CANCER - Et si c'était le candida albican ?

Publié le par boisvert

Coucou ! me revoilà. Tout d'abord j'espère que vous êtes là et que vous êtes TOUS là. Et en pleine forme ! Vos congés sont finis et bien les miens pas encore, nous avons encore 15 jours de vacances, nous aimons bien l'arrière saison, la montagne déserte ou les plages immenses, que pour nous. Ah ces retraités, quels veinards !

Aujourd'hui, je vous soumets cette vidéo qui peut donner des pistes nouvelles.

 

http://www.dailymotion.com/video/xbzcpk_1-dr-simoncini-cancer-l-hypothese-f_tech

 

Le candida Albican on commence à connaitre depuis que nous en parlons, mais ce qui est étonnant c'est le nombre de nos concitoyens qui se sentent concernés par ces champignons envahissants. Il n'y a qu'à voir le nombre de commentaires que cet article a généré pour comprendre que les candidas albicans intéressent énormément de monde. Des commentaires sur cet article il y en a plusieurs pages, c'est à dire au moins dix fois plus que n'importe quel autre article, c'est dire si l'intéret pour ce champignon est énorme.

C'est vrai que même les meilleurs médecins au monde ne peuvent dire avec précision quels sont les symptômes qui se rattachent à une prolifération intempestive de ces champignons. Les symptômes sont légions et peuvent se retrouver un peu partout dans notre corps au point qu'on ne pense jamais, tout au moins au début, que le candida albican peut avoir généré ces troubles. Il suffit alors d'une analyse de selles pour que, enfin, on puisse avoir une idée du fauteur de troubles.

Et ces troubles quels peuvent-ils être ?.
- Des allergies les plus diverses

- De la fatigue tout simplement. Fatigue musculaire surtout.

- Des céphalées, dépressions, anxiété, nervosité, le système nerveux n'est pas épargné.

- Des troubles de mémoire

- Sur la peau on peut constater des démangeaisons, des eczémas, dermatoses diverses, urticaires, psoriasis, etc...

- Des problèmes digestifs, bien sûr, comme diarrhées surtout, mais aussi constipation, ou alternance des deux, avec des gaz, des flatulences excessives, etc...

- Au niveau des organes génitaux, prostatite, vaginite, endométrioses, impuissance ou frigidité, libido en berne, troubles menstruels, etc...

On peut les retrouver partout, dans la bouche, dans le tube digestif, dans la peau, etc...

 

LA THEORIE DU DOCTEUR SIMONCINI :

 

Le Dc SIMONCINI a remarqué que tous les cancers étaient en forme de choux fleur ou de champignon et blanc, comme le candida albican. Et toutes les tumeurs étaient ainsi faites.

Pour lui, le candida désorganise les cellules et il met l'anarchie dans notre organisme.

Alors normalement notre système immunitaire devrait controler et enrayer cette prolifération, mais notre S.I. n'est pas toujours en état de tout controler, nous le savons par expérience hélas ! Et c'est l'invasion fongique qui va provoquer la désorganisation.

Alors le remède est simple, un champignon, donc pour guérir, un anti-fongique, comme le bicarbonate de soude. Il faut des alcalins forts pour détruire et enrayer le cancer.

Mais du bicarbonate de soude ce serait trop simple et surtout pas assez rentable pour les grands labos qui, avec la chimiothérapie se remplissent les poches.

Alors, pour moi aussi c'est nouveau, mais pas aussi farfelu que cela en a l'air. Pour la science officielle par contre il y a la levée de bouclier et le dr SIMONCINI a été radié de l'ordre des médecins. Mais plusieurs médecins guéris par ses principes ont témoigné, cela n'a bien sûr pas suffi.

Mais au nom du sacro-saint profit on nous a fait avaler tellement de couleuvres, et par expérience personnelle je sais que la santé est quelquefois tellement simple à garder, que je ne rejette pas cette hypothèse qui me semble pleine de bon-sens.

Je ne veux influencer personne, je vous l'ai dit, je découvre, comme vous, écoutez l'enregistrement et faites-vous votre opinion vous-même.

 

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

Anicée 19/09/2011



Bonjour Boisvert, j'espère que ces vacances ont été bonnes et que vous allez profiter au maximum du restant :-)) Chez nous 4 petits degrés ce matin, c'est peu ! Cette nouvelle me semble
intéressante et prometteuse pour peu que la faculté consente à s'y pencher, ce qui n'est pas gagné... Mais en dehors du traitement du cancer proprement dit, y a t il un protocole qui permettrait
de se débarrasser de cette bestiole grâce au bicarbonate ? En ce qui me concerne, je subis ses désagréments depuis longtemps, les examens (prélèvements selle et sécrétitons vaginales) n'ont rien
donné de positif, seuls "quelques filaments mycéliens" ont été découverts par le prélèvement sur les ongles gros orteils. Tout ce que j'ai fait jusqu'à aujourd'hui (même le jeûne d'une semaine)
n'a pas été concluant du tout, c'est décourageant et surtout lassant, mon alimentation changée depuis 4 ans maintenant m'a apporté beaucoup de satisfactions par ailleurs, mais candida n'a pas
reculé d'une semelle ... Alors pensez vous que le bicarbonate puisse permettre de terminer cette discussion sans fin avec l'ami candida qui devient plus que collant  ?



karine 19/09/2011



Très intéressante et très impressionnant quand cet envahisseur envahit notre corps !


 


Juste un merci


 


Karine



M. 19/09/2011



Bonjour Fernand,


 


Ca me fait plaisir de voir ce nouvel article dont vous m'aviez parlé il y a quelques jours.


De mon côté je continue toujours ma diet', hypocalorique, sans sucre, sans laitage, riches en légumes, oignons, herbe aromatiques, céréales complètes, avec le moins de fruits possible, maximum 2
par jours, et pauvre en sucre, comme pommes, fraises, et encore.


En compléments : Probiotiques + Oméga 3 + Vitamines + EPP + Gélules d'Huiles Essentielles d'un mélange de Melaleuca Alternifolia 25mg + Origanum Majorana 25mg. 


J'espère vraiment que ça sera nécessaire. 


Je compte tenir la diet' sur une année totale, sans équart. 


Espérons ensemble les amis.


Bonne journée à tous.



Rochelle 19/09/2011



Heureuse de vous retrouver.


Cette piste est en effet à considérer. Merci.


Bonne suite de vacances.



Gaelle 19/10/2011



Bonjour Boisvert,

Pensez-vous que le bicarbonate de soude soit un bon moyen de se défaire d'un candida albicans systémique?

Il y a aux Etats-Unis un petit papy qui soignait toutes sortes de cancers en recommandant à ses "patients" de faire chauffer 3 parts de sirop d'érable pur pour une part de bicarbonate de soude et
de consommer 1 à 3 cuillères à café par jour de ce mélange. Le sucre du sirop d'érable fonctionnerait comme un appât pour les cellules cancéreuses, qui l'absorbent tout en absorbant leur tueur
-le bicarbonate.

En faisant des recherches sur les travaux du Dr Simoncini j'ai trouvé qu'il recommandait à ses patients sous traitement au bicarbonate de consommer beaucoup de sucre pendant le cycle
d'éradication des tumeurs. Je ne sais pas si mes sources sont fiables, mais le parallèle est intéressant.

Je lutte moi-même contre un candida invasif depuis 14 ans, et j'ai essayé pas mal de diètes spécifiques. Les symptômes se calment bien, mais dès qu'on réintroduit certains aliments (dans mon cas,
de plus en plus, pas forcément des aliments raffinés ou "mauvais"; par exemple des fruits secs, je ne tolère plus très bien) les troubles réapparaissent de manière exponentielle.
En d'autres termes c'est de pire en pire, malgré de grands efforts. j'ai donc considéré prendre du bicarbonate selon le protocole au sirop d'érable, mais j'ai une intuition qui me dit que l'on
passe à côté du problème en voulant tuer le fungi... car s'il est là, pour moi il est là en tant que symptôme, pas en tant que cause, c'est donc un signe amical de mon coprs qui signale un
trouble. Il faut en trouver la cause.

Je sais par expérience que trouver la cause du candida est simple en théorie, très difficile en pratique. Si on le tue de force, un déséquilibre va se produire, notamment au niveau de la glycémie
et bien sûr des sécrétions pancréatiques... qu'en pensez-vous?

Pour ma part je me suis lancée dans la fabrication quotidienne de produits lacto-fermentés en tous genres, et j'en consomme une quantité importante, on verra ce que ça donne. J'ai aussi découvert
que les céréales (je parle des complètes) doivent être fermentées avant d'être cuites puis consommées, et effectivement je les tolère très bien maintenant, alors que je peinais à les digérer et
elles me constipaient beaucoup, ce qui est typique du profil candida.

J'utilise aussi du lait de chèvre cru, que je fermente en yahourts et ça passe bien, et semble me donner un soutien digestif, et j'espère sur le long terme, un soutien immunitaire et énergétique
(l'énergie vitale est au ras des pâquerettes!)

Désolée pour ce message un peu long, mais peut-être que d'autres lecteurs le trouveront utile ou pourront partager leur expérience.

Votre blog est formidable et riche, et je ne m'en lasse pas, avec votre grand sens de l'humour c'est un plaisir.

Bien à vous et merci!!