HEMORRAGIES

Publié le par boisvert

Nous avons déjà parlé des hémorragies nasales ici : Nous parlerons donc des hémorragies en général.

THERAPEUTIQUES NATURELLES :

- Les hémorragies sont souvent dues à une carence en vitamine K. Une cure de jus de chou cru (riche en vit. K) peut y remédier.
- Parmi les plantes : la petite perveche, la pimprenelle, la décoction de prêle, les mûres (trés astringentes contre les crachements de sang et les pertes sanguines en général), Alchemille, achillée millefeuille, aigremoine, arnica, chardon, chêne, eucalyptus, fraisier, framboisier, ortie, souci.
- Une cure de jus de citron sera également bénéfique.
- La Bourse à Pasteur arrête toutes les hémorragies. Laisser infuser 1 heure et en boire toute la journée.
- Avec l'alimentation ou des compléments alimentaires penser à la vitamine E qui augmente le nombre des plaquettes sanguines.
- Cure de magnésium.

LES TEINTURES MERES :

- EQUISETUM ARVENSE (la prêle) : Contre les épistaxis, l'hématurie, toutes les hémorragies, viscérales ou utérines. 4 fois par jour 25 gouttes et jusqu'à 50 gouttes pour les hémorragies importantes.
- GERANIUM ROBERTIANUM (L'herbe à Robert) : Contre les hémoptysies, les métrorragies, les épistaxis, 4 fois par jour 20 gouttes dans une infusion.
- LAMIUM ALBUM (L'ortie) : Les leucorrhées, les menstruations précoces, les métrorragies, les hémorragies en général. 3 fois par jour 15 gouttes sur un morceau de sucre roux.
LYCOPUS EUROPAEUS (lycope d'Europe) : Action astringente, anti-hémorragique. Les hémorragies utérines et hémorroïdaires. 3 fois par jour 15 gouttes dans un peu de vin rouge sucré au sucre roux.
MATRICARIA CHAMOMILLA (petite camomille) :  Action cicatrisante et anti-inflammatoire sur le système nerveux et les muqueuses. Contre les hémorragies utérines. Si c'est un enfant 3 gouttes dans un peu d'eau ou de lait 3 fois par jour. Et pour les adultes 10 g, 3 fois par jour.
THUYA OCCIDENTALIS : Les hémorragies en général, et surtout si cela fait suite à une vaccination. 2 fois par jour 5 gouttes aprés les repas dans un peu d'eau.
VISCUM ALBUM (le Gui) : Action sur la pression vasculaire et sur le coeur. Son action hypotensive la fait indiquer pour toutes les hémorragies. Toutes les hémorragies congestives, les troubles circulatoires. 3 fois par jour 15 à 20 gouttes dans un peu d'eau.

L'AROMATHERAPIE :

 - Baudoux conseille Le CISTE ladanifère CV Corse 2 gouttes et le géranium Rosat 2 gouttes en mélange et comprimer l'hémorragie avec un tissus imprégné de ce mélange. De même pour les épistaxis, introduire  un coton tige imprégné de ce mélange dans chaque narine.
- Peuvent également être indiquée, la Cannelle,  la Sauge (plutôt en externe), la térébenthine, le Tilleul, la verveine.

HOMEOPATHIE :

- Le premier auquel on pense c'est CHINA 4CH : Au 17ème siècle c'était même le remède secret des jésuites et le roi Louis XIV  acheta ce secret à l'anglais Talbot. Il est utilisé pour toute perte de liquide vital, comme les hémorragies bien sûr, mais aussi une lactation excessive ou une énorme diarrhée.
HEMORRAGIES UTERINES :
 BELLADONNA : Hémorragie de sang rouge vif jaillissant au moindre mouvement
CHAMOMILLA : Ecoulement abondant de sang coagulé rouge foncé avec douleurs ; Intolérance à la douleur.

MILLEFOLIUM : Hémorragies utérines de sang rouge vif sans caillots aggravées au moindre mouvement.
SABINA : Hémorragie de sang en partie coagulé, tendance à la fausse couche. Rétention placentaire
TRILLIUM PENDULUM : Hémorragies utérines avec sensation comme si les hanches se séparaient du dos. Amélioration par un bandage serré. Le sang est rouge vif et arrive  au moindre mouvement, fibromes, ménopause.
HEMOPTYSIES DE SANG ROUGE VIF :
AMMONIUM CARBONICUM : Hémoptysies de sang rouge vif avec châleur et pesanteur dans la poitrine, châleur et rougeur de la face.
ARNICA : Hémoptysie à la suite d'un coup, d'une chute, d'un effort, sang rouge brillant, écumant, mélé à du sang noir en caillots, toux constante.
BELLADONNA : Hémoptysie consécutive à la suppression des règles. Sang rouge vif et chaud, congestion de sang à la tête.
IPECA : Aprés exposition au vent froid et à la pluie, frissons et oppression suivis d'un crachement de sang abondant de couleur rouge vif, angoisse, oppression, face livide.
LEDUM PALUSTRE : Hémoptysie avec écoulement abondant de sang, rutilant. Toux creuse, fatigante. Douleur brûlante en un point de la poitrine d'où le sang parait provenir.
(Source : Eléments de matière médicale homéopathique de Paul CHIRON)
S'il y a congestion : FERRUM PHOSPHORICUM 4CH
Si c'est une hémorragie veineuse, Penser à HAMAMELIS 5CH
Si l'hémorragie fait suite à un traumatisme penser à CHINA 4CH ou ARNICA 5CH
S'il y a pâleur et sueurs froides avec nausées penser à IPECA 4CH.
Les pansements seront fait avec une solution de CALENDULA TM - 1 c. à café dans un verre d'eau bouillie refroidie.

Publié dans santenature

Commenter cet article