INSOMNIE

Publié le par boisvert

J'ai longtemps hésité avant de parler d'insomnie. En fait l'insomnie n'est pas une maladie, elle est la conséquence d'un autre trouble qui peut être tellement différent d'un sujet à un autre qu'il est difficile d'en parler sans connaître l'individu qui en souffre. Sans connaitre son hygiène de vie, ses habitudes alimentaires, son caractère, en fait tout ce qui peut l'avoir amené à souffrir d'insomnie.

 

HYGIENE DE VIE :

 

- C'est la clé, peut-être pas toujours facile à suivre, mais une vie simple, bien réglée, bien rythmée,  avec des horaires de repos aux même heures chaque jour. Le perturbateur c'est ce changement d'horaire qui vient casser ce rythme et qui risque de perturber ce sommeil. Nous avons déjà tendance à dormir plus en hiver qu'en été à cause des journées qui sont plus longues mais ce changement se fait petit à petit et l'organisme arrive à suivre et à s'adapter ce qui n'est pas le cas lorsque le changement de rythme est brutal.

- Tout ce qui précède le coucher est important. Il faudra éviter les gros repas, les excitations de toutes sortes, musiques, film d'horreur, sport, danse, etc... Curieusement l'amour, aiderait à l'endormissement. Et évidemment les bruits de toutes sortes ne favoriseront pas le sommeil. Une petite lecture pourra aider.

- La chambre ne doit pas être trop chauffée et l'environnement est bien sûr trés important. Eloigner toutes les sources électriques de la tête du lit et même de la chambre, (réveils, télévision, appareil de musique, etc...), c'est encore mieux.

- La position du lit est également importante. Un axe Nord-Sud, (tête au Nord),  serait l'idéal. Eviter surtout Sud-Nord. Il vaut mieux aussi que la tête soit positionnée assez haute. Il vaut mieux diminuer la circulation au niveau de la tête surtout s'il y a hyper activité cérébrale comme souvent dans ces cas.

- A propos de la position du lit , il ne faut pas oublier le réseau Hartmann, Il est la cause de beaucoup d'insomnies car à petites doses il vous envoie des ondes nocives et perturbatrices. Voyez les articles qui concernent ces ondes.

- Si vous avez un appareil générateur d'ions négatifs C'est le moment de le brancher, loin de votre tête mais ces ions sont trés relaxants.

- Au repas du soir il faut éviter de manger "lourd". La laitue est réputée favoriser l'endormissement. La mandarine également (à cause du Brome qu'elle contient et qui est sédatif et calmant). La mâche, grace à  la vitamine B9 évite le stress, la fatigue, et favorise le sommeil.

 

AIDES NATURELLES :

 

- Le Magnésium est un minéral important pour ces troubles du sommeil. Il sera bon de faire une cure. Une prise 2 fois par jour aux repas du midi et du soir peuvent solutionner le problème.

- Parmi les oligo-éléments on pourra choisir entre Aluminium, Manganèse-Cobalt, Lithium.

- Parmi les tisanes à prendre le soir au coucher : Passiflore, mélisse, tilleul, aubépine, valériane, marjolaine, basilic. On trouve en pharmacie des composés de plusieurs d'entre elles, comme spasmine, neuroflorine, passiflorine, euphytose, etc... Autres tisanes, bouillon blanc, coquelicot,  oranger, reine des prés. Eventuellement un peu de miel dans les infusions peut aider.

- C'est l'hypothalamus qui est le centre régulateur du sommeil et qui par l'intermédiaire de l'hypophyse ordonne à tout le système endocrinien le calme qui permet un bon sommeil. La vitamine U lui est trés bénéfique. On trouve cette vitamine dans les figues sèches, les raisins secs, les choux. Au sujet de l'hypothalamus on pourra l'aider avec une dose d'HYPOTHALAMUS 9CH tous les 15 jours.

- Un bain chaud le soir au coucher sera trés bénéfique - Aux fleurs de lavande ou de tilleul par exemple.

- On pourra aussi utiliser les teintures mères d'aubépine, tilleul, saule blanc, mélilot, passiflore, valériane. Seules ou en mélange 20 gouttes du mélange le soir au coucher. Mais aussi Avena Sativa (l'avoine), Humulus lupulus (insomnie par épuisement nerveux), Hypéricum, Lamium Album (l'ortie), Lotus corniculata (I. avec excitation nerveuse, angoisse, agitation),

- En gemmothérapie on pourra utiliser TILIA TOMENTOSA bourgeons macérat glycériné D1, 20 gouttes au coucher.

- L'hydrothérapie Kneipp pourra être utilisée, surtout en cas de surexcitation cérébrale. Un demi-bain froid par exemple décongestionnera la tête, ou encore le bain de siège froid, avant d'aller au lit, ou au début de l'insomnie. Le bain de pied alterné, chaud-froid, 2 bacs, un froid, l'autre chaud. La marche pieds nues aidera à la négativation et peut suffire à vous décongestionner la tête. Une douche fraîche des bras peut aussi être utilisée.

- Les couleurs de la chambre et plus particulièrement de l'oreiller auront une influence sur l'endormissement. La couleur violette est idéale et agit directement sur l'hypothalamus. En plus sur cet oreiller ne pas hésiter à vaporiser quelques gouttes d'huile essentielle de lavande officinale.

- Faire une cure de sève de bouleau le matin à jeûn.

- Un aimant placé au-dessus de la tête ferait disparaître tous les rêves et la nuit serait plus calme. (Je n'ai pas testé).

- Une cure d'extrait de pépins de raisins favorisera une bonne circulation cérébrale.

 

AROMATHERAPIE :

 

CAMOMILLE ROMAINE : 1 goutte directement sous la langue le soir au coucher. Appliquer également sur l'intérieur des poignets et sur le plexus et éventuellement derrière la nuque.

ESTRAGON : 2 gouttes sur un petit morceau de sucre roux le soir au coucher

LAVANDE OFFICINALE : 2 gouttes 3 fois par jour par voie interne. Appliquer également sur la peau des poignets, du plexus et, nous l'avons vu, sur l'oreiller ou encore sur le col du pyjama afin de l'inhaler.

On peut utiliser les huiles essentielles de Basilic, de Marjolaine, de Tilleul, de Verveine, de mélisse, d'oranger, d'angélique, de Ravintsara, de zeste de mandarine, de lédon du Groenland.

 

HOMEOPATHIE :

 

COFFEA 4 ou 5CH : Insomnie à la suite d'une joie ou d'une surprise agréable, grande activité cérébrale, hyperexcitabilité de tous les sens.

VALERIANA 4 ou 5CH : Insomnie nerveuse. Reste éveillé la nuit avec grande agitation. S'endort vers le matin, mais son sommeil est troublé par des rêves. Trés fatigué le matin.

NUX VOMICA 5CH : insomnie par surmenage cérébral chez les personnes qui travaillent tard le soir et qui ne prennent pas d'exercices le jour. Aprés un court sommeil le matin, se réveillent  non reposés.

CALCAREA CARBONICA 5CH : Reste éveillé toutes les nuits. Insomnie par hyper activité cérébrale. Idée fixe qui le poursuit.

CHAMOMILLA 5 OU 7CH : L'enfant hypersensible ou irritable, nervosité, hypersensibilité générale. Insomnie avec agitation. Grognon, capricieux

CYPRIPEDIUM 5CH : Nervosité des jeunes enfants avec agitation nocturne. Hypersensibilité sensorielle des grands. Surmenage intellectuel et insomnie.

GELSEMIUM 5CH : L'excitabilité neuro-motrice sans dépression. tremblements, diarrhées, trac, toujours aggravé en  pensant à la cause émotionnelle. Beaucoup d'émotivité.

.

-

Publié dans santenature

Commenter cet article

univers 13/03/2016 20:26

bonsoir
je suis étonné de lire pour aider au sommeil la couleur à son importance pourtant on est sensé fermé les paupières et dormir dans le noir complet ; la couleur a donc une incidence même dans la nuit ?

Boisvert 14/03/2016 06:49

Difficile à démontrer, pourtant cela a une influence. Je pense que cette influence s'exerce plutôt avant de s'endormir.

reviews for raspberry ketone 10/02/2015 11:44

I have recently started a website, the information you provide on this web site has helped me tremendously. Thanks for all of your time & work.

pure raspberry ketone dr oz 10/02/2015 11:44

Just wish to say your article is as astounding. The clarity on your publish is simply cool and that i can think you are knowledgeable on this subject. Well together with your permission allow me to clutch your feed to stay up to date with drawing close post. Thank you 1,000,000 and please carry on the enjoyable work.

MarieL 24/01/2015 10:43

Bonjour Fernand,
Le plus difficile dans tout cela est d'avoir... Un bon sommeil ! Ça ne se commande pas, justement... (au contraire)
Cela fait au moins 40 ans que ça dure, tu penses bien que j'ai relu ton article à ce sujet et que j'ai essayé, au fil des années, des tas de choses ( outre la marche, et le "bouge ton corps" la respiration, la relaxation, l' acupuncture et j'en passe - même les "vrais médicaments" ne m'ont jamais aidée)
Parfois, j 'ai essayé la sieste (5 à 15 mn maxi) mais en général, je me retrouve avec une grosse migraine pour le reste de la journée... ( donc quand je me sens fatiguée dans la journée, que je "pique du nez", je vais marcher en plein air, ça me réveille et je me dit que "peut-être je dormirai mieux cette nuit" -ce qui n'est pas toujours le cas, mais tant pis ).
Merci pour tes articles.