CONSTIPATION

Publié le par boisvert

Comme pour l'insomnie j'ai tardé à écrire un article pour un mal qui est trés répandu et qui empoisonne la vie de beaucoup de monde. La constipation n'est pas non plus une maladie mais bien une conséquence et que l'origine doit être recherché ailleurs.

Beaucoup de nos concitoyens en souffrent mais personne n'en parle puisque ce n'est pas une maladie. On croirait presque que c'est un état naturel. Et pourtant lorsque l'intestin est surchargé on n'est vraiment pas bien. Pas bien à tous points de vue, aussi bien dans sa tête que dans son ventre, l'humeur est plus que maussade, l'organisme est pollué. C'est la bouche qui est pâteuse, le ventre ballonné, le teint est brouillé pour ne pas dire cireux, quelques douleurs abdominales, des maux de tête, de la fatigue, de la mauvaise humeur, enfin le paradis quoi ! On dirait aussi que les femmes en souffrent 2 fois plus que les hommes.

Tout cela fait le bonheur des vendeurs de laxatifs. Mais encore là, vous comprenez bien que l'on n'a considéré que les effets et non la cause. Et même pire, à force de se nettoyer de cette façon, l'intestin sera de plus en plus fainéant, et le péristaltisme naturel, de plus en plus perturbé. Il en faudra de plus en plus, en dosage, en quantité, miam, miam, les bénéfices pour les vendeurs de poudre.

Nous ne pouvons traiter ici que la constipation chronique primitive due à un mauvais fonctionnement de l'intestin. Car évidemment il peut s'être installé une lésion ou autre problème plus grave qui peuvent entraver le transit.

 

LES CAUSES :

 

- Tout d'abord j'ai envie de dire ALIMENTAIRES car on se nourrit de plus en plus mal. Les aliments sont de plus en plus dénaturés, dépourvus de leur cellulose, comme notre pain blanc, de sorte que l'intestin a de plus en plus de mal à, non seulement les assimiler, mais aussi les éliminer.

- Comme par ailleurs la vie est de plus en plus sédentaire, l'activité et le sport, ça fatigue, donc on l'évite, de sorte que le colon devient de plus en plus apathique, comme le bonhomme. La musculature abdominale est de plus en plus triste laissant apparaitre une bonne grosse dilatation, la fameuse bouée.

- La vie elle-même est tout sauf relaxante. Le stress est à chaque coin de rue, fini le rythme naturel, il faut aller vite, travailler vite, manger vite, les horaires sont de plus en plus perturbés, de sorte que l'intestin n'y trouve plus son compte et que l'envie d'aller à la selle, qui demande du calme, de la relaxation même, disparait.

 

LES REMEDES :

 

- Tout d'abord, il faut savoir que pour l'intestin, il n'y a rien de pire que de le forcer avec des laxatifs. Vous n'aimez pas que l'on vous force à faire ce que vous ne pouvez pas faire et bien votre intestin non plus. Et soyez sûrs que plus vous prenez des laxatifs et plus vous allez être constipé. Donc prenez de bonnes résolutions et attendez que la nature fasse son oeuvre et pour cela, reprenez votre vie en main. D'abord alimentaire, ensuite choisissez un rythme, des horaires bien définis et gardez les et présentez-vous sur le trone aux mêmes heures, même si au début vous n'allez pas réussir. Les toilettes à la turque sont idéales et vous pouvez reproduire cette position en surélevant vos pieds avec un petit tabouret par exemple. Et détendez-vous. Pensez à la respiration lente et profonde, abdominale, c'est un moment de détente et de relaxation.

- Vos abdominaux doivent travailler chaque jour mais comme c'est la vie sédentaire qui domine  pensez à marcher, à éviter l'ascenceur, à pratiquer un peu de sport, de jardinage, il faut bouger pour activer le péristaltisme intestinal.

- Dans votre alimentation n'oubliez pas les fibres. Prenez des céréales complètes ou semi-complètes, mangez des légumes à fibres, (Bettes, chou brocoli, céleri, épinards, asperges, carotte, courgette, aubergine, salades vertes, haricots verts, lentilles, oignon, poireau, etc...), fuyez le pain blanc et surtout le gros pain, avec beaucoup de mie. Les fruits également seront bénéfiques. On connait le pruneau mais pour aider au début, une bonne petite monodiète de pruneaux vous aidera à prendre un rythme de selles.

- Il faut savoir que rien ne sert de courir... allez-y lentement. Vous pourriez vous aider en prenant par exemple de la bourdaine qui est laxative mais vous retomberiez dans le palliatif et vous forcez alors votre colon à faire ce qu'il ne veut pas et ne peut pas, de cette façon vous le débilitez encore un peu plus. Il vous faudra certainement quelques semaines pour rééduquer votre intestin mais vous serez guéri pour toujours.

- Un traitement naturel pourrait commencer par une monodiète de fruits ou de légumes acqueux et fibreux. Genre Pommes, salades, poireaux, carottes, navets, etc... Parmi les fruits et puisque c'est la saison, une monodiète de cerises sera trés agréable et trés efficace. Ce fruit est laxatif doux, diurétique, reminéralisant et même anti-rhumatismal. On peut également utiliser les fraises et surtout le raisin, l'orange, la tomate(avec graines et peau).

- Le Pollen de fleurs en pelote constitue une excellente thérapeutique alimentaire car il est un régulateur intestinal de premier ordre. Une cuillerée à soupe bien bombée le matin à jeûn pour commencer la journée peut faire des miracles. On peut noter quelques ballonnements au début, preuve qu'il émulsionne les déchets qui stagnent dans votre intestin, mais à la longue il va agir.

- La choucroute crue en salade et surtout en monodiète sera également trés bénéfique. Personnellement, je la mange avec délice, additionnée seulement d'un peu d'huile d'olive, même si je ne souffre pas de constipation.

 - On a noté l'action bénéfique des mucilages d'origine végétale comme l'agar-agar extrait de certaines algues marines pour la régulation du transit.

- Le soir au coucher une infusion d'une quinzaine de pétales de roses

- Dans un verre d'eau, battre un jaune d'oeuf pendant un bon moment et boire le tout, à jeûn.

- Le miel a une action légèrement laxative et une cuillerée le matin au réveil sera excellent.

- Le matin au réveil vous pouvez prendre une cuillerée d'huile d'olive additionnée de quelques gouttes de jus de citron.

- Pour un traitement de choc le Jus de radis noir :  125 cc de jus de radis noir le matin, 4c à soupe d'huile d'olive à midi, et une tisane laxative le soir, rien d'autre de la journée.

- Un petit truc de médecins chinois : Mettre du sel dans le nombril, masser doucement pendant 5 minutes. Au bout de quelques séances, l'intestin fonctionne à nouveau.

- Plantes laxatives : Fenouil, écorce de bourdaine, menthe, sauge, guimauve, artichaut, basilic, camomille, mauve, séné, réglisse, pariétaire, bardane, pensée sauvage. Je vous signale tous ces petits trucs mais ne perdez pas de vue que ce n'est pas la solution pour rééduquer votre intestin ce serait même le contraire, nous l'avons vu, donc simplement pour solutionner un problème passager.

- En décoction, les graines d'Aloès.

- En organothérapie on peut éventuellement prendre : un suppositoire de COLON GAUCHE en 4CH, et MUQUEUSE RECTO-SIGMOIDIENNE 4CH.

 

LES TEINTURES MERES :

 

PHYTOLACCA DECANDRA : Constipation avec douleurs à l'anus, nodosités anales brûlantes, ténesmes. 3 fois par jour 10 gouttes et pendant 2 jours, Arrêter 2 jours puis reprendre si nécessaire

RHAMNUS FRANGULA (Bourdaine) : L'écorce sèche a une action laxative, elle stimule le péristaltisme intestinal. 3 fois par jour 15 à 20 gouttes avant les repas.

RHEUM (Rhubarbe) :Tonique, stomachique, purgative à doses élevées. Contre l'atonie gastrique, les gastralgies, 2 à 3 fois par jour 15 gouttes.

SOLANUM TUBEROSUM (Pommes de terre) : L'extrait de pomme de terre a une action diurétique, émolliente et calmante. Son action se porte sur les muqeuses digestives. Contre les gastrites aigues et chroniques, les gastroduodénites, ulcères, et constipation spastique. 20 gouttes 3 fois par jour.

TARAXACUM (Pissenlit dent de lion) : Action élective sur le foie, cholagogue, dépuratif, stomachique, diurétique. Il influence spécialement le gros intestin et particulièrement la région sigmoïdienne. 3 à 4 fois par jour 20 gouttes de préférence dans une boisson chaude.

 

AROMATHERAPIE :

 

ESTRAGON : Les colites inflammatoires et spasmodiques, l'aérophagie, les ballonnements. C'est un remarquable antispasmodique et il agit bien dans les cas de stress, dans la spasmophilie. On peut prendre 1 à 2 gouttes aprés le repas, 3 fois par jour.

LAVANDE OFFICINALE : Dans les cas d'aérophagie, d'agitation, d'anxiété, elle détend et facilite les sécrétions gastriques et la motricité intestinale. 2 gouttes sous la langue le soir au coucher.

- On peut également signaler l'HE de MENTHE POIVREE, de TEREBENTHINE, de THYM, de VERVEINE, de CORIANDRE.

-

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

handra 19/04/2014 01:19


Bonsoir,


 


Merci pour votre réponse.

handra 18/04/2014 06:04


Bonjour,


Une amie me conseille de prendre du psyllium blond pour lutter contre la constipation. Conseillez moi.


Merci à vous

boisvert 18/04/2014 09:16



Bonjour Handra,


C'est un très bon conseil. Autre conseil, activité physique, marche, et pensez à consommer des fibres; par exemple beaucoup de crudités.



Karine 06/06/2010 13:58



Merci pour votre réponse :)


Ca serait bien oui un article sur la graine de lin :) :)


Ahh la pomme me donne un bon coup de pouce aussi :)


Merci encore pour vos précieux écrit :)


 



Karine 31/05/2010 23:44



J'ai bien aimé votre article... J'ai résolu mon problème en y ajoutant des graines de lain moulue matin et soir dans un verre d'eau :) Qu'en pensez vous ? L'instestin peut s'habituer ? Meci



boisvert 01/06/2010 07:34



C'est une bonne idée car en plus les graines de Lin vous apporte des oméga 3. Je compte faire un article bientôt sur les graines de Lin. Si vous avez un  intestin en bon état c'est un bon
remède de la constipation. C'est à vous de voir si sur la durée, elles sont toujours efficaces.


Bonne journée !



grenadines 27/05/2010 17:24



Merci pour la réponse,