CONDITIONNES

Publié le par boisvert

 

Nous sommes tous conditionnés. On nous a traçé un cadre de vie dans lequel il y a le maitre d’école, le curé et le docteur. Tout ce que nous avons appris vient de ces trois personnages et jusqu’à ce que notre personnalité s’affirme, à l’âge adulte, il n’y a point de vérité qui ne vienne d’eux. En dehors ce sont les marginaux, les farfelus, les  incrédules, si ce ne sont pas tout simplement les idiots. L’embêtant c’est que je me situe dans cette catégorie et que l’on se sent quelquefois très seul. Mais il vaut mieux être seul que mal accompagné, donc il faut s’y faire.

Pourtant je n’ai pas un Q.I. hors du commun, il y a des choses simples que les érudits ne peuvent pas comprendre, avouez que ce n’est pas banal. D’ailleurs les opposants aux médecines naturelles ont la part belle, en dehors de la science il n’est point d’autre vérité. De sorte qu’aujourd’hui, la médecine moderne s’impose. Elle seule a le droit de poser un diagnostic.  Cela ne me gêne pas du tout, étant donné que nous sommes pour une médecine globale et que si mon œil gauche est malade, la cause est peut-être située à mon orteil droit. Tous nos organes sont dépendants les uns des autres, donc l’endroit qui a fleuri n’est pas important, pas plus que le nom de cette misère, aucun intérêt. Hélas cela ne s’arrête pas là  car ensuite vient la thérapeutique. La thérapeutique considérée comme la plus efficace par nos scientifiques, c’est la chimiothérapie, c’est la radiothérapie, c’est la chirurgie, enfin bref que des choses qui rendraient malade une personne en bonne santé. Faut-il être érudit pour comprendre qu’il y a quelque chose d’illogique ? Ces messieurs en arrive à des aberrations comme « un médicament efficace se reconnaît à ses effets indésirables », sinon il est nul. De la sorte on tente de guérir le cancer avec des médicaments qui eux-mêmes sont cancérigènes, cherchez l’erreur. Mais chut, c’est scientifique !

Ce ne serait pas grave si on n’imposait pas cette façon de voir à tout le monde sans leur demander leur avis. Pire si vous ne vous soumettez pas à leur « savoir » vous courez le risque d’être traîné en justice pour non assistance à personne en danger. Et pourtant les dogmes médicaux modernes changent fréquemment et la vérité d’un jour devient très souvent l’erreur du lendemain. Les exemples sont légion mais … c’est scientifique.  Pourquoi une telle dérive ? Hippocrate ne disait-il pas que toutes les maladies étaient la conséquence d’un mode de vie qui s’est écarté des lois naturelles. Et plus loin les enseignement des esséniens (qui ont formé Jésus) étaient déjà des naturopathes. « Primum non nocere » d’abord ne pas nuire, ce n’est pas nous qui l’avons inventé, tout est oublié pour l’efficacité, le profit. Et les résultats sont là, désastreux. Il serait temps que nos concitoyens se posent enfin les bonnes questions. Après plusieurs siècles du tout scientifique, il y a de plus en plus de maladies incurables, Cancers, scléroses en plaque, maladies cardio-vasculaires, fibromyalgie, psoriasis, diabète, Sida, Allergies, malades mentaux, maladies de Parkinson, d’Alzheimer, etc.. on pourrait en remplir des pages. Et tout aussi curieusement, on passe sous silence tous ces gens qui se sont guéris de ces mêmes maladies, sans aucun médicament chimique.

Oui, mais voilà, nous sommes tous des conditionnés, de sorte que quelque part, "l’instruction"revient au galop et on se demande s’ils n’ont pas raison, on a des doutes, il s’agit de notre santé après tout, et aussi « si c’était vrai, ça se saurait » et parce qu’ils sont très intelligents ce sont peut-être eux qui ont raison, etc…. Toutes ces questions sont le fruit de notre conditionnement. Parce que C’EST VRAI et ça ne se sait pas. Il faut vraiment chercher pour avoir accès à la vraie connaissance.

Et puis aussi il est bien établi que c’est le médecin qui va nous guérir. Allez dire tout de go à une personne malade qu’il n’y a pas de médicament à prendre, que le corps sait se guérir tout seul, que la maladie n’est pas une maladie mais une réaction de l’organisme qui se défend, que les microbes sont nos amis, les virus également, qu’une cellule cancéreuse peut redevenir normale, et prenez vite vos jambes à votre cou car la réaction pourra être violente, les fous on les enferme et c’est ce qui pourrait bien vous arriver.

La médecine allopathique est anti-symptomatique et rien que cela devrait faire comprendre l’inutilité de la technique. C’est comme un voyant rouge qui s’allume dans votre voiture et que vous cassiez l’ampoule pour résoudre le problème. Et, de fil en aiguille, les problèmes non résolus s’aggravent. La toxicité des médicaments chimiques s’ajoutant à la toxémie ambiante, cela ne peut faire que des dégâts. C’est comme « cacher la poussière sous le tapis » comme le dit le dr Tal Schaller.

Mais est-ce que les gens sont prêts à se prendre en charge ? Car c’est la solution, personne d’autre ne peut le faire à leur place. Et cela c’est extrêmement difficile, on a tellement l’habitude de confier nos soucis à quelqu’un d’autre, c’est reposant, c’est aussi déresponsabilisant.  Et puis également notre conditionnement est là encore une fois. Beaucoup de malades acceptent leur état car « dans ma famille les gens sont gros donc je suis gros » ou encore « mes parents avaient des rhumatismes donc j’en ai ». Il n’est pas question d’hérédité très souvent mais bien de mauvaises habitudes alimentaires que les parents avaient et qu’ils ont léguées à leurs enfants. L’habitude de manger d’une certaine façon jusqu’à une vingtaine d’années est tenace et peut expliquer à elle seule, l’état présent.

Comme conditionnement il y a aussi la télévision. Chaque jour des centaines de spots publicitaires vous vantent les qualités des produits les plus infâmes, tout cela avec la bouche en cœur. On vous fait miroiter un côté bénéfique du produit et tous les autres qui vous détruisent on les passe sous silence. Oui, on vous dit qu’il faut manger 5 fruits et légumes par jour, mais est-ce que vous pensez que vous allez être protégé avec ça ? Ca ne leur coûte rien et ça leur donne bonne conscience.

Ni un médecin, ni un naturopathe, ni aucune autre personne ne peut aimer et comprendre votre corps comme vous. Devenez votre propre médecin et vous guérirez. Mais il y a une condition, il faut avoir la volonté. Le corps sait se guérir certes, mais il a besoin de vous afin que vous ne lui mettiez pas des bâtons dans les roues. C’est une bataille de tous les jours, surtout au début. Il faut casser ce conditionnement, ces habitudes prises depuis très longtemps. A chaque instant de chaque jour il faut songer que tout ce que vous mettez dans votre assiette conditionne votre santé future, cela non plus on ne l’a pas appris. Même nos médecins ne l’apprennent pas  pendant leurs 7 années d’étude alors pensez, nous !

Mais c’est une belle aventure, une nouvelle vie qui commence et je vous assure qu’elle sera bien plus belle que tout ce que vous avez connu jusqu’à aujourd’hui, et cela même si aujourd’hui vous avez une maladie « incurable ». Incurable veut simplement dire que la médecine « scientifique » ne sait pas la guérir. Cela ne veut absolument pas dire que cette maladie ne peut pas être guérie. Pensez toujours à une guérison globale, il vous faut tout soigner en même temps, c’est la médecine du physique, de l’esprit, de l’émotion, de l’âme, des pensées, c’est une médecine globale d’où vous allez ressortir comme un nouveau-né. Ce n’est pas toujours facile mais c’est la vraie solution et c’est une des plus belle aventure que vous puissiez vivre.

Publié dans santenature

Commenter cet article

CAT 13/08/2015 13:37

Bonjour,
Sur le fond, vous avez raison nous sommes tous conditionnés. Mais, je tiens à préciser que la médecine n'est pas la seule à mettre en cause. Les médecins non seulement sont formatés mais ne comprennent pas les nouvelles ou futures maladies que nous développons petit à petit. Avez-vous vu le reportage sur les saumons de Norvège et ce n'est qu'un exemple. Un jour ou l'autre nous allons développer des maladies que personne ne connaîtra et il sera trop tard. Pourquoi ne pas attaquer le problème à la source. Et forçer le gouvernement à arrêter de produire des aliments à base de produits toxiques et arrêtons cette surproduction alimentaire (lait, viande....).
Oui, nous sommes vraiment conditionnés par les lobbies alimentaires et pharmaceutiques.
Vous savez que l'Union Européenne a revoté le droit aux médecins de recevoir des cadeaux de la part des compagnies pharmaceutiques. Ah! oui j'oubliée à hauteur d'une certaine somme.....Que d'hypocrisie!!!!!

Boisvert 13/08/2015 16:18

Et oui pour les médecins ce sont des cadeaux, ce ne sont pas des pots de vin, NON ! NON !

Loisseau 08/07/2014 22:48

"De la sorte on tente de guérir le cancer avec des médicaments qui eux-mêmes sont cancérigènes, cherchez l’erreur. Mais chut, c’est scientifique !"
Hilarant ou criminel ?

Boisvert 09/07/2014 07:14

Bonjour,
C'est à chacun de répondre, ... s'il peut comprendre.

roro 19/04/2014 23:34


Coucou fernand


A l'instar de Nadouj je veux également te féliciter pour ton humilité et ta grande sagesse Comme on le dit chez nous "tu n"as pas dansé sur la musique de ton
interlocuteur" et il fallait détenir de la  pondération pour résister à l'"nvie  de déverser sa hargne face à de telles
accusations!!!
Ce commentateur préfère ignorer tous les ravages opérés par notre médecine allophatique et manque de clairvoyance au niveau de sa santé propre  Si tous les médicaments cités par lui étaient
efficaces , il seait depuis fort logtemps guéri de tous les maux qu'il décline !!  J'en suis triste moi aussi que nous gachions ainsi nos vies par manque d"analyse et de lucidité
Fernand sache qu'on ne  "lance des pierres qu'aux mangues qui sont placées en haut des branches"  (autre dicton de chez nous)


Nous sommes très nombreux à nous délecter de tes articles  alors considère cette intervention comme une parenthèse stérile   rapidement refermée et continue à nous
 informer afin que nous injections  de la vie à nos années"


Je t'embrasse


PS J'espère que tu as reçu nos dernières photos envoyées par Nadou   Rebisou


 Roro

boisvert 20/04/2014 07:05



Bonjour RORO, 


Merci à toi aussi Roro, j'ai reçu les photos de ta petite famille, superbes. Et de vous deux aussi. Vous êtes superbes toutes les deux et ça m'a fait très plaisir de vous voir réunies. Tu as,
pour t'exprimer de bien belles citations de chez toi. C'est un langage très imagé. Ne te tracasses pas pour ces missives enflammées que je reçois. D'habitude je les mets directement dans la
poubelle mais je voulais que chacun comprenne que c'est une lutte de propager les médecines naturelles, c'est une telle hérésie ! pour certains. Ce n'est jamais un long fleuve tranquille. Tu
comprends bien que nous sommes des gens dangereux à vouloir faire manger des carottes à tout le monde.


Je te fais un gros bisou,


fernand



pascale 19/04/2014 14:57


Bonjour Fernand


J'ai été choquée par les propos de cette personne 


et j'espère que vous continuerez car on a besoin


de vous et ils nous empècherons pas de penser 


différemment, c'est comme cela!


bonne journée 

boisvert 20/04/2014 06:29



Merci Pascale,


Hélas entre ceux qui sont incrédules, et ceux qui sont persuadés qu'ils ont raison et que forcément les autres sont des gens dangereux, ça fait beaucoup de monde. Mais heureusement il y a encore
un peu de liberté à s'exprimer. Nul doute que s'ils en avaient les moyens ces gens-là nous mettraient en prison. C'est cruel de manger des carottes, c'est évident !


Bonne journée !



Marie 17/04/2014 10:29


Bonjour,


L'avis de ce monsieur pour moi ne signifie rien par rapport à tous ceux que vous avez pus aider depuis si longtemps. Et il ne faut hésiter à se boucher les oreilles !


Personnellement, autour de moi, je ne propose pas systématiquement des solutions naturelles : je ne le fais que lorsque je sens la personne apte à envisager une voie différente. Il faut se faire
une raison : on ne peut pas aider tout le monde mais seulement ceux qui y sont prêts.


 


Continuez donc vos excellents articles, vous nous aidez beaucoup.


A bientôt

boisvert 17/04/2014 13:06



Merci Marie,


C'est exactement ce que j'ai fait, parce que ce monsieur a continué à m'envoyer ce genre de missives. Je les annulerai au fur et à mesure. Quant à aider, c'est vrai qu'on attend ceux qui veulent
bien se soigner différemment. On n'impose jamais rien. C'est simplement une voie que chacun est libre de prendre lorsqu'il en a marre de se polluer.


Bonne journée !