie depuis toute petite car nourisson j'ai fait un urticaire géant suite à la gosacine...


Et pour moi prendre un médicaments pour soigner la tête par exemple mais qui donne mal à l'estomac non merci...!


Puis grandissant toute une période je n'ai pas trouver de "bon homéopathe", donc la seule solution que j'avais trouver c'était l'alopathie...


Ils n'ont jamais trouver mon problème... de gros souci de digestion, ballonnement aigreur...


Les medecins généralistes me diagnostiquai des gastro ou des problèmes de claper...


enfin jusqu'au jour ou enfin j'ai trouver une bonne homéopathe et en faite je suis intolérente aux produits laitiers et mon intestin est fénéant...et oui lol


Enfin tout sa pour dire que tu as précher une convaincue comme on dit!!!


Vive la médecine douce!


A bientôt!

boisvert 10/06/2012 17:07



C'est bien de prêcher pour les convaincus mais ce sont les autres les plus difficiles.



violette 05/06/2012 12:32


Bonjour Boisvert, encore un excellent article ; à propos de l'hélicobacter pylori, il existe un produit mervilleux, ancien et tombé aux ouliettes avec l'avènement des antibiotiques. C'est
l'argent colloidal!!! Vous pouvez lire gratuitement le livre du docteur Goldman sur le site www.ArgentVital.com. (le lien se trouve sur la colonne de droite). J'espère ainsi aider tous ceux qui
souffrent de cette calamité.

boisvert 05/06/2012 16:18



Exact et merci de le rappeler et de le suggérer. J'ai d'ailleurs un ami qui utilise avec bonheur l'argent colloïdal. Mais pour d'autres raisons, car c'est un élément qui favorise et tonifie
l'action du système immunitaire.