GUIDE POUR MANGER SAINEMENT

Publié le par boisvert

En France, nous avons l’AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments), mais Thierry SOUCCAR dans son livre « Santé, mensonges et Propagande », nous fait bien comprendre à quel point l’indépendance de cet organisme n’est pas un modèle de vertu. En effet beaucoup de ces « experts » ont parti liée avec de grands groupes agroalimentaires qui par ailleurs financent les fameuses recherches qui débouchent invariablement sur les produits de ces grands groupes, mais vous l’aurez compris, c’est le fruit du hasard.

Mais toujours sur le livre de Thierry SOUCCAR nous retrouvons d’autres recommandations, celles-là plus intéressantes, je cite :

« En matière de recommandations alimentaires, une équipe fait référence dans le monde,  celle des chercheurs de Santé publique de Harvard dont le chef de file est le Professeur Walter WILLETT. »

Ils se sont aperçus que les recommandations des organismes officiels dataient, aux USA comme en France de plus de 20 ans. (En gros, des laitages à chaque repas, les graisses sont mauvaises,  les féculents sont bons).  Et ces recommandations ont abouti à une épidémie d’obésité et de diabète. Ils ont tout de même lancé une grande étude sur cent mille hommes et femmes. Les résultats sont décevants, aussi bien sur les risques cardio-vasculaires que les risques de cancer. Donc ils en ont déduits que les recommandations officielles ne préviennent ni ne protègent des maladies chroniques. Ils ont donc publié leurs propres conseils qui sont deux fois plus efficaces sur les risques d’infarctus et de cancer. L’intérêt de leurs conclusions est intéressant en ce sens que ces chercheurs n’ont aucun lien avec l’industrie agroalimentaire. Ce sont eux qui ont donc pondu « le GUIDE POUR MANGER SAINEMENT » ou GMS pour plus de commodités.

LES GRAISSES :

Le GMS commence par réhabiliter les graisses. La raison : Nous n’avons observé aucune relation entre le pourcentage des calories fourni par les graisses et l’obésité ou même les maladies chroniques, explique le Pr WILLETT. Vous pouvez être sélectif, un peu moins de graisses saturées (beurre, laitages), et un peu plus de graisses végétales qu’il faut choisir pour leur ratio oméga-6 et oméga-3. Mangez chaque jour quelques noix, noix de cajou, noix du brésil et des oméga 3 à longue chaîne (EPA et DHA) que l’on trouve dans les poissons gras et les crustacés. Pour l’assaisonnement, vous pouvez mélanger huile de colza et huile d’olive. Pour la cuisson à la poêle (fritures déconseillées), l’huile d’arachide est très stable à la chaleur mais l’huile d’olive peut très bien convenir.

Comme partout il convient d’éviter les acides gras trans (graisses partiellement hydrogénées, lit-on sur les étiquettes).

LES CEREALES ET AUTRES GLUCIDES COMPLEXES :

Les recommandations actuelles encouragent la surconsommation de glucides estime le docteur Meir STAMPFER, de l’équipe de Harvard. Il faut les réduire fortement. Il faut choisir des aliments complets à index glycémique bas, riches en fibres et aussi peu raffinés que possible. Les pommes de terre ne sont pas souhaitables, pas adaptées au mode de vie sédentaire. Les corn flakes, le blé et le riz soufflés sont des aliments imaginés par l’industrie agroalimentaire et dont l’index glycémique est élevé. Il faut privilégier le pain complet, au levain, car son index glycémique est favorable. Plus la mie est ressérrée, mieux c’est. Le pain blanc fait baisser le bon cholestérol, augmenter les triglycérides et la résistance à l’insuline. Les pâtes, le riz complet et le riz basmati sont de bons choix. Pas les riz cuisson rapide. Les pommes de terre sous toutes leurs formes, en particulier les frîtes sont déconseillées.

LES FRUITS ET LES LEGUMES :

Ici, tout le monde est d’accord, ils aident à prévenir le cancer. Parmi les légumes anticancer les plus intéressants figurent les crucifères (choux-fleurs, choux rouges et blancs, chou de Bruxelles, chou, chinois, chou-rave, brocoli, radis, radis  noir, navet, rutabaga, raifort, cresson, moutarde), parce qu’ils activent dans l’organisme une famille d’enzymes qui neutralise un grand nombre de substances cancérogènes, comme les résidus de pesticides. Fruits et légumes offrent une protection réelle contre les maladies cardio et cérébro-vasculaires. Il faut manger chaque jour un aliment des groupes suivants :

-          crucifères

-          organosulfurés (ail, oignon, poireau)

-          oléagineux (noix, noisettes, etc..)

-          légumes verts et jaunes

-          aromates (gingembre, curcuma, romarin, sauge, thym, etc..)

-          fruits ou légumes orange

-          fruits ou légumes verts

-          fruits ou légumes violets, noirs ou rouges.

-          De préférence les consommer crus sauf pour la tomate qu’il vaut mieux consommer cuite à cause du lycopène, cet excellent antioxydant, anticancer.

LES PROTEINES ANIMALES :

Viandes blanches et poissons conseillés. Mise en garde contre l’excès de viande rouge sauf pour les femmes entre puberté et ménopause et les adolescents.  (Boudin entre autre à conseiller pour sa richesse en fer pour les femmes) poisson gras 2 ou 3 fois par semaine, des coquillages, crustacés et poisson maigre, une à deux fois par semaine. Eviter Thon, brochet, espadon, flétan, requin car ils apportent trop de mercure. Les chercheurs de Harvard estiment que le Soja peut dans certains cas se substituer à la viande, mais ils restent prudents car on n’en sait pas suffisamment sur les effets du soja à long terme.

LES LAITAGES :

Des études conduites à Harvard suggèrent qu’ils pourraient augmenter le risque de cancer. Le GMS conseille un seul laitage quotidien, il y a plus de raison de ne pas boire de grandes quantités de lait, qu’il y en a d’en boire. Le Pr WILLETT ne recommande pas le lait comme boisson et il pense au lait comme un aliment optionnel, et surtout pas comme une exigence. On trouve du calcium dans les fruits et légumes, dans le poisson, dans les eaux minérales calciques et la santé de l’os dépend aussi des apports en vitamine D, en bicarbonates, en potassium, en antioxydants et en acides gras oméga-3. L’activité physique et notamment la musculation est l’un des meilleurs moyens de renforcer les os. 

LES BOISSONS ET L’ALCOOL :

L’eau en priorité. Les jus de fruits sont acceptables, les sodas déconseillés. Le café ne pose pas de problèmes en dessous de 3 tasses par jour. Les thés et tisanes peuvent être consommées chaque jour même si les chercheurs de Harvard restent réservés sur leurs réels effets protecteurs, qu’ils jugent montés en épingle.

La consommation d’alcool n’est pas déconseillée. « L’alcool pris avec modération est probablement bon pour la plupart d’entre nous » dit Walter WILLETT. L’alcool est particulièrement bénéfique chez les personnes dont le cholestérol HDL (le bon) est trop bas. 2 verres de vin par jour pour un homme, 1 verre de vin par jour pour les femmes.

LES COMPLEMENTS DE VITAMINES ET DE MINERAUX :

Nouveauté spectaculaire, les membres de l’équipe de Harvard conseillent de prendre chaque jour un complément multivitaminé car ils ont trouvé qu’une telle mesure réduisait cancer et maladies cardio-vasculaires. Pour cela choisissez un complément ne contenant de préférence ni fer, ni cuivre, ni manganèse car ces 3 minéraux peuvent réagir avec le vitamine C et générer des radicaux libres. La vitamine D peut être ajouté pour tous entre Octobre et Mars. De nombreux Français ne reçoivent pas assez de potassium, un minéral très important pour la prévention de l’infarctus, de l’accident vasculaire cérébral et l’ostéoporose.

 

Voilà, c’est très intéressant car on nous gave de recommandations qui sont  dictés par des intérêts économiques plus que pour notre santé. Alors pour ma part ils ne vont pas encore assez loin, entre autres pour ne pas parler de la quantité, qui pour moi, est primordiale. Mais ici nous avons un avis de scientifiques qui ne sont pas à la solde de commerçants. Donc, c’est à prendre en considération.

 

 

Toutes ces lignes sont tirées du livre « SANTE MENSONGES ET PROPAGANDE » de Thierry Souccar et Isabelle Robard. - Seuil

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

Sarah 27/08/2013 20:59


Aïe ! Le fruit, pas à la fin du repas :) - voir le tableau des combinaisons alimentaires http://ressources-integrales.fr/wordpress/wp-content/uploads/2009/12/Les-combinaisons-alimentaires.pdf

Véronique 23/08/2013 21:37


Bonsoir et Merci pour ces conseils..J'ai intégré le thé vert dans mon alimentation il y a peu à la place du café, j'ai repris l'habitude de cuisiner ou manger cru un maximum de légumes, et je
termine tout mes repas par un fruit. Je vais essayer de ne plus dejeuner le matin, mais j'avoue avoir un peu peur de partir le ventre vide au travail....Je tente, et je vous tiens au
courant..bravo pour votre blog, c'est une mine d'or!! J'adore !!

boisvert 27/08/2013 10:40



Merci beaucoup et bon courage !



Véronique 22/08/2013 21:24


Bonsoir,


Je fais partie de ces personnes totalement novices en la matière..Cela fait quelques mois que j'ai envie de soulager tous mes petits mots quotidiens en changeant mon alimentation plutot qu'en me
gavant de médicaments, mais j'avoue être un peu perdue.. Internet est une formidable base de données, malheureusement il y a de quoi en perdre son latin !! Je me suis intéressée au végétarisme,
végétalisme, crucivorisme, mais c'est trop strict pour moi..j'ai lu une tonne d'articles sur les laitages, pour ou contre, sur la viande, le poisson.....bref, je ne sais plus à quel saint me
vouer !! J'ai 46 ans, des symptomes de la perimenopause commencent à pointer le bout de leur nez, et j'ai des douleurs dans les mains et les pieds, avec debut de deformation des doigts.... Pas
bien grave tout ca me direz vous, alors il doit bien y avoir moyen de trouver  la solution dans l'alimentation .... Mais comment ??

boisvert 23/08/2013 07:00



Bonjour Véronique,


On peut toujours trouver une diététique qui nous convient et qui est acceptable.


Vous pouvez par exemple supprimer tous les laitages, cela c'est très important dans votre cas. Après il ne suffit que de réduire  en quantité et la meilleure façon c'est encore de supprimer
un repas celui du matin par exemple. Vous pourriez ne garder qu'une boisson comme thé vert sans sucre, cela vous ferait faire un jeûne intermittent, excellent pour la santé car vous pouvez le
garder à perpétuité sans inconvénient. Alimentation restrictive ce n'est plus un régime et cela devient vite une nouvelle façon de vivre. Essayez de manger bio le plus possible et bon courage !



jean-paul 07/04/2013 19:36


bonsoir ,


"Tous les scientifiques snobés" dites-vous ou ,faudrait-il  ajouter: " peut-être complices, du moins pour certains d'entre eux"... Sans être parano, personellement je commence  à 
me méfier de tout et de tous! . Par exemple, j''ai écrit à l'auteur d'un article dans une revue spécialisée dans les principes de santé  (mensuel bio dont je ne citerai pas le nom!!!)article
consacré à la mélatonine .A ma question "quelle est la provenance de cette mélatonine et surtout sa composition.N'ayant aucune réponse de sa part, j'ai téléphoné au siège du magasin qui
commercialise ce médicament desti,né à favoriser le sommeil,la seule réponse a été qu'elle était composée surtoutd'une pression de certaines fibres de plantes. Comme je suis persuadé que la
mélatonine est extraite du mouton....Tout ela me  laisse un  tant soit peu sceptique , c'est le moins qu'on puisse dire. Ah!business...business..


Bien amicalement


Jean-apul

boisvert 07/04/2013 20:34


Bonsoir, En effet je crois que la maître mot c'est business business. Et même dans les magasins bio il faut se méfier et être vigilant.


jean-paul 06/04/2013 18:06


bonjour,


êtes-vous sûr des affirmations avancées par Mr Soucar, notamment sur les céréales et plus particulièrement sur  le pain complet que d'autres jugent préjudiciable pour les
articulations   dont il provoquerait l'encrassement et favoriserait ll'arthrose?


D'autre part je suis personnelement inquiet en ce moment car je consomme depuis un an de l'huile de colza.Or une amie me conseille fortement de ne plus en prendre car cette huile dont tout le
monde vante actuellement les mérites serait en fait très toxique, et provoquerait, entre autre, des maladies cardiovascuaires. (voir notamment  sur le moteur de recherche  google "
toxicité de l"huile de colza" :huile de colza attention les yeux", et autres articles écrits par des spéciaistes canadiens qui s'insurgent sur les lobbies exerçant actuellement leur
pression  par tous les moyens.


Merci d'avance pour l'éclairage et les conseils que vous pourriez me prodiguer sur ces deux.sujet.


Jean-Paul


 


 

boisvert 06/04/2013 19:36


Bonsoir Jean-Paul, Au sujet de Mr Souccar et concernant les céréales et plus particulièrement le pain complet je ne suis pas d'accord avec lui. Il faut éviter les sucres rapides et les aliments à
index glycémique haut et les farines blanches en général. Par contre les céréales complètes ont un index glycémique nettement plus bas et ce serait dommage de les éviter car elles sont une source
de vitamines du groupe B que l'on retrouve difficilement ailleurs. Par contre au sujet de l'huile de colza, ça commence à faire beaucoup de bruits. Comme beaucoup de monde et moi y compris, nous
sommes bien obligés d'écouter ce que les scientifiques disent et ils disent tous que l'huile de colza est à privilégier. Lisez des bouquins écrits par tous les toubibs sur la diététique il n'y en a
pas un qui ne vous conseillera pas l'huile de colza. Alors vous ne savez peut-être pas mais dernièrement un de nos commentateurs à ébauché le sujet à la stupeur de tout le monde moi y compris. Mais
j'avoues que tous ces articles commencent à me faire douter de tout. Je connais la puissance de persuasion des grands groupes agro-alimentaires et c'est le profit avant tout, la santé itou. J'ai
peur que l'on nous ait tous roulé dans la farine. Je crois que plus que jamais nous devons garder les yeux ouverts comme vous le faites. Pour ma part je crois que je vais mettre l'huile de colza de
côté jusqu'à plus ample informé. C'est énorme ! Une escroquerie à l'échelle mondiale. Tous les scientifiques snobés, trompés, c'est incroyable !. Merci en tous cas à vous et continuons à garder les
yeux ouverts. Je pense que si tout est vrai on va en entendre bientôt parler.