La RHODIOLA ROSEA

Publié le par boisvert

RHODIOLA

« Orpin Rose » : La plante aux « racines d’or » qui donnait la force aux Vikings   

 

 

La Rhodiola rosea  est une plante médicinale aux vertus révolutionnaires grâce à ses racines (rhizome).

Elle est malheureusement encore trop peu connue.

On trouve cette plante vivace vers le pôle Nord et sur toute la zone arctique car elle peut vivre dans des conditions de froid extrêmes. Pour survivre aux hivers plus que rigoureux, elle a développé des molécules exceptionnelles par la force des lois d’adaptation.

Certains scientifiques l’ont nommée « la révolution de 21ème siècle » et un livre américain a récemment été publié sous le titre « The rhodiola revolution ».

Déjà utilisée du temps des grecs pour ses vertus curatives, elle avait été remarquée par les Romains pour son action bénéfique sur les céphalées.

Les Vikings y puisaient leur force légendaire.

Pendant la « Guerre Froide » qui opposa les régimes communistes USA et URSS de 1947 à 1989, elle a fait l’objet d’études poussées par les scientifiques soviétiques au profit de leurs élites (cosmonautes – militaires – sportifs de haut niveau – dirigeants etc…) et on aurait pu s’en douter elle a été classée « secret défense » jusqu’à la chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989.

Cette fabuleuse plante possède un complexe moléculaire étonnant : les « rosavines » qui doivent se combiner avec les  « salidrosides » selon des proportions bien précises pour apporter les meilleurs effets.

La racine de RHODIOLA ROSEA :

-          agit sur le système nerveux qu’elle soutient sans effet excitant

-          contribue à une meilleure forme physique sans pour autant fatiguer l’organisme

-          améliore l’acuité générale – la perception des informations et l’état de vigilance

-          optimise la mémoire et la dépense énergétique quotidienne

-          favorise les phases de sommeil et de récupération nocturnes

-          soutient et normalise l’activité cardiaque et la pression artérielle

-          régularise d’une façon générale toutes les fonctions physiologiques y compris la pression artérielle

-          encourage le système immunitaire

-          participe à la gestion de la sérotonine (hormone du bonheur) et soigne la déprime.

-          excelle pour son côté anti-stress en remportant tous les suffrages

 

Elle est (avec le Ginseng) à l’origine de la définition d’une plante « adaptogène » : une plante adaptogène est une plante qui augmente la capacité de l’organisme à s’adapter aux différents stress quelles qu’en soient leurs origines. La définition a été trouvée par un chercheur russe (Nicolas Lazarev) qui souhaitait expliquer le type d’action de certaines plantes (comme le Ginseng en 1947). Les plantes dites « adaptogènes » ont une réponse fonctionnelle et variable (modulateurs/régulateurs généraux des fonctions internes) spécifique en rapport aux besoins de l’individu en agissant comme des « coachs » de la santé et en tendant à accroître les capacités homéostatiques propres à l’organisme dans sa recherche permanente d’équilibre.

De nombreuses équipes scientifiques du Monde entier poursuivent les études concernant cette merveilleuse plante !

Aucun équivalent n’a été découvert qui permette d’égaler ses vertus autant polyvalentes que puissantes !

Il s’agit là d’un véritable « Trésor » de bienfaits pour l’humanité !

Qui prend de la racine de RHODIOLA ROSEA se sentira mieux  et bien - supportera mieux le surmenage – les températures extrêmes – l’effort physique soutenu - toutes les pressions du quotidien - etc…!

De surcroît cette plante n’a pas les effets secondaires néfastes des excitants.

Elle est au contraire tonifiante et harmonisante.

Son action combinée sur les glandes surrénales favorise un sentiment de bien-être et combat naturellement la sensation de fatigue.

Elle peut s’utiliser aussi bien de manière ponctuelle que sur une longue période dans les cas suivants par exemple :

-          asthénie physique et psychique

-          convalescence

-          diminution de l’endurance

-          difficultés de récupération lors d’efforts soutenus

-          mauvaise résistance au froid

-          perte de courage (« je n’y arriverai pas »)

-          manque de confiance en soi

-          caractère anxieux, émotif et/ou déprimé

-          difficultés à supporter les conditions de vie

-          problèmes d’adaptation au soleil, du vent, à la vie quotidienne etc…

-          diminution de mémoire et de la concentration

-          faiblesse cardiaque

-          stress et surmenage (périodes d’examen ou de travail intensif)

-          etc…..

Il existe dans le monde de nombreuses espèces de RHIODOLA mais seule RHODIOLA ROSEA possède les molécules  « rosavines » et « salidrosides ». 

ATTENTION DONC AUX CONTREFAÇONS MEME NATURELLES.

Elle peut être prise en tisane ou en complément alimentaire*

(À éviter peut-être le soir chez certains sujets sensibles à cause de son effet stimulant)

*Une adresse naturelle sans aucun intéressement : Laboratoires NATURA MUNDI

http://www.naturamundi.com/catalogsearch/result/?q=rhodiola

http://www.naturamundi.com/rhodiola-rosea-orpin-rose-1

Article rédigé par Nadou

Nutrithérapeute - Nutridétoxicologue 

Publié dans santenature

Commenter cet article

Nadou 29/06/2013 16:59


Bonjour Fernand et Roro!


Merci pour ces bonnes nouvelles concernant les 2 petites poupées.


Même si cela paraît difficile, Roro et Myriam soyez patientes et confiantes pour la santé de vos petits trésors!


Bien évidemment comme le dit Fernand à propos du cancer, la médecine n'a rien compris au film et son enseignement est de plus en plus sous l'emprise des laboratoires.


le bébé régurgite mais au lieu de se poser la question de savoir si ce ne serait pas une intolérance au lait on essaie à tout prix à faire passer ce dernier et comment a-t-on appris à faire taire
l'organisme? avec des molécules chimiques ou d'autres moyens thérapeutiques illogiques la plupart du temps qui ne font que rajouter des noeuds aux problèmes à traiter......


Espérons que les voix du ciel sauront se faire entendre à un moment opportun pour que le lait de ces poupons soit changé et que ce ne sera pas le contraire avec l'ajout d'autres médicaments à
celui déjà ordonné dont il faudra contrer par la suite les effets indésirables.


sachez quand même que vous pouvez demander de limiter les drogues et laisser le bébé un peu régurgiter car il profite néanmoins un peu de la nourriture donnée et que si par hasard cela évoluait
au RGO (reflux gastro-oesophagien), essayez d'être insistante pour le changement du lait avant la médication augmentée sous le bon prétexte qu'il s'agit d'enfants prématurés.


et surtout refusez aussi les "saloperies" de lait conçus les prématurés et  pour les intolérants


Seul le lait MODILAC expert riz 1er âge est tolérable et cela même avant l'âge de 3 mois (je parle suite à des expériences
concluantes)


Nous croisons les doigts et animons nos bonnes pensées en votre faveur, à bientôt!


Amitiés!


Nadou

boisvert 29/06/2013 22:40


Salut Nadou, Roro attendait ton post justement elle va être contente.


Anicée 26/06/2013 06:17


Bonjour Boisvert,


Juste un petit mot ce matin à propos de cette fameuse rhodiola qui fait tant parler ces jours ci, sûrement une formidable découverte  Mais dans toute la série de nos orpins à nous (et Dieu sait si la famille est bien représentée par chez nous !) n'y en a t il pas
un qui serait son équivalent local ? ça serait tellement mieux pour nous...

boisvert 26/06/2013 07:03


Bonjour Anicée, Je suppose que le froid y est pour beaucoup dans ses propriétés. Et l'Arctique ne ressemble pas à nos contrées. Les plantes doivent lutter contre le froid et ce sont leurs facultés
à se défendre et à s'adapter qui nous profitent. Comme nos antioxydants qui en fait, protègent la plante et sont en quelque sorte leur bouclier et qui, lorsque nous les absorbons, agissent de même
pour nous. Bonne journée !


Roro 24/06/2013 18:07


Bonjor Nadou et Boisvert


Super pour cet article qui nous enrichit et nous dévoile un pan de la nature encore inconnu de nous Merci pour votre engagement désintéressé


J'en profite pour vous communiquer des nouvelles de Solène et saïna; Elles continuent à grossir lentement  mais nous n'avons pas encore leur accord pour les nourrir au lait de jument
Ma fille a obtenu un RDV avec le pédiatre demain Nous verrons ce qui en sortira Mais comme Saïna  continuait à régurgiter ils ont décidé de lui administrer du mopral et lui ont
remis une assistance respiratoire NOus avons hate qu'elles rentrent à la maison et alors je me tournerai vers vous pour quelques conseils pour les désintoxiquer Je vous remercie pour
tout et je vous fais un bisou  Roro 

boisvert 24/06/2013 20:01


Bonjour Roro, Merci pour les bonnes nouvelles des "petites". J'espère que tout va continuer dans le bon sens. Bisou à toi Roro !