ET DIEU DANS TOUT CELA ?

Publié le par boisvert

 

Mahe-janv-2012-019.JPG

                              Il ne fait pas toujours beau sur les chemins mais pour moi, c'est toujours un spectacle exceptionnel.



Suite à l’article paru dans le journal le Point « Questions et réponses sur l’existence de Dieu » :
Je sais, ce n’est pas de la médecine naturelle, encore que… Mais j’ai remarqué une chose dans mon entourage proche, ceux qui n’aiment pas les médecines naturelles n’aiment pas Dieu. Et même, n’ayons pas peur des mots, ces mêmes gens détestent les médecines naturelles et détestent Dieu. Ce sont des athées violents et des adversaires très véhéments des médecines naturelles. Pourtant il semblerait que ce soit des domaines très différents. La médecine naturelle c’est le corps, et Dieu c’est l’esprit ou l’âme ou les deux.
Il me semble entendre ces mêmes gens répondre : pour aimer les médecines naturelles il faut être farfelu ou gogo et pour aimer Dieu, quelque chose qui n’existe pas, c’est pareil il faut être idiot. Voilà peut-être la raison qui leur fait détester les deux.
On n’a jamais vu Dieu, c’est vrai, mais l’air que vous respirez vous savez qu’il est là et vous ne le voyez pas non plus. Je ne veux pas ici parler de religion, absolument pas, pour moi Dieu c’est tout ce que la nature nous offre. Lorsque je respire un air des cimes, un air pur, c’est Dieu que je respire. Lorsque je vois un paysage somptueux, c’est Dieu qui me l’offre. Et lorsque je pars en randonnées, je suis l’air, je suis les montagnes, je suis les ruisseaux, « Dieu » est partout, il est en moi, il est partout. Mais je sais que le mot « Dieu » est un mot humain, donc appelons-le à notre convenance, cela ne change rien à la chose.
Le souci du détail, la complexité de la vie, de notre corps, du génome, on ne peut être qu’admiratif et croire en Dieu, écrit Francis Collins, directeur du projet international du décryptage du génome humain. Le Dieu de la Bible est aussi le Dieu du génome. Il n’y a rien de conflictuel entre l’idée d’un Dieu créateur et les révélations de la science. En fait, l’hypothèse Dieu résout quelques questions troublantes sur ce qui est arrivé avant le big bang  et pourquoi l’Univers semble être ajusté de manière aussi délicate, écrit-il encore.
Dieu et la science ne jouent pas sur le même terrain. Il n’y a donc pas à les opposer ni à les unir, remarque Jacques Arnould, prêtre dominicain.
« Il existe un codage extrêmement précis de l’Univers. Il suffit de l’observer pour constater qu’il est gouverné par des lois parfaitement réglées. Les scientifiques ne se posent pas la question de leur origine. Ces lois existent en dehors de la personne qui les découvre…. Si Newton et Einstein n’avaient pas existé, les théories de la gravitation universelle et de la relativité du temps et de l’espace auraient été découvertes par d’autres chercheurs…. La physique moderne offre une représentation d’un monde interdépendant, où chaque partie porte en elle la totalité et où de chaque partie dépend tout le reste… Il nous force à admettre qu’il existe dans l’Univers une interaction d’une toute autre nature que celles décrites par la physique connue, qui ne fait intervenir ni force, ni échange d’énergie, mais qui relie l’Univers tout entier…. Beaucoup de mes collègues pensent que la science peut tout expliquer. C’est une attitude trop arrogante. La science n’arrivera jamais à dissiper tous les mystères… Derrière chaque réponse se cachent de multiples questions. » Trinh Xuan Thuan Astrophysicien Bouddiste.
Gérard Béneteau, curé de St Eustache  cite Marina Vlady : « Je sais qu’il n’y a rien après … et plus loin, je pense qu’il n’y a rien après », toujours l'incertitude.
Pour les Athées, qui ne veulent ni Dieu ni Maître, les principes religieux sont une affaire de pure imagination, à laquelle l’expérience et le raisonnement n’eurent jamais aucune part. Pour Marx c’est de l’opium, quant à Nietzsche « Dieu est mort ». Pour Freud, le croyant est un enfant face à son père tout-puissant. Pour Michel Onfray, l'athée pur et dur : « Les hommes préféreront  toujours une erreur qui les sécurise à une vérité qui les inquiète, ils voudront toujours plutôt une fiction qui les rassure qu’une certitude qui les angoisse … et encore : La fiction religieuse est un pur produit de l’angoisse existentielle humaine, une sécrétion mentale de l’humain incapable d’accepter sa finitude ».C'est bien dit et très convaincant.

Les Athées disent que c’est l’opium du peuple. Pourquoi tant de souffrances s’il y a un Dieu de justice et d’amour ? A cela je réponds que nous avons aussi notre libre arbitre et que c’est ce que nous voulons avant tout. Est-ce que nous aliénerions nos libertés afin de laisser le champ libre à la puissance divine ? Pas sûr ! Alors après il ne faut pas se plaindre si cette liberté chérie nous amène tant de misères.

Les Athées ne veulent pas de maîtres au-dessus d’eux, pas de Dieux, mais ils confient aveuglément leur santé à des hommes qui par nature sont faillibles. Donc, ils ont changé de Dieu,  ils sont comme les autres, ils ont peur eux aussi, mais ne veulent pas le dire. La science ? mais voilà un autre Dieu. Croire qu’elle est infaillible est un leurre, on le constate chaque jour et bien souvent trop tard. Ils ne veulent pas de Dieu mais ils sont assujettis à des hommes, à la science, à des pratiques complètement anti-biologiques, c’est mieux ?


Je reconnais humblement que c'est une sorte d'opium, ça aide à avoir moins peur de la mort si l'on sait qu'il y a autre chose après. Mais quel mal y a-t-il à cela ? Tout le monde essaye de se rassurer devant l'inconnu.

Cela me rappelle une anecdote qui m’avait beaucoup frappé. J’assistais à l’agonie d’un pasteur et sur son lit de mort il m’a dit ces mots : « Fernand, tu crois qu'il y a quelque chose après ? » C’était surréaliste, un pasteur qui avait guidé de nombreux chrétiens doutait lui aussi. Mais comment ne pas douter, c’est normal, personne ne peut  avoir de certitudes à ce sujet. Le doute est sain, on n’est pas enfermé dans un dogme, nous avons tous notre libre arbitre. Ne laissons pas d’autres nous dicter ce que nous devons penser. Mais si c’est pour un sentiment sécuritaire que nous sommes chrétiens, ce sentiment est sans valeur. Il y a plein d'autres arguments qui témoigne d'une puissance qui échappe à l'entendement humain ! Mais si on ne peut mesurer sa longueur et sa largeur, le voir, le peser, le toucher, alors...
A l’origine pourtant ce sentiment de peur devant l’inconnu était presque normal, imaginer un être protecteur, l’homme était si vulnérable !  Alors il s’est inventé des Dieux de toutes sortes, Ici, c’était la vache ou un autre animal, on l’a affublé de tous les noms, c’était Anu, Mardouk, Baal, Amon, Zeus et plus près de nous Allah, Jéhovah.
Alors qu’en est-il, comment s’appelle-t-il , faut-il même l’appeler ? Et si Dieu n’existait pas ? Si Dieu en fait c’était une force, une énergie. Tout ici bas est énergie, alors pourquoi pas le Divin ? Même les scientifiques pourraient  l’accepter sous cette forme..

Ne croyez pas que j'ai écrit cet article pour convaincre quelqu'un, ce n'est pas le but. Peut-être les Athéees ont-ils raison.  Cela s'appelle toujours le libre-arbitre, pour tous. Ce qui est curieux c'est que comme tout un chacun je suppose, j'ai fait mon cheminement et à travers les différentes églises que j'ai cotoyées, je me suis rendu compte que tous proclamaient qu'ils détenaient la vérité. Le problème c'est que ce n'était  pas la même partout. Derrière les religions il y a des hommes, mais il reste le créateur et on ne peut pas effacer Dieu parce que des hommes ne sont pas de dignes représentants.

 

 

Pour moi le rapport avec les médecines naturelles est tout trouvé ; J’aime toute la création, cette nature somptueuse qui nous entoure, l’air que nous respirons, les montagnes, les rivières, les fleurs, la nature est magnifique. Ce n’est pas un hasard toutes ces beautés, cette magnificence. Et la médecine naturelle est en harmonie avec toutes ces choses. De plus elle est accessible à tous, le riche comme le pauvre. Songez qu’en ne mangeant pas vous guérissez , en mangeant peu vous vous soignez, n’y a t-il pas là une magnifique leçon de vie et de justice ?.


Pour terminer je dois dire que ce que je trouve de mieux dans les doctrines qui prêchent Dieu c’est l’amour. Moi, j’aime, mon prochain et toute la création. Tout y est beau et bien fini. Tout ce que l’homme a voulu améliorer, cela a été une régression. Heureusement, la nature est toujours là, pour tous et gratuitement et elle peut vous aider à bien vivre, en bonne santé et je vous souhaite de vous en rapprocher. Qui sait, en cheminant, vous y rencontrerez peut-être Dieu !

 

La source et l'idée me sont venues grâce à l'article du journal le Point. "Question et réponses sur l'existence de Dieu"

Publié dans santenature

Commenter cet article

johanne 20/03/2014 02:02


C'ÉTAIT BEAU, CÉTAIT BIEN DIT....MERCI!

boisvert 20/03/2014 08:11



C'est gentil merci à vous !



AP 17/11/2013 17:40


Oui, il n'y a rien assez beau pour Dieu !


 Ma fille a dit que si les églises en France étaient plus belles elle irait à la messe .....


Mais rassurez vous, toutes les églises polonaises ne sont pas comme celle là.


Je ne savais pas qu'elle existait.


 Ce sont des Allemands qui l'ont construit.

boisvert 17/11/2013 18:30



En tous cas c'est absolument magnifique.



AP 14/11/2013 20:55


http://zieba.wroclaw.pl/kpg/kps.html


 une église en Pologne, originale et très belle


à voir...


AP

boisvert 17/11/2013 17:08



Merci AP c'est superbe. Mais est-ce qu'il y a Dieu dans tant de magnifiscence



Lippizan 17/03/2013 19:17


Bonjour Boisvert,


C'est vrai un blog ne suffirait pas pour parler des merveilles de Dieu...


Je veu juste répondre à un point, Dieu n'est pas une religion mais une personne, et nous avons été créé à son image... L'homme ce fabrique des religions parcequ'il ce sait coupé, séparé de Dieu,
mais Christ est là pour nous donner la vie... Il faut aller à la source, personnelement je l'ai rencontré dans ma chambre avec la Bible.


Sincèrement.

Lippizan 14/03/2013 01:51


Bonjour,


Cela fait quelque temps que je vous lis avec grand plaisir, merci pour le partage de vos connaissances, je voulais réagir sur cet article très intéressant à plus d’un titre…


 - La Bible dit que Dieu dans sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, ce qui confirme que la nature est en parfaite
harmonie avec l’homme. L’extraordinaire complémentarité du règne végétal à l’homme en est une preuve certaine, ce que la science d’aujourd’hui ne peut que confirmer.


 


J’aimerais toutefois apporter un avis important à ce qui a été dit, on peut vraiment avoir la ferme conviction que Dieu existe! Dieu n'est pas un dogme, une doctrine, une
religion, il se rencontre, j’en ai fait l’expérience…


 


Et il se rencontre dans la personne du Seigneur Jésus-Christ, oui je sais cela en fait tiquer plus d'un, l'image du Christ dans notre société d’aujourd’hui a été faussée par la
religion et ce que l’éducation et les média-mensonges en ont fait. Il n’en demeure pas moins qu’il est ce Dieu d’Amour, qui s’est donné pour nous racheter de la perdition éternelle, et offre le
Salut à quiconque veut bien le recevoir.


Etant un ex-musulman pratiquant, je sais ce qu’est un dogme et un endoctrinement, ayant pratiqué l’islam depuis mon enfance. J’ai rencontré le Christ en novembre 1988, et depuis je connais ce que
veut dire être en paix avec Dieu, malgré les difficultés de la vie…


 


Vous me direz certainement comment ?


Jésus a dit ; « Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux ». Et
aussi « Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité ». Dieu ne se rencontre pas sur le terrain de l’intelligence, mais du cœur (de l’esprit)
et c’est là où le monde est dans l’erreur…


 Je terminerais par cette parole de la Bible dans la 2ème épître aux Corinthiens chapitre 5 versets 19 à 21 :


Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses, … ; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu!
Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.


 Dieu ce laisse trouver par celui qui le cherche…


 Sincèrement.

boisvert 17/03/2013 17:00


Bonjour Lippizan, C'est un grand sujet qui nécessiterait un blog entier. Votre expérience est très intéressante et votre foi est grande. La religion a fait beaucoup de mal ou plutôt les religions.
Personnellement lorsque je suis dans la nature à cheminer je n'ai besoin d'aucune d'entre elles, (et j'en ai fréquenté beaucoup) je suis en harmonie avec tout ce que Dieu a créé pour nous, n'en
doutons pas une seule minute. La santé que je préconise dans ce blog n'est pas autre chose que l'application de sa toute puissance car nous sommes créé parfaitement, nous pouvons nous guérir sans
l'appui d'autres personnes ou d'autres médicaments plus ou moins polluants. Tout cela est en nous gratuitement. Notre corps sait se guérir tout seul, le corps du riche et le corps du pauvre
pareillement. Merci pour votre témoignage !