La CAMOMILLE

Publié le par boisvert

Il existe plusieurs sortes de Camomille mais nous nous bornerons à parler de celle que nous connaissons car la grande camomille par exemple n'est pratiquement pas utilisée. Il faut simplement savoir que c'est elle qui a la faculté de prévenir et soigner les migraines et qu'à ce titre il était bon  de la connaitre. C'est fait. La différence entre ces deux formes de Camomille c'est la cible : La grande camomille c'est la tête, alors que la camomille romaine c'est le système digestif.

 Nous parlerons surtout  de la camomille romaine (chamaemelum nobile) et la camomille allemande (chamomilla recutita). Que cela ne vous perturbe pas, toutes ces plantes ont sensiblement les mêmes propriétés.

C'est la camomille romaine qui est la plus généralement utilisée. C'est une plante sauvage qui pousse sur le bord des chemins et même dans les décombres.

La fleur de camomille contient la nobiline, tonique amer, de nombreux polyphénols et du lutéolol (pour son action antispasmodique) une huile essentielle dont nous reparlerons plus loin, des flavonoïdes, de la choline et des dérivés catéchiques.

 

INDICATIONS :

 

Ces éléments lui confèrent des propriétés stomachiques, antispasmodiques, anti-inflammatoires, et fébrifuge.

Nous sommes en période de grippe et de gastro-entérites, alors c'est ce qui m'a donné à penser que c'était l'heure de notre Camomille.  Elle est trés intéressante dans tous les troubles digestifs, car elle a d'abord une action sur le foie et la rate, sur le système nerveux et comme elle est fébrifuge elle a son indication toute trouvée dans la grippe et les gastros.

Mais son action ne se limite pas à cela elle est indiquée également dans les dépressions et les crises nerveuses, les maux de tête (décongestion du foie), comme vermifuge, dans les irritations et ulcérations intestinales, dans le manque d'appétit, les excés de gaz et favorise aussi les menstruations, toutes les digestions difficiles, les névralgies, migraines, douleurs fébriles de la grippe, son action  fébrifuge  est bien réelle, les dysménorrhées. L'infusion de camomille a un effet calmant et peut s'ajouter à l'action d'autres plantes comme passiflore, mélisse ou valériane.

Le goût de l'infusion est amer et signe ainsi son action en faveur du foie.

On peut l'utiliser en interne sous forme d'infusion, mais aussi en externe, pour le lavage des yeux en cas de conjonctivite ou d'inflammation des paupières. On peut même l'utiliser pour le rinçage des cheveux blonds. Pour cela il faut faire bouillir la camomille pendant 20 minutes et utiliser cette décoction pour le rinçage des cheveux. En externe également on peut soigner l'exzéma et les dermatoses ainsi que les hémorroïdes, les inflammations de la bouche. On peut aussi l'utiliser en inhalation contre les irritations des voies respiratoires. On peut lui adjoindre d'autres plantes pour augmenter l'efficacité du traitement ( HE de Pin, Eucalyptus radiata, etc...). On peut utiliser la camomille en bains de siège. Laisser infuser une poignée de ces petites fleurs dans un libre d'eau bouillante.

En interne on prend une cuillerée à soupe de plante à infuser au moins 10 minutes dans un grand bol d'eau. En prendre une tasse le matin à jeûn et une 1/2 heure avant chacun des repas.

 

 Sous le nom de MATRICARIA CHAMOMILLA en TEINTURE MERE elle a une action sur le système nerveux et les muqueuses, sudorifique, spasmolytique, antalgique, bactéricide, anti-inflammatoire, adoucissante et cicatrisante. Sédatif nervin doux, particulièrement pour les femmes et les enfants atteints de maladies ou de crampes douloureuses pour l'enfant en période de dentition. Utile aussi contre les troubles digestifs des enfants, diarrhées, crampes d'estomac, flatulences, gastrites et entérites, convulsions.

Posologie pour l'enfant 2 à 3 gouttes dans un peu d'eau ou de lait 2 fois par jour.

Et pour les adultes 10 gouttes 3 fois par jour.

 

En HUILE ESSENTIELLE elle est précieuse et trés efficace pour apaiser le système nerveux. Elle détend, apaise, dénoue, calme les spasmes. Antispasmodique physique et psychique par excellence. Parfait pour les enfants. Elle combat aussi l'irritabilité, l'insomnie et la fièvre. C'est un excellent antidouleur contre les migraines, les névralgies faciales, les troubles de la dentition et les problèmes digestifs. Ouvre l'appétit, aide à la digestion et facilite l'évacuation de la bile. Calme les démangeaisons et est anti-allergique. Egalement anti-parasitaire, vermifuge (Oxyures, ascaris, lamblias, ankylostomes) et antifongique (champignons candidas entre autres).

On peut l'utiliser en interne, 1 goutte une ou 2 fois par jour sur un comprimé neutre ou en mélange avec du miel, ou encore sur la peau en mélange avec une huile végétale, Calophylle (démangeaisons), d'amande douce (hypersensibilité), ou pure dans l'insomnie sur le plexus et la nuque. Sur la muqueuse dentaire on peut préparer un mélange de : 1 goutte de HE Camomille et HV millepertuis 2 gouttes et masser ainsi les gencives douloureuses.

 

En HOMEOPATHIE sous l'appellation CHAMOMILLA, elle est indiquée dans les troubles de la dentition, la nervosité, la fièvre, le coryza, l'irritation spasmodique trachéo-laryngique, la dysménorrhée, les crampes utérines des règles, dyspepsies, gastralgies, toutes douleurs abdominales. Concerne les enfants hypersensibles et irritables.

Contre les douleurs en basses dilutions 4, 5 ou 7CH.

Pour le système nerveux Moyennes ou hautes dilutions  5, 7, 9, ou 15CH.

 

Alors si vous la croisez sur le bord du chemin arretez d'y marcher dessus, ça vaut le coup de se baisser pour lui rendre hommage.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Katherine 21/01/2015 15:29

Et qu'en est-il des femmes enceinte? On m'a dit que la grande camomille pouvait causer des fausses couches, mais avec le fait que la camomille favorise les menstruations, j'ai l'impression que ça peut être risqué d'en boire, non?

Boisvert 21/01/2015 16:11

Il vaut mieux en effet être prudent avec la camomille car elle favorise les menstruations c'est vrai il n'est donc pas indiqué d'en prendre. Maintenant ce n'est pas une tisane qui va vous faire avorter, il faudrait que vous en preniez beaucoup. Et surtout il vaut mieux l'infusion que la décoction.

compléments alimentaires 14/04/2011 22:19



bon article



boisvert 16/04/2011 13:31



Merci !



francois 25/03/2011 16:34



bonjour j'ai un blog d'informations sur les somplements alimentaires et j aimerai faire un lien croisé dans l'attente


cordialement


francois



boisvert 31/03/2011 15:47



Je ne fais pas de pub sur mon blog et ne veux pas en faire pour personne. Si votre blog ne vend rien nous pourrions faire échange de liens, pas de problèmes !



Sibylle 22/03/2011 03:21



Bonjour Boisvert,


Je me permets d'attirer ton attention sur une CONFUSION POSSIBLE dans ton article sur les camomilles. En effet, j'ai dû relire par deux fois, car la façon dont tu l'as écrit prête à
confusion. Je pense que tu voulais dire que l'indication pour les enfants de 2 à 3 gouttes 2 fois par jour et pour les adultes de 10 gouttes 3 fois par jour concerne la TEINTURE MERE
et NON l'huile essentielle !!??


Par contre, tu n'as pas précisé la façon dont agira effectivement l'HE ..... appliquée sur la peau mélangée à de l'huile végétale ? Sous forme d'hydrolat , plus inoffesif surtout pour les bébés
en phase de dentition ? En inhalation ?


Merci en tout cas d'attirer notre attention sur cette petite fleur pas assez valorisée à mon goût et qui a bercé mon enfance !


Amicalement,


 



boisvert 22/03/2011 07:08



Bonjour Sibylle et merci de ton intervention. En effet je suis allé lire et ça peut prêter à confusion, surtout qu'aprés la TM il n'y a pas d'interruption on pourrait penser que ce sont les HE
qui sont concernés. Je vais rectifier cela tout de suite. Pour les HE c'est vrai que l'hydrolat pour les bébés serait plus indiqué.


 Merci encore, que veux-tu il faut le surveiller le vieux, il commence à y avoir des mites dans mon cerveau.