L'ASTRAGALE

Publié le par boisvert

381810943_365.jpg 

 

C'est une racine qui nous vient de Chine. La médecine traditionnelle chinoise l'a en haute estime et elle occupe une place importante dans son arsenal thérapeutique.

Le chercheur russe Nicolaï LAZAREF s'aperçut qu'il existait une catégorie de plantes qui augmentaient la résistance des humains aux différentes sortes de stress, nerveux, attaques microbiennes, adaptation au chaud, au froid, malnutrition avec troubles du métabolisme, etc... Il baptisa ces plantes "adaptogènes". Elles favorisent donc l'adaptation à tous les changements agressifs d'environnement. Plusieurs plantes présentent cet effet comme par exemple le reishi déjà étudié et l'une des plus intéressante est l'ASTRAGALE (astragalus membranaceus).

On l'utilise comme tonique, contre la fatigue,   elle protège contre toutes les infections, comme une sorte de bouclier. Mais elle est également utilisée comme aliment dans les potages ou encore avec les légumes.

C'est l'astragaloside IV, présent dans la racine d'astragale, qui est efficace, car il en existe plusieurs qui ont été écartés. Les recherches pharmacologiques sont nombreuses et on a identifié plusieurs ingrédients actifs comme sa concentration exceptionnelle en polysaccharides immunostimulants.  L'astragale contient d'autres composants comme les saponines, les flavonoïdes, acides aminés et oligo-éléments.

Mais si elle n'était utile que contre les infections on aurait très bien pu s'en passer car nous ne sommes pas démunis dans ce domaine.

 

PROPRIETES :

  • Immunostimulantes - en augmentant la production d'immunoglobulines, les macrophages, les lymphocytes T et les cellules naturelles tueuses. Ses polysaccharides augmentent également le nombre de cellules souches dans la moelle épinière et les tissus lymphatiques. Toutes propriétés très intéressantes après une chimiothérapie. Les polysaccharides de l'astragale améliorent la réponse des lymphocytes chez les cancéreux et les sidéens. Elle augmente la résistance de l'organisme aux effets immunosuppresseurs des médicaments chimiothérapiques tout en stimulant la production par les macrophages d'interleukine 6 et de facteurs nécrosant des tumeurs.     

  • Elles sont naturellement anti-inflammatoires en particulier sur toute la sphère respiratoire.

  • Antibactériennes et antivirales. Elles augmentent la production d'interféron et potentialisent son activité sur les infections virales. Des chercheurs ont démontré que les polysaccharides de l'astragale permettent à l'organisme de mieux réagir efficacement contre les infections virales. 

  • Antioxidantes, cardioprotectrices et neuroprotectrices (parkinson par exemple)    

  • De nombreux toniques sont à base d'astragale car elle stimule le système immunitaire.     

  • En 1987 des chercheurs chinois ont démontré qu'elle était le seul remède efficace contre une épidémie de Myocardie qui sévissait alors dans le pays suite à l'attaque d'un virus nommé Coxsackie B qui s'attaquait au muscle cardiaque.

  • Plusieurs essais cliniques en Chine ont démontré son efficacité dans de nombreuses maladies comme l'anémie aplasique, les troubles cardiaques, les maladies hépatiques, la tuberculose, le cancer. Des extraits d'astragale sont associés à la chimiothérapie anticancer dont ils augmentent l'efficacité en réduisant les nausées, les vomissemnts et l'insuffisance immunitaire provoquée. L'extrait d'astragale renforce la résistance aux effets immunosuppresseurs de la chimiothérapie en incitant les macrophages à produire des interleukines 6 et des facteurs de nécrose tumorale. Elle protège les malades cancéreux des nombreuses infections opportunistes qui ne manquent pas de se manifester chez ces patients. On pourrait se demander pourquoi les scientifiques occidentaux ne se précipitent pas sur un tel produit, mais ils ont beaucoup de réticences pour tout ce qui vient de Chine car les essais cliniques là-bas n'y sont pas effectués avec toute la rigueur voulue. Déjà que chez nous les essais sur l'efficacité des plantes ne sont pas légion, on n'est pas prêt à accréditer les plantes venues de ces pays lointains.

  • Les insuffisances respiratoires et les affections des voies respiratoires en général comme rhinite allergique, les bronchites chroniques, les rhumes, grippes, microbien ou viral, la racine d'astragale a une action importante.

  • Elle est utilisée également pour toutes les personnes fatiguées, convalescentes, vieillissantes, dont elle stimule le système immunitaire les aidant ainsi à refaire surface. Grâce à ses nombreuses propriétés l'astragale est un complément anti-âge remarquable. On a remarqué la propriété de stimuler la télomérase et ainsi de ralentir le raccourcissement des télomères, ce qui signifie une durée de vie cellulaire plus longue. Ce raccourcissement des télomères nous l'avons vu par ailleurs est intimement lié au vieillissement. C'est l'astragaloside IV et le cycloastragéno sont des substances anti-âge de pointe  capables de stimuler la production de télomérase. Il faut rechercher l'extrait hydro-glycériné de la plante entière (totum) qui renferme à dose réduite ces précieuses substances.    

  • Peu de contre-indications : L'astragale est un tonique du YANG, donc les personnes trop yang (rudes, violents, trapus, énergiques, etc...) devraient s'en abstenir.

  • On trouve l'astragale sous forme de racines séchées, poudre de racine, d'extraits solides, ou de teintures. On peut utiliser ces racines en décoctions, en potages. 

  • Et l'astragale peut également entrer dans le protocole anticancer du dr GERNEZ.     

Publié dans santenature

Commenter cet article

Éric G. Delfosse 09/11/2013 22:55


Je vais me mettre en chasse chez mon herboriste de Namur...


Bon week-end !

boisvert 10/11/2013 06:21



Bon week-end à vous aussi



Martine 09/11/2013 20:26


Encore une découverte passionnante ! merci, c'est vraiment intéressant et utiles.


Bon week-end

boisvert 09/11/2013 22:17



Bon week-end à vous aussi.