La CHELATION

Publié le par boisvert

A ce jour 5.571.149  visites sur ce blog et vous êtes 1554 abonnés;

 

Peu d'entre nous peuvent échapper à la pollution par les métaux lourds. Si donc, comme vraisemblablement, vous avez des métaux lourds dans votre organisme, il est important de s'en débarrasser le plus vite et le plus tôt possible. Sinon vous allez être accompagné des plus belles maladies de notre civilisation comme les maladies cardio-vasculaires, de circulation, l'athérosclérose, l'arthrite et toute la panoplie des maladies rhumatismales, les calculs rénaux, perte de l'acuité de tous vos sens, perte d'énergie, etc... Toutes maladies qui, non seulement vous empoisonnent l'existence, mais qui peuvent également mettre votre vie en danger.

L'exposition à des métaux lourds augmente le risque de maladie cardio-vasculaire. Lorsque du plomb ou d'autres métaux lourds s'introduisent dans les cellules endothéliales qui tapissent l'intérieur des vaisseaux sanguins, ils interfèrent avec leur capacité à produire un très important messager chimique : l'oxyde nitrique. La libération d'oxyde nitrique indique aux vaisseaux sanguins quand ils doivent se relâcher et s'élargir, un mécanisme fondamental de contrôle de la pression sanguine. Une interférence de plomb avec cette fonction peut avoir pour résultat une hypertension. Il est également relié à des niveaux de cholestérol élevés, à l'athérosclérose, au diabète, à la formation de caillots sanguins ou à une insuffisance cardiaque. C'est pour cela qu'il est aussi important de réduire l'exposition aux métaux lourds et de les éliminer de l'organisme aussi rapidement que possible.

Dans les jours suivant la seconde guerre mondiale, des hommes travaillant dans des usines de batterie ou peignant des bateaux avec des peintures à base de plomb ont commencé à rencontrer des problèmes avec un empoisonnement au plomb provoqué par leur forte exposition dans le cadre de leur travail.

L'EDTA, un produit chimique sain et sans danger, s'est montré très efficace pour éliminer le plomb de l'organisme de ces hommes. Mais le traitement par l'EDTA a provoqué autre chose chez les hommes qui l'ont suivi : ils ont bénéficié d'une réduction apparente des symptômes de maladie cardiaque. C'était un produit chélateur.

Même si vous avez une bonne alimentation, que vous faites du sport et avez un style de vie sain, vos artères vont inévitablement développer avec le temps une athérosclérose (On a la vie de ses artères, c'est bien connu).

Qu'arrive-t-il généralement : les jeunes artères sont souples et flexibles, mais dès vos jeunes années de petits dépôts de cholestérol et de molécules grasses (des lipides) apparaissent comme des stries grasses.

Lorsque vous avez 30 ans, vos artères ont été soumises à des traumatismes continuels provenant d'évènements de pression sanguine élevée, d'assauts bactériens ou viraux, d'attaques biochimiques et radicalaires. Cela a pour résultat que la couche intérieure des artères devient plus endommagée et que les stries grasses sont plus nombreuses, rendant les artères moins flexibles.

Lorsque vous approchez les 50 ans, davantage de lésions se sont produites sur la paroi artérielle et davantage de plaques d'athérome se sont formées. Au fur et à mesure que l'athérosclérose progresse, ces plaques calcifiées se multiplient et le flux sanguin est limité. Cela finit par construire les bases des maladies qui sont le résultat de l'athérosclérose.

En dehors des artères, le calcium se dépose également dans les articulations, dans les reins et même autour de os de l'oreille interne où il peut affecter l'acuité auditive. Heureusement l'EDTA dissout les dépôts de calcium.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Un chélate est un produit chimique dans lequel l'atome central (généralement un ion métallique) est attaché à des atomes voisins par au moins deux liaisons, de telle sorte qu'ils forment une structure circulaire. La chélation est un procédé chimique dans lequel l'ion métallique réagit avec une autre molécule pour former un chélate. L'EDTA (éthylène diamine tétraacétique acide) est un acide aminé. Il a été synthétisé en Allemagne en 1935 et breveté pour la première fois aux Etats-Unis en 1945.

L'EDTA étant un acide aminé artificiel que le système immunitaire considère comme une substance étrangère, l'organisme élimine la particule entière, la particule de métal lourd enrobée par l'EDTA. (Comme le charbon activé ou le panacéo, voir les articles). Finalement, la substance toxique et l'EDTA sont tous deux excrétés par les reins.

Dans le cas de plaques d'athérome contenant du calcium, la chélation retire le calcium des plaques, détruisant son intégrité structurelle avec pour résultat que le dépôt de plaque d'athérome se dissout. La chélation élimine donc les dépôts de calcium et également d'autres minéraux nuisibles qui favorisent les caillots sanguins et l'athérosclérose. Ces dépôts nuisibles étant également connus pour générer une production excessive de radicaux libres, la chélation par l'EDTA agit également comme un puissant éliminateur de radicaux libres protégeant les cellules membranaires, l'ADN, les systèmes enzymatiques et les lipoprotéines des effets destructeurs de ces féroces molécules.

Certains experts pensent que les bénéfices premiers de la chélation sont dus à ses effets combattant les radicaux libres. Et peut-être l'une des explications les plus convaincantes mais aussi souvent négligées de l'action anti-vieillissement de vos cellules. Les mitochondries sont les usines de production d'énergie de chaque cellule de l'organisme, l'endroit où l'ATP produisant l'énergie est généré. Elles produisent de l'ATP à partir des aliments que nous absorbons. L'ATP est le carburant universel dont chaque cellule a besoin et, sans lui, la vie ne peut exister. Le fonctionnement des mitochondries se ralentit avec les années en partie à cause de lésions oxydatives. Ce ralentissement est depuis longtemps considéré comme l'une des premières causes du processus de vieillissement.

En fait, l'EDTA par voie intraveineuse est le traitement standard approuvé par la FDA pour l'empoisonnement au plomb, au mercure, à l'aluminium, et au cadmium. L'association américaine de cardiologie reconnaît la chélation comme un traitement de l'empoisonnement aux métaux lourds.

Plus de 50 ans de preuves : La chélation pourrait sauver des centaines de milliers de vies chaque année.

Depuis ses premiers tests cliniques, la chélation a démontré systématiquement une remarquable capacité à nettoyer le système des métaux et autres dépôts conduisant à ce que l'on appelle les maladies du vieillissement. En 1955, une recherche conduite à l'hôpital de la providence à Détroit, Michigan, a constaté que l'EDTA dissolvait le « calcium métastatique » du calcium qui s'était déposé où il n'était pas souhaité (le calcium métastatique est un calcium qui s'accumule notamment dans les articulations, les os de l'oreille interne, etc... qui interfère avec un fonctionnement normal.) En d'autres termes, la chélation semble être un puissant antidote pour prévenir l'athérosclérose, l'arthrite, les calculs rénaux et l'otosclérose (perte auditive liée à une calcification des os de l'oreille).

 

Cet article est tiré du site « nutranews.org » et met en valeur « L'EDTA » ce produit chimique sain et sans danger. Il en existe d'autres comme le DMPS ou le DMSA, eux aussi très efficaces. Des expériences ont été faites prouvant qu'ils  étaient très efficaces pour chélater les métaux lourds en intraveineuses mais aussi par voie orale. Ce qui est intéressant dans cet article c'est la « chélation » et son pouvoir de nettoyage de ces « encombrants », responsables de la plupart de nos maladies émergentes comme l'autisme, la fibromyalgie, le diabète de type 2, les maladies cardiaques et près de 70 maladies que l'on qualifie aujourd'hui, et avec les moyens de notre médecine classique, d'incurables. Nous avons déjà étudié des produits sains et chélateurs comme le charbon activé, le panaceo ou encore la spiruline ou le glutathion qui semblent fonctionner de la même façon que l'EDTA, mais en moins puissants. En tous cas le sujet est très important et nous y reviendrons, c'est vital pour beaucoup d'entre nous.

Et au cas où il y aurait des sceptiques sur le pouvoir chélateur de ces produits je vous propose un petit test tout simple. Prenez une cuiller à dessert d'argile que vous mettez dans un 1/2 verre d'eau plate. Vous laissez dans ce verre votre belle cuiller à dessert en inox bien brillant. Et le lendemain vous constaterez le pouvoir chélateur de l'argile. En effet, votre belle cuiller en inox aura perdu de sa superbe. Elle sera devenue toute terne. L'argile aura tout simplement "avalé" l'inox. Voilà ce qu'un produit chélateur est capable de faire dans votre organisme. Il avale les métaux lourds et l'ensemble est éliminé, le tout étant parfaitement inassimilable. Et pourtant l'argile n'est pas reconnu comme un chélateur efficace. Curieusement, elle est rarement citée parmi les chélateurs. C'est vrai qu'elle est concurrencée par la zéolithe activé (Panaceo) qui fonctionne de la même façon et qui a semble-t-il, un pouvoir absorbant encore supérieur.

 

Tout cela sera un grand sujet que je développerai dans mon livre.

 

 

 

Commenter cet article

Olivier 15/09/2016 09:07

Bonjour je recherche un médecin qui fait des chlelations en Mayenne,merci

Boisvert 15/09/2016 10:38

Je pense qu'ils sont tous en mesure de pratiquer. Il suffit de demander.

Marie 21/02/2016 20:35

Merci pour votre réponse mais quels sont les produits naturels qui remplacent ou bien seraient aussi efficaces que l'EDTA ?

Boisvert 22/02/2016 06:43

Bonjour,
Je pense que l'EDTA est le plus puissant d'entre tous les chélateurs, mais c'est un produit synthétique, donc...
Parmi les produits naturels vous avez Panaceo (la roche volcanique), le charbon activé, la chlorella, le glutathion, porphyra-zyme, bio-chelat, coriandre, spiruline, ail des ours, curcuma. Tous plus ou moins efficace mais chélateurs. Les plus efficaces parmi eux, je pense le panaceo et le charbon activé.

Marie 21/02/2016 11:56

Bonjour,
Depuis le 1er février je prends l'EDTA pour les acouphènes et une surdité des deux oreilles provoquée par les tympans calcifiés. Hier soir en fin de journée j'ai eu une éruption cutanée faite de plaques rouges autour de la gorge le torse un oeil etc ... j'ai repris l'EDTA ce matin.
Ma question : L'EDTA peut-il être une cause à cet urticaire ?
Je profite de ce message pour vous dire que je connais votre blog depuis très peu de temps mais que je l'emploie très très souvent ! Bien à vous

boisvert 21/02/2016 17:10

Oui l'EDTA est un très bon produit chélateur mais c'est un produit chimique , il faut le savoir. Il peut provoquer des réactions de ce type. Vous pouvez essayer des produits naturels, moins violents.

emmanuel 29/04/2015 09:39

Bonjour,

j'ai fais le test de chélation avec la cuillère en inox sur 12 heures. L'argile utilisée est de l'argile verte Montmorillonite et la cuillère n'a absolument pas changé en quoi que ce soit.

Quel type d'argile faut il utilisé svp?

Boisvert 29/04/2015 10:47

Bonjour Emmanuel,
L'argile est bonne, et la cuillère doit être d'une qualité supérieure car j'ai fait le test avec une cuillère normale et c'était très net.

dominor 04/03/2015 18:06

bonjour j'ai une amie qui a un traitement pour de l'hypertension un comprimé de chaque ( lercanidipine biogaran et bisoprolol arrow ) tous les matins. pour prendre de l'EDTA doit elle arrêter le traitement et si elle le continue y a t' il un risque ? merci pour la réponse.

boisvert 29/04/2015 18:06

C'était une cuillère ordinaire en inox et l'argile était verte et buvable, et la cuillère a trempé toute la nuit.

emmanuel 29/04/2015 16:56

Bonjour Boisvert,

merci pour ta réponse.

La cuillère est une cuillère la plus simple que j'ai pu trouver pour pouvoir la sacrifier le cas échéant. Est ce que tu as fait des photos par hasard stp?

Combien de temps l'as tu laissé tremper? Et l'argile était elle concassée ou en poudre? Avait t'elle était ouverte il y'a longtemps ou juste ouverte à l'instant (possibilité qu'elle soit chargée et donc plus attractive)?

Merci encore.

boisvert 04/03/2015 18:20

Elle doit prendre soit l'un soit l'autre. l'EDTA risque de neutraliser ses médicaments.