IMPETIGO

Publié le par boisvert

On l'appelait la Gourme, c'est une maladie contagieuse qu'on voit beaucoup chez les enfants et qui siège surtout au visage, mais aussi au cuir chevelu et parfois aux mains. Par contre et contrairement à d'autres dermatoses, elle ne laisse aucune trace aprés guérison. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas la prendre au sérieux car elle peut déboucher sur de graves complications.

L'impétigo se développe trés fréquemment suite à un manque d'hygiène corporelle. Ce n'est pas pour rien qu'on l'appelait aussi "la maladie des mains sales".

L'agent infectieux peut aussi bien être le streptocoque que le staphylocoque et parfois même les deux.

 

THERAPEUTIQUES NATURELLES :

 

- Tout d'abord veiller sur l'hygiène en général et celle des mains en particulier, désinfecter les vêtements qui ont été en contact des lésions, nettoyage des ongles, éviter le grattage qui ne fera qu'amplifier  et propager la dermatose.

- Alimentation : Veiller à ne pas trop manger en général, une monodiète de pommes cuites serait tout indiquée. Eviter de surcharger le foie, (farineux, graisses, sucreries). Consommer de l'oignon cru ou cuit au maximum, c'est un antibiotique végétal.

- Si vous vous sentez de faire une petite cure de jus, c'est la myrtille qui sera privilégiée en priorité. Eventuellement orange ou raisins.

- LOcalement pratiquer une lotion de jus de chou vert cru. Trés efficace contre toutes les dermatoses.

- Une autre lotion : Tamponner toutes les 2 heures avec une compresse stérile imbibée de jus de pomme ou de vinaigre de cidre.

 

- Les TEINTURES MERES  peuvent être d'une grande efficacité :

 

ARCTIUM LAPPA (la bardane commune) : Elle est efficace contre toutes les maladies de peau. Action certaine pour décongestionner le foie, effet cholagogue. On l'utilise contre l'acné, l'eczéma, les dermatoses suintantes, purulentes, la furonculose.

On peut prendre la bardane par voie interne - 10 à 15 gouttes dans un peu d'eau 3 fois par jour -. Ou par voie externe, on fait une décoction de racine fraîche contre la séborrhée faciale, l'eczéma sec, l'acné ou l'impétigo.

DULCAMARA TM (La douce-amère): Elle agit sur la peau, le système lymphatique et sur les muqueuses. Conseillé dans les maladies chroniques qui sont aggravées par les conditions d'humidité. Utile également dans les douleurs rhumatismales et les lumbagos, c'est surtout contre l'impétigo et les éruptions cutanées qu'elle est trés efficace. 3 fois par jour 10 gouttes dans un peu d'eau pour les adultes et de 3 à 5 gouttes pour les jeunes enfants sur un petit morceau de sucre roux.

 

 - L'AROMATHERAPIE :

 

TEA TREE (l'arbre à thé) qu'on peut mettre directement sur la partie atteinte. 1 goutte à étendre sur  la lésion. C'est une HE anti-infectieuse polyvalente, antibactérienne majeure qu'on dit à large spectre d'action parce qu'elle est efficace contre un grand nombre de virus, microbes, parasites, champignons. Efficace même contre le staphylocoque.

ORIGAN COMPACT : C'est une huile antibactérienne majeure, trés efficace mais aussi trés forte. Efficace même contre les maladies nosocomiales. Pour l'usage interne C'est 1 ou 2 gouttes pures diluées dans du miel ou sur un morceau de sucre roux. En externe, on peut l'utiliser mais toujours diluée dans l'huile végétale (l'huile d'olive par exemple peut- être utilisée

THYM A THUJANOL : Comme Origan c'est une HE trés forte, trés puissante, antibactérienne majeure, bactéricide, antivirale. Comme l'origan compact on peut l'utiliser en interne et avec précaution sur la peau.

 

- HOMEOPATHIE :

 

ANTIMONIUM CRUDUM 5CH : Si l'impétigo est irritant, suintant, avec pustules. C'est un enfant glouton, gras et maussade. Il a horreur d'être lavé à l'eau froide

GRAPHITES : Ce sont les éruptions eczémateuses ou impétigineuses avec exsudat jaunâtre, visqueux, gluant et épais. Tendance rapide à croutes. Peu de douleurs. La peau est sèche, atone et malsaine, les plaies suppurent facilement. La localisation : derrière les oreilles, les paupières ou la commisure des lèvres, entre les doigts.

MEZEREUM : Les irritations cutanées, les éruptions avec fort prurit, généralement brulant et aggravé par la châleur du lit. La situation de l'éruption : le cuir chevelu, la face, les membres ou le long des nerfs. Les eczémas crouteux, le prurit sénile, le zona, le pityriasis sont autant d'autres indications.

VIOLA TRICOLOR (la pensée sauvage): Les éruptions impétigineuses au cuir chevelu ou à la face. Forte irritation cutanée avec prurit brûlant. Forte exsudation cutanée purulente, épaisse et irritante.

On peut aussi citer quelques autres médicaments comme Cicuta, calcaréa carbonica, hépar sulfur, Mercurius, iris versicolor, psorinum, Vinca minor ou Staphysagria.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Laure Pérez 16/10/2016 18:53

Bonjour,
Merci beaucoup pour votre réponse. Je mets du jus de chou vert depuis hier et on dirait que ma lésion "sèche" un peu, mais je ne sais pas si ce sera suffisant, j'essaierai peut-être l'urine. Mais je crois que je vais arrêter le vinaigre de cidre, car à chaque fois que je me désinfecte avec, l'impétigo se met à suinter de manière importante et c'est ce qui lui permet de s'étendre. Croyez-vous que l'ail serait indiqué ? J'ai peur de me brûler...

elendile 20/10/2016 11:12

Bonjour, j'ai posé il n'y a pas longtemps une question pour l'impétigo de ma fille. Nous en sommes venus à bout avec de l'argile sèche en continue sur les boutons. (Nous sommes en Inde, climat chaud et humide, ça a vraiment aidé).

Boisvert 16/10/2016 19:16

Non pas l'ail.

Laure Pérez 14/10/2016 23:32

Bonjour,
Je me permets de vous laisser un commentaire à la suite de cet article très instructif car j'ai un impétigo récidivant sur la joue. Tout a commencé il y a un mois : j'ai écorché par accident un bouton d'acné qui s'est infecté (à 23 ans, je n'ai pas énormément d'acné, mais j'ai la peau grasse et toujours quelques boutons). Au bout de 12 jours d'antibiotique local, nette amélioration, mais tout est revenu en arrêtant le traitement... Même chose après 15 jours d'antibiotique par voie orale... Je commence à désespérer (d'autant plus que j'ai globalement une alimentation saine : pas de produits laitiers ni de gluten depuis un an et demi, beaucoup de légumes verts...) Je teste depuis ce matin un mélange d'HE de tea tree et d'HE d'origanum marjoranum (marjolaine des jardins), seules huiles essentielles que j'ai pu trouver car je suis actuellement en Argentine. Au bout de combien de jours espérer une amélioration avec ces huiles essentielles ? Et petite question pratique : comment réaliser un jus de chou vert cru ?... Merci d'avance pour votre attention.

Boisvert 15/10/2016 05:42

Bonjour Laure,
Attention aux glucides en général. (Céréales ss gluten, pommes de terre, sucres, légumineuses). Pour le chou, vous écrasez les feuilles bien vertes avec une bouteille par exemple et vous pourrez récupérer du jus que vous appliquez sur la peau, laissez sécher. Vous pouvez essayer aussi votre propre urine en compresses, vous laissez sécher, lorsque vous avez un peu de temps chez vous.
Bon courage !

elendile 08/10/2016 17:22

Oui nous consommons un peu d’œufs et nous nous supplémentons en B12, dernières analyses: Zinc au top !
L'argile a l'air de fonctionné, cela assèche les lésions, et arrête le suintement, je continue ! Merci d'avoir répondu.

elendile 07/10/2016 11:44

Nous sommes en Inde, elle s'est griffé avec une ronce et cela a fait un petit bouton de pus et ensuite cela s'est répandu, maintenant c'est clairement de l'impetigo, elle a le menton et le haut du corps pleins de boutons, croutes, pus, peau à vif, c'est dur, aujourd'hui je me lance dans l'argile, affaire à suivre...

Boisvert 07/10/2016 12:14

Pourquoi pas l'argile c'est une bonne idée. Si vous êtes crudivore n'oubliez pas les protéines. Un peu de protéine animale est absolument nécessaire. Vitamine B dans ce cas, B12, zinc,...

elendile 07/10/2016 06:08

Bonjour, merci d'avoir répondu, je trouve votre conseil très bon mais voilà, notre alimentation est essentiellement crudivore, ma fille n'a jamais mangé un laitage ( hormis mon lait, toujours allaitée ) , jamais de gluten et rarement du sucre. Quasiment aucune céréale non plus, occasionnelement du riz, je vais tester le jus de choux, merci

Boisvert 07/10/2016 06:34

Vous avez donc une alimentation saine. Curieux les symptômes de votre fille. Vous pouvez également penser aux métaux lourds. Lorsque la mère accouche, elle se décharge de ses métaux lourds sur son enfant. Terrible mais vrai. Auquel cas il faudrait se pencher sur une chélation. Bon courage !