L'ASTAXANTHINE

Publié le par boisvert

 

L’astaxanthine est un antioxydant de la famille des caroténoïdes, un autre me direz-vous. C’est vrai que l’on parle beaucoup des antioxydants et moi le premier. C’est peut-être parce que je suis vieux et que les antioxydants sont des remèdes naturels luttant contre le vieillissement. Ce sont des remèdes anti-âge.

L’astaxanthine est fabriquée par plusieurs genres d’algues et de planctons. C’est un pigment rouge qui donne sa couleur  aux crevettes, aux saumons et même aux flamants roses qui mangent les crevettes. Même les truites qui mangent des crevettes deviennent saumonées et donc roses. Certaines algues unicellulaires comme Haematococcus pluvialis fabriquent l’astaxanthine. Elles s’en servent pour se protéger des effets des rayonnements ultraviolets. 

Cette substance naturelle très puissante est à l’origine de la formidable énergie que déploient les saumons pour remonter les ruisseaux et se reproduire là où  ils sont nés. Dans le domaine de l’énergie on peut dire qu’ils sont les champions. Et plus ils remontent haut dans les rivières et plus la concentration en astaxanthine est importante.

Si vous recherchez la puissance de cet antioxydant il faudra la chercher principalement dans les poissons sauvages car elle y est en forte concentration, de l’ordre de 10 fois plus que dans les poissons d’élevage. Dans les saumons sauvages elle peut s’élever jusqu’à 40mg/kg, alors que dans les saumons d’élevage on n’en trouve plus que 5mg/kg. Si donc vous prenez une capsule dosée à 4mg c’est comme si vous mangiez 100 grs de saumon sauvage.

L’astaxanthine est semblable à du bêta-carotène mais sa puissance est 54 fois plus puissante  et deux fois plus forte dans son action de neutralisation de l’oxygène singulet. (une espèce chimique excitée de l’oxygène notamment produite sous l’action de radiations comme celle provenant du soleil). Cet oxygène singulet produit aussi ses méfaits au niveau des yeux. Il attaque le cristallin et la rétine, d’où l’intérêt de l’astaxanthine dans la prévention de la cataracte et de la dégénérescence maculaire liée à l’âge. (DMLA). On la dit 14 fois plus efficace que la vitamine E, 65 fois plus puissante  que la vitamine C pourtant un excellent antioxydant. Elle neutralise les radicaux libres, bien sûr, mais elle est 50 fois plus efficace dans la peroxydation des acides gras que le bêta-carotène ou la zéaxanthine. Elle a une action avérée sur les LDL sériques.

Elle réduit un œdème chez le rat alors que la vitamine E reste sans effet. On lui a reconnu un effet contre l’Hélicobacter pylori et les ulcères qui en résultent. Anti-inflammatoire, elle est également stimulant du système immunitaire. Elle stimule la production d’anticorps et les cellules T, (cellules tueuses). On a constaté qu’elle stimulait la production d’immunoglobuline.

    On a également constaté une activité anti-cancéreuse de l’astaxanthine. Par exemple un effet protecteur contre le cancer de la vessie, de la prostate ou de la bouche.

L’astaxanthine peut également exercer une action bénéfique sur les niveaux de cholestérol LDL et HDL et par là-même sur le cœur, ajouté à son action anti-inflammatoire. Une étude récente confirme le rôle protecteur de l’astaxanthine sur le système cardio-vasculaire : Diminution de la triglycéridémie totale, augmentation du bon cholestérol, contrôle du mauvais et surtout élévation d’une hormone, l’adiponectine, qui, de ce fait, se trouve mieux à même d’exercer son action, anti-inflammatoire, anti-athéromateuse et anti-diabétique. L’astaxanthine  a également la capacité de se loger dans la paroi des mitochondries, afin de les préserver du stress oxydatif, de régénérer la Coenzyme Q10 et ainsi d’optimiser indirectement la synthèse de l’ATP, l’indispensable source d’énergie de toutes nos cellules. Cette aptitude a naturellement de nombreuses répercussions favorables pour la pratique sportive et la santé cardio-vasculaire et cérébrale.

L’astaxanthine est une alliée précieuse de la peau, des cheveux et des yeux. La fatigue des yeux dues aux écrans seraient justiciables d’une complémentation en astaxanthine, l’assèchement des yeux, la vision double, les difficultés d’accommodation également. Les caroténoïdes en général ont une action sur les capillaires de la rétine.

L’astaxanthine stimule les cellules souches progénératrices des cellules nerveuses en général.

En 2005,  une étude de qualité conduite sur 30 hommes confrontés à un problème d’infertilité a montré un effet positif de l’astaxanthine sur la fonction spermique et la fertilité.

Des études ont démontré qu’elle diminue les risques de la maladie d’Alzheimer et de Parkinson.

Contrairement au bêta-carotène, l’astaxanthine a la capacité de traverser la barrière hémato-céphalique, contribuant ainsi à une meilleure protection du cerveau grâce à son action anti-oxydante.

La liste de ses bienfaits est longue mais on se doit de parler de cette étonnante capacité à améliorer les performances physiques. En effet, elle augmente la résistance et l’endurance à l’effort, et réduit le niveau d’acide lactique dans les muscles. Une étude menée en 2008 a permis de constater qu’une supplémentation en astaxanthine permet également de brûler plus de graisses pendant l’effort physique.     

L’intérêt nutritionnel d’un composé naturel à vocation antiradicalaire tient prioritairement à son caractère assimilable, à sa capacité à franchir les différentes barrières de l’organisme (barrière stomacale, intestinale, sang-cerveau, hémato-rétinienne, etc…) et à sa diffusion dans les différents tissus et organes et à, ce jeu, l’astaxanthine joue les premiers de la classe.

Où trouve-t-on cette petite merveille ? 

Nous l’avons vu, dans la chair des saumons sauvages surtout, l’huile de krill (espèces de mini-crevettes planctoniques qui foisonnent dans les eaux froides des océans, en particulier dans les eaux froides antarctique), les crustacés.

Vous pouvez également la trouver au laboratoire NUTRIXEAL sous le nom de Vitaxanthine.  Une gélule fournissant 4mg d’astaxanthine. Ou encore le produit  Asta Vista chez « Petite tomate ».

Publié dans santenature

Commenter cet article

Mounia 11/06/2013 21:01


bonjour Boivert


Je voudras te demander une faveur


Pourrais tu rédiger ton texte avec une plus grosse police comme les articles préédents, Lè j'ai du mal à te lire Merci beaucoup

boisvert 11/06/2013 22:19


Je vais rectifier !


sylviane 11/06/2013 06:27


Bonjour,


 


J'ai été opéréé d'une cataracte à gauche, j'ai maintenant un glaucome , et je suis anti coagulents, puis-je prendre cet antioxydant.


Grand merci à vous, depuis que j'ai découvert votre blog, j'apprends tous les jours à mieux me nourrrir , donc à vivre.


Continuez longtemps à nous renseigner si bien.


Bonne journée.


Sylviane

boisvert 11/06/2013 07:25


Aucune contre-indication pour ce produit. Mais il sera mieux de commencer doucement par des doses plus faibles au début pour que le corps s'habitue. Bonne continuation !


Nadou 10/06/2013 10:33


Re bonjour!


j'ai oublié de préciser que le sucre est très mauvais à la santé et surtout pour la vue.


Vous pourrez relire l'article récent de Fernand à ce sujet.


Comme je l'ai dit précédemment, la prise d'Astaxanthine pourra être efficace en accompagnement de mesures alimentaires et de vie bien adaptées.


Bonne journée!


Nadou

boisvert 10/06/2013 11:36


Alors Re-Bises Nadou !


Nadou 10/06/2013 10:06


Bonjour Fernand!


Ouaouh!!! Quelle découverte et quelle merveilleuse idée généreuse de nous en faire profiter! Merci du fond du coeur!


Comme toi, je creuse dans les méandres scientifiques afin de dénicher des "perles naturelles fabuleuses" et celle-ci me semble vraiment prometteuse!


De nombreuses personnes ont de plus en plus de problèmes de santé - de vision entre autres où une fois encore le problème des radicaux libres semble crucial!


alors l'Astaxanthine devrait déjà bien agir à ce niveau sans oublier évidemment d'assainir et d'alléger l'alimentation. Les produits laitiers favoriseraient fortement l'apparition de la
cataracte, le fait de les supprimer à un stade débutant peut parfois permettre d'éviter l'opération. quoiqu'il en soit pour un sujet déjà opéré, il serait mieux qu'il évite cette source
alimentaire.


un ouvrage de Christian Tal Shaller parle clairement des problèmes de vue "Enfin vivre sans lunettes" et la méthode du Dr William Bates a également fait ses preuves.


Certes l'Astaxanthine va pouvoir aider sur le côté anti-oxydant mais il ne faut pas perdre de vue que chaque individu a la capacité de retrouver la santé à des conditions sinéquanone prioritaires
: celle de le vouloir intimement et profondément combinée à celle de se prendre en charge personnellement (cela n'exclut pas une aide thérapeutique naturelle
extérieure  celle-ci servant uniquement de guide mais n'agissant pas pour le patient) .


Fernand m'a conseillé un livre extraordinaire porteur d'un IMMENSE ESPOIR en matière de santé "Artisans de leur guérison" DR Christain Tal Shaller - je le lis en ce moment avec un très grand
plaisir!


Si cela vous tente, n'hésitez pas à vous le procurer - Le Dr Tal Shaller est un médecin extraordinaire! Lui et son épouse témoignent d'un enseignement si généreux et si humble que l'on ne peut
que s'incliner  avec une profonde admiration!


encore merci à Fernand pour cet ouvrage que je ne connaissais pas encore!


Bonne journée à tous!


bien amicalement!


Nadou


Naturopathe en nutridétoxicologie

boisvert 10/06/2013 11:35


Oh oui Nadou, la volonté c'est la denrée la plus nécessaire pour aborder la naturopathie. Avec elle, on peut tout guérir, mais c'est aussi une transformation de ta vie et cette transformation ne va
pas sans avoir au préalable bousculé pas mal de choses dans ta vie. La sacro sainte alimentation, le plaisir de la table, mais aussi le cercle d'amis qu'il n'est pas toujours facile de fréquenter.
C'est une richesse pour la santé mais il faut y mettre le prix et le virage est souvent difficile. Bonne journée !


Jasy 10/06/2013 07:49


Un grand Merci pour votre article il est important pour moi car on vient de découvrir après un examen des yeux la semaine dernière que j'ai un début de cataracte qui n'st pas à opérer de suite
alors je vais suivre vos conseils et peut être que je pourrais éviter l'opération  on ne sait jamais......


En tout cas je vous remercie pour vos écrits je prête toujours très attention à ceux-ci et ils m(ont déjà aidé par le passé


J'espère que vous pourrez encire continuer longtemps ce site  pour notre plus grand bien à Tous

boisvert 10/06/2013 09:29


Merci pour ces gentilles paroles !