Le MONDE DE NADOU

Publié le par boisvert

ARTICLE : Dieu Médecine contre Grand Guérisseur
Nadou
Dieu Médecine contre Grand Guérisseur

Je me permets aujourd’hui d’ajouter un commentaire particulier à l’article « le grand guérisseur » si bien rédigé par Fernand !
Ayant lu plusieurs ouvrages de santé naturelle ces dernières semaines, je suis agacée de toujours retrouver certaines phrases répétitives pour ne pas dire navrantes et barbantes !!
En voici quelques unes :
« Afin d’être en conformité avec les Lois Médicales, en cas de maladie, vous devez consulter un médecin et vous conformer scrupuleusement à ses prescriptions. »
« Attention, seul votre médecin est habilité à poser un diagnostic et établir une ordonnance….»
« Ces pratiques naturelles ne dispensent en aucun cas d’une surveillance médicale… »
« N’oubliez pas de consulter votre médecin, même si cette méthode paraît vous convenir.. »
« Gardez à l’esprit que toute automédication naturelle n’est ni conseillée, ni garantie et que tout traitement doit être dirigé et suivi par votre médecin traitant… »
« L’avis du médecin est prioritaire, stoppez toute thérapie naturelle s’il s’y oppose… »
« Les informations fournies ne sont pas présentées par un médecin pratiquant et n’ont donc qu’un but informationnel et non thérapeutique….. »
« Le contenu n’est pas prévu comme remplaçant du conseil médical – du diagnostic – ou du traitement professionnel …….»
« Demandez toujours l’avis de votre médecin traitant ou de tout autre fournisseur qualifié de santé avec toutes les questions et remarques vous concernant… »
« Ne négligez jamais le conseil médical professionnel et ne tardez pas à le rechercher pour une quelconque raison au sujet de l’évolution de votre état de santé… »

Etc…..les formules ne manquent pas !!

Impossible de déroger sinon gare aux représailles !!!

C’est normal diront la plupart des partis c’est-à-dire les patients craintifs, les thérapeutes en médecines naturelles (cela pour se protéger avant tout ou pour toute autre raison) mais surtout et bien-sûr en premier lieu toute la gente médicale allopathique, la seule qui soit reconnue aux yeux de tous en ayant tous les droits !!
« M’enfin ! » comme dirait le célèbre Gaston Lagaffe de la BD, ça suffit !!!

Depuis quand cette médecine s’octroie-t-elle tous les droits jusqu’au point d’être considérée comme DIEU ?
DIEU est immortel, n’est-ce pas ??
Alors, prenons un court instant pour réfléchir:
Tous les médecins – pharmaciens – dirigeants de laboratoires - radiologues – kinésithérapeutes – dentistes etc…. appartiennent tous au groupe des communs des mortels même si certains veulent s’en détacher et ils mourront comme tous les individus sur cette terre ….
Alors pourquoi considérer toute cette gente comme des DIEUX en confiant aveuglément sa santé à des personnes dont la vanité est d’avoir fait de longues études et de détenir le savoir et la science infuse ???
« SANS FIDELES, pas de DIEUX et quand bien même certains s’y croiraient toujours ils n’auraient pas la possibilité d’agir ! »

Si les origines de la médecine remontent à très loin (plusieurs siècles avant JC) et si Molière a su la ridiculiser au 17ème siècle, les choses ont hélas bien changé depuis….
« De puissants marionnettistes » avides de profits et inassouvis ont su quelles ficelles tirer pour transformer les individus en pantins peureux et obéissants en générant la crainte de la maladie sans cesse exacerbée au point que le moindre symptôme devient le départ d’une pathologie pouvant s’avérer gravissime !
Attention, on ne sait jamais !!....
Ben voyons !
Et tout cela en obligeant des protocoles bien définis et en émettant des sanctions sévères à l’encontre de ceux qui ne les appliqueraient pas etc….
Si bien qu’au fil du temps, personne n’a vu le piège se refermer inexorablement sur la SANTE et par conséquent sur la VIE !.............
Il faut aussi se souvenir que durant de nombreux siècles, la sorcellerie était associée à une forme de guérison qui ne venait pas de Dieu !....
Tel était le point de vue des dirigeants de l’Eglise de Rome. De ce fait de nombreux druides, de nombreuses femmes, guérisseurs et guérisseuses qui soignaient par des plantes ou autres procédés se sont vus accuser de sorcellerie et ont été pendus voire brûlés sur des bûchers par l’inquisition catholique !!

Un résumé pour mieux comprendre :
Il est certain que dans l’ère-préchrétienne, la femme occupait une place importante au sein de la communauté que l’on pouvait qualifier de matriarcale (surtout chez les peuples nomades) alors que le christianisme est une religion patriarcale.
Pour asseoir son pouvoir, l’Eglise devait donc couper l’herbe sous le pied des autres intervenants : maîtres spirituels – guérisseurs en tous genres….
Il s’agissait de fonctions qui pouvaient être occupées par les femmes autant que par les hommes représentant alors une entrave gênante pour tout le dogme religieux établi ….
C’est ainsi que l’on vit apparaître une médecine assurée uniquement par les prêtres qui ensuite déléguèrent les soins à donner à des religieuses dans les couvents et les hospices…
A ces époques, les épidémies décimant les populations miséreuses, les prêtres furent désignés pour parer au mal et c’est ainsi que le clergé eut le monopole de la médecine pendant de longues années.
Peu à peu les choses évoluèrent et des institutions non religieuses permirent l’enseignement médical. Ce dernier étant long et difficile, les promus qui en sortaient furent en quelque sorte honorés et adulés outre-mesure grâce à leur grand savoir.
Certes cela était parfois justifié et les médecins des 2 précédents siècles méritaient bien évidemment quelques honneurs devant la difficulté de leur tâche surtout en tant que médecins de campagne.
Ensuite, la médecine a été divisée en compartiments comme si tout à coup on avait oublié que tout organisme vivant est une entité et que de ce fait il n’est pas comparable à une machine ou à une automobile.
La spécialisation étant née, les généralistes passèrent au second rang et l’être humain commença à recevoir des soins en mode « disséqué ».
En parallèle l’enseignement médical financé par les grands laboratoires pharmaceutiques se vit donc obligé d’appliquer un mode « coupe-circuit chimique » en matière de soins !....

On ne peut que déplorer le résultat actuel des pratiques sus-énoncées !....
On a abandonné l’inquisition catholique pour l’obligation pharmaceutique et laborantine!
Et cela insidieusement par formatage populaire sans que la population ne réagisse vraiment en ne croyant qu’à l’ultime recherche de son bien en matière de santé !

L’accès gratuit à la plupart des soins attribué ensuite à toutes les classes par le système de la sécurité sociale resserra un peu plus les mailles du filet.
Si l’idée du départ était généreuse et honnête, elle est hélas bien tronquée aujourd’hui…
Quelques années plus tard la suppression de l’avance financière du tiers payant acheva de serrer les griffes.
Non pas que ces systèmes soient complètement absurdes mais le fait de ne plus avoir à mettre la main au porte-monnaie pour se soigner a été une grave erreur en rendant les gens irresponsables voire aussi souvent gaspilleurs….
L’accessibilité aux soins gratuits ne rend pas service, bien au contraire.
Aujourd’hui la maladie est devenue « le bouc émissaire de la vie » alors qu’en réalité elle en serait le premier langage de l’organisme pour sa future guérison !
A coup de produits chimiques et d’actes médicaux abusifs faisant cependant récemment l’objet de scandales et de dénonciations publiques, la « GRANDE PHARMACIE » assure brillamment son règne et sa dictature !......

Quelques sujets réagissent en optant pour des méthodes de soins naturels mais là encore, ils attendent de la naturopathie des soins palliatifs sous formes de compléments ou de techniques naturelles au même titre que les malades classiques attendent une prise en charge médicamenteuse ou de soins allopathiques…
Toujours une PRISE EN CHARGE : cela donne à réfléchir…
Qui sont les responsables ??
LA TRISTE REPONSE : TOUS sans exception que ce soient les « marionnettistes habiles » mais aussi tous les êtres humains qui n’ont pas su ou voulu écouter les messages de leur organisme et se prendre en main…
C’est tellement plus facile de « filer le bébé à autrui » si je puis me permettre une telle expression !
Et puis les sollicitations quotidiennes avec l’obligation de toujours plus faire preuve de performances à l’égard de son employeur ou de toute autre obligataire ne laisse plus la place au repos de l’organisme pour sa réparation : tout symptôme n’a plus le droit de se manifester et il est donc nécessaire qu’il cesse au plus vite afin de poursuivre la compétition économique et financière….
D’où la prise rapide (même pour un petit bobo) de médicaments = coupe-symptômes chimiques !
Cela pour le plus grand bonheur de toute la gente pharmaceutique et laborantine !!
Voilà où la population est arrivée aujourd’hui sans s’en rendre vraiment compte !
Et si personne ne vient tirer la sonnette d’alarme, jusqu’où cela pourra-t-il aller ??
Seule une petite minorité a su dire NON !!
Celle-ci ayant certainement connu des déboires allopathiques qui l’ont alors contrainte à se remettre en question, à réfléchir et à se tourner vers d’autres modes thérapeutiques plus sensés.
Au sein de ce groupe minoritaire, des thérapeutes et d’autres sujets concernés osent parfois crier STOP !!
Mais pour ce faire, ils ont également besoin de convaincre d’autres fidèles : « cela vous évoquerait-il quelque chose ? »....
Bien-sûr mais la différence réside dans le fait que ce groupe ne se prendra en aucun cas pour DIEU !!...
Car - comme le dit si justement Fernand - un puissant DIEU est présent en chaque être que ce soit pour le soigner ou pour toute autre action vitale.
OUI il est difficile de s’en convaincre surtout quand l’organisme manifeste douloureusement et parfois si fortement !...
NON les médicaments ne soignent pas, c’est un leurre !! Bien qu’on veuille à tout prix le faire croire ou le croire !!
Il est encore temps de réagir pour rassembler un maximum de fidèles à reconnaître et à louer ce DIEU GUERISSEUR !...
Apprenons à lui restituer la place que DAME NATURE lui avait octroyée à l’origine des temps.
Apprenons à ne pas craindre :
- ni la vie ce MERVEILLEUX CADEAU
- ni les « méchants marionnettistes »
- ni la mort qui indéniablement fait partie de la vie et qui viendra à un moment justement choisi selon la mission attribuée, la confiance et le respect de chaque être pour le GRAND MAÎTRE….
« La sérénité est une conquête ! » André Maurois
« Pour atteindre la sérénité il ne faut craindre ni le chômage, ni la pauvreté, ni la mort... »
Ostad Elahi et l’on pourrait d’ailleurs ajouter « ni la maladie notre VERITABLE AMIE »

La puissance des pensées sera alors capable de FAVORISER ou de CONTRER à condition de rallier celles-ci à la bonne cause !....

Bonne réflexion ou méditation !
Nadou

 

C'était le cri du coeur de Nadou. C'est vrai que nous, naturopathe n'avons pas le droit de poser un diagnostic, mais en fait on ne le recherche jamais puisque la maladie comme la santé est globale. Donc inutile de cibler un organe ou donner un nom à un déséquilibre, puisqu'il faut soigner l'ensemble. Donc c'est une mesure qui ne nous gêne pas du tout. Même l'Iridologie qui semble être un outil de diagnostic, ne l'est pas, c'est une méthode d'investissement global. Par l'iris on a une vue d'ensemble et on voit les déficiences organiques, mais par ce biais, on est toujours incapable de mettre un nom sur ce que l'on voit. Dans l'iris il n'y a pas écrit cystite, mais on voit tout de même que la vessie est irritée.

En tous cas comme le dit si bien Nadou, prise en charge personnelle. Ne laissez pas entre  des mains étrangères le soin de votre propre corps.

 Merci à Nadou pour sa précieuse collaboration.

Publié dans santenature

Commenter cet article

magnetix 25/07/2014 07:28

I have also read a lot of book about natural health and healing methods. But I have not read the works of Fernard. I agree to the points that you have discussed about Medical Acts were really informative. Thanks a lot for discussing this topic.

Nadou 29/05/2013 11:29


Bonjour Fernand et Roro!


Quels jolis prénoms qui me plaisent beaucoup!


Il ne faut pas dire dommage pour la "visite laitière quotidienne" mais plutôt quelle chance que Myriam ait cette possibilité!


Elle va pouvoir s'occuper de ses 2 trésors tout en n'étant pas retenue à la maternité et en pouvant participer à la vie extérieure!


les progrès médicaux ont quand même de bons côtés (couveuse - tire-lait etc...) alors reconnaissons-les (c'est facile car ils sont relativement peu nombreux..) et remercions la vie de permettre
tant de choses inouïes!


Merci d'avance pour les futures bonnes nouvelles !


je vous embrasse bien affectueusement ainsi que Myriam et les 2 poupées!


à très bientôt!


Amitiés à tous et pardon aux chers lecteurs pour avoir monopolisé de façon plus personnelle le blog avec cette belle histoire de naissance dans le but de rassurer Roro et de redonner néanmoins
par  la même occasion à chacune et chacun une grande confiance en la VIE


bises à toi Fernand!


Nadou


 

boisvert 29/05/2013 11:35


Bise à toi Nadou ! Et une grosse bise pour 4 personnes à Roro !


roro 29/05/2013 05:01


Bonsoir Nadou et Boisvert


Oui en effet je suis bien soulagée que les petites Solène et Saïna se portent bien Aujourd"hui la courbe de poids a amorcé une remontée et nous espérons qu'elle va se poursuivre Myriam a eu un
peu plus de lait aujourd'hu ce qui la rassure Elle a quitté la maternité ce matin en y laissant ses petites Elle reviendra chaque jour leur apporter son lait Quel dommage!!!!Encore un immense
merci à vous deux et je vous donne régulièrement des nouvelles Un big bisou à vous deux  Roro

boisvert 29/05/2013 06:56


Bisou à toi aussi Roro, et A+ Fernand


Nadou 28/05/2013 17:32


C'est toi Fernand qui doit être content d'avoir créé cette magnifique passerelle !


Il n'y a pas si longtemps que j'y participe et c'est grâce à ton blog que je peux faire passer des infos et des idées!


Par contre j'espère que ces merveilleux échanges vont pouvoir durer très très  longtemps et que la "boule de neige" va grossir au point de faire avancer les choses quitte à bousculer au
passage certaines mentalités et le cercle des zététiques...


Pardon d'avance mais tant pis!


Certaines choses devront être dévoilées voire parfois dénoncées si  nécessaire  sans crainte des représailles pour le bien-être d'autrui tout cela avec ruse et diplomatie !


à très bientôt et mille MERCIS à Fernand !


Nadou


 


 

Sophie J 28/05/2013 11:43


Bonjour,


Je voulais vous remercier pour cette mine d'informations. J'apprends beaucoup à travers votre site et espère bien mieux me soigner de cette façon.


Encore merci.


Sophie

boisvert 28/05/2013 11:51


C'est Nadou qui va être contente, merci pour les encouragements.