L'ARTICHAUT

Publié le par boisvert

3977897762_51cc97f372.jpg
Un peu de poésie pour commencer :
Le nom de l'artichaut est cynara, qui aurait été le nom d'une belle jeune fille qui, d'aprés une légende grecque, avait résisté aux avances  de Zeus en personne... En colère, le Dieu l'a transformée en plante épineuse.
Cuit à l'eau et à trés haute température l'artichaut perd la majeure partie de ses substances nutritives. Quel dommage ! Il faut le faire cuire à basse température maximum 90°, à la vapeur, ou encore mieux le consommer cru. Le petit violet, ce tendre petit artichaut s'y prête bien lorsqu'il est tout jeune.
De tous temps on a mangé l'artichaut pour soulager le foie et pour mieux digérer.

PROPRIETES :

- Ce modeste légume est trés riche en minéraux organiques (manganèse, phosphore, fer, calcium, chlore, cuivre, phosphore, sodium, soufre, etc..) en vitamines A et B, (B1, B2, B3, B5, C, PP, et la provitamine A), en ferments diastasiques convoyeurs d'oxygène (tyrosinase et oxydase), en protéïnes (un peu moins) et enfin en glucose et lévulose (inuline). C'est cette inuline qui donne ce goût si particulier que l'on retrouve un petit peu dans les topinambours, les salsifis, les cardons. Cette inuline est un prébiotique qui nourrit la flore intestinale, mais pas seulement, elle est intéressante en cas de diabète ou d'hypercholestérolémie. Cette inuline est un hydrate de carbone fructogène directement assimilable et n'augmente pas le taux de glycémie sanguine. Elle peut donc être consommé par les diabétiques, les sportifs, les travailleurs de force comme aliment énergétique. Avec l'inuline, le potassium qu'il contient accélère l'élimination rénale de l'eau.
- Par sa vitamine A, l'artichaut active les fonctions hépatiques et antitoxiques, et lutte contre les infections intestinales.
- Il revitalise le système neuro-endocrinien dont il active les sécrétions. Sa consommation accélère l'élimination des cristaux morbides et pathogènes de la désassimilation, comme acide urique, urée, cholestérol, etc..., il purifie le sang et, par voie de conséquence, il soulage le coeur.
- L'artichaut contient à peu prés 2% de fibres (cellulose, lignine...), qui ne sont pas assimilables et qui seront donc éliminées stimulant ainsi le transit intestinal.
- L'artichaut que nous mangeons est en fait, la fleur de cette plante. Ceci pour dire que ce sont  les feuilles de l'artichaut qui sont employées contre les troubles digestifs. Elles contiennent une substance isolée par des chercheurs italiens, la cynarine, qui stimule le foie et la sécrétion biliaire et fait baisser le taux de mauvais cholestérol (LDL). De nombreux médicaments pour améliorer la digestion contiennent de l'extrait de feuilles d'artichaut et non la fleur. On le trouve sous forme de capsules, de gélules ou de comprimés.
- L'artichaut que l'on consomme est un aliment alcalinisant, énergétique, stimulant et il possède, en moins énergique, les mêmes propriétés que les grandes feuilles utilisées dans les préparations.
- C'est un dépuratif pour l'état général et son action diurétique s'exerce surtout sur l'urée.
- L'artichaut est un trés bon antioxydant, qui en jouant sur la pureté du milieu intestinal, rajoute  ses effets antitoxiques à ses effets rajeunissants.

UTILISATION :

- On l'utilisera pour augmenter la résistance de l'organisme, en cas de fatigue, asthénie, anorexie.
- Il améliore la sphère circulatoire et agit contre l'artériosclérose, l'hypertension artérielle d'origine rénale.
- Sur la digestion, il agit contre l'hyper acidité gastrique, la plupart des troubles hépatiques et vésiculaires, de même que sur certaines intolérances alimentaires. Agit aussi sur la lithiase bilaire.
- Sur la sphère rénale, il agit sur l'insuffisance rénale avec ses conséquences, urémie, lithiases et néphrite. Augmente la diurèse. Egalement contre les calculs, l'intoxication du milieu humoral, l'azoturie, l'albuminurie, l'acide urique.
- Indirectement il agit dans les rhumatismes chroniques, la goutte, l'obésité et la cellulite.
- Il faut savoir que l'artichaut n'est pas conseillé aux femmes qui allaitent car il a une action inhibitrice sur la sécrétion lactée. Aprés cuisson il faut le manger rapidement  des substances toxiques apparaissent rapidement.
- Si vous l'avez fait cuire à la vapeur, l'eau de cuisson sera à utiliser pour drainer la vésicule et le foie. Pour en faire un potage par exemple.
- N'oubliez pas que les parties de cette plante qui sont trés intéressantes pour la santé ce sont les feuilles et non les fleurs, et si vous avez donc des problèmes de santé, la fleur risque de ne pas suffire, il faudra ajouter des préparations à base de feuilles, en gélules ou autres.


-

Publié dans santenature

Commenter cet article

Mr 3S 09/06/2012 14:06


Merci pour ces infos. Pour l'acidité gastrique il y a un remède
imparable, qui résout le problème dans les 30 sec à 1 minute. Il nous vient du 12ème siècle du femme se prénommant Hildegarde de Bingen. Ce qu'elle propose a été étudié par des médecins (Docteur
Sthrelow et Docteur Hertzka) et le traitement est reconnu depuis 1984 par le ministère de la santé en Allemagne. Celui-ci est 100% naturel, il ne provoque aucun effets secondaires, je parle de
l'incroyable GALANGA. A essayé car c'est fantastique. Il existe en poudre à insérer dans tous nos plats comme épice ou en gélules à laisser fondre sur la langue ou déjà introduits dans certains
aliments comme du chocolat, des céréales, du sel aux herbes... http://www.therapy3s.com/galanga.php

boisvert 10/06/2012 17:10



Merci pour l'info, je ne connaissais pas.