Le SUCRE, poison numéro 1

Publié le par boisvert

 

 

Les produits sucrés sont tellement bons !  Comme vous le savez Satan se présente toujours en habit de lumière, c’est à dire que dans sa présentation il est forcément attrayant sinon, bien sûr, personne n’en voudrait. Exactement comme pour le sucre, qu’est-ce que c’est bon ! Et je ne crois pas que l’on puisse trouver un ennemi plus redoutable. D’ailleurs il est partout, dans presque tous les produits que l’on trouve sur les étals. Même dans les potages tout prêts, les sauces tomates, les petits pois, qu’est-ce que ça vient faire là-dedans. Je vous l’ai dit Satan s’est camouflé dans le sucre. Et il est tellement partout qu’un Français aujourd’hui en consomme quelque chose comme 35 kg par an. Enorme ! Et ne parlons pas de nos jeunes avec leurs sodas, cokas et autres boissons sucrées, pour eux ce doit être le double.

Je ne veux parler ici que du sucre criminel, le saccharose, qui est un sucre artificiel d’origine industrielle qui nous apporte un regain d’énergie factice et momentané. Les autres sucres que sont le galactose (sucre du lait), le fructose (sucre des fruits), ou encore le miel, sont des sucres assimilables, naturels, hyper-caloriques, bien sûr, mais forcément moins toxiques, même s’ils viennent s’ajouter à la quantité de produits sucrés.

Le saccharose n’est pas assimilable, et pire,  il  se caramélise au niveau des muqueuses intestinales, et ne peut de cette façon entrer dans le métabolisme. On ne peut l’éliminer qu’au prix fort, il se charge d’éléments bénéfiques  comme enzymes, minéraux, vitamines, et ainsi on peut enfin l’éliminer. Résultat, déficiences enzymatiques, carences de toutes sortes, système immunitaire affaibli, ralentissement des fonctions digestives. L’estomac est obligé d’avoir une sécrétion en hyperchlorhydrie que par la suite le pancréas doit tamponner, ce qui l’épuise.

Nos réserves de vitamines et de minéraux s’épuisent, c’est le magnésium, le calcium, le chrome (qui nous protège du diabète). Par ailleurs il y en a qui se goinfrent, les candida albicans prolifèrent avec toutes les conséquences que l’on sait, fatigue chronique, troubles du transit, mycoses, et de multiples problèmes un peu partout.

Notre flore est complètement bouleversée entraînant diverses affections du colon et surtout un affaiblissement de notre système immunitaire. Cela provoque dans un premier temps des putréfactions intestinales et à partir de là c’est la porte ouverte à toutes les pathologies qui vont de la simple diarrhée ou constipation jusqu’au cancer. On a touché à notre précieux intestin, qui vous le savez, a 2 portes, celle qui ouvre sur la santé, et l’autre, qui ouvre sur toutes les maladies. C’est justement celle-là que l’on est en train d’ouvrir.

Plusieurs études ont fait le lien avec les maladies cardio-vasculaires, car le sucre fait monter les triglycérides, mais aussi le HDL, le mauvais cholestérol. Les effets secondaires sont catastrophiques, sur notre système endocrinien, (impuissance, stérilité), sur les organes des sens, la vue, l’odorat, le foie, les caries, etc… C’est le facteur de vieillissement numéro 1.

Etant donné la fatigue que son assimilation et son élimination procurent, le saccharose est un facteur de surcharge pondérale, d’obésité, de diabète par fatigue du pancréas.

 Même notre cerveau n’aime pas le saccharose, ce qu’il aime, c’est le glucose et il est ainsi moins bien alimenté. Des expériences ont été faites sur des souris à qui on a ajouté une ration de saccharose dans leur eau de boisson pendant 175 jours. Les cerveaux des souris nourries au soda contiennent trois plus de bêta-amyloïde, une protéine constituante des plaques séniles caractéristiques de la maladie d’Alzheimer.

On a constaté une forte proportion de cancers de l’œsophage et de l’estomac chez les gros consommateurs de saccharose. Mais comme ce genre de maladie arrive très tardivement on ne fait jamais le rapprochement avec la consommation de sucre qui petit à petit carapace l’intérieur de tout le tube digestif comme le fumeur qui goudronne ses alvéoles pulmonaires avec le tabac.

Le saccharose est un aliment mort, ce sont des calories vides, et il consomme lui-même dans notre corps au lieu d’apporter un élément de nourriture.

Au sujet du sucre il faut faire le distinguo entre les sucres. Lorsque vous achetez du sucre roux en grandes surfaces c’est du sucre blanc que l’on a coloré avec de la mélasse, ou encore pire avec des colorants, alors que le vrai sucre naturel c’est celui que vous achetez en magasin diététique et qui est le « sucre complet ».

Tous les cancers digestifs (estomac, côlon, pancréas) sont favorisés par une grande consommation de saccharose.

Il existe des produits naturels pour aider les patients qui veulent changer leur état de santé. La solution la plus radicale c’est de fuir cet ami qui vous veut du mal et l’éloigner de votre assiette,

Et pour revenir à un état normal :

L’Huile de son de riz : Elle a un effet positif sur le contrôle du sucre dans le sang. Car lorsque le pancréas est épuisé, l’insuline manque, le sucre reste dans le sang, c’est le diabète. Et l’huile de son de riz va, en quelque sorte, jouer le jeu de l’insuline et amener le sucre (sous forme d’énergie) vers les cellules, et notamment vers les muscles puisque c’est d’énergie qu’il s’agit. L’huile de son de riz, grâce à ses phytostérols et tocotriénols combat l’excès de mauvais cholestérol.

Le CHROME : Comme l’huile de son de riz, le chrome réduit le taux de cholestérol, fait monter le bon et réduit le mauvais, et a également une action sur les triglycérides sanguins ; Il aide à contrôler la sensation de faim, ce qui, dans ce cas peut être intéressant.

La CANNELLE : Accélère le métabolisme du sucre et aide l’organisme à convertir le glucose en énergie. Améliore également l’action de l’insuline.

Mais, vous l’avez compris, rien ne vaut la suppression pure et simple de tous ces produits à base de saccharose et limiter fortement les autres sucres.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Lippizan 24/05/2013 13:58


Bonjour Fernand,


Il y a aussi le sirop d'Agave qui est un sucre naturel, je l'utilise pour sucrer les yaourts, fraises et fromages blancs. On peu aussi l'utilise pour la préparation des gateaux. Il est
intéressant car il a un index glycémique bas de 15, étant constitué essentiellement de fructose, et surtout complet!  On le trouve au rayon bio de quasiment tout les magasins.


Il y a aussi le sucre de fleur de coco qui est naturel, mais celui-là je ne l'ai jamais utilisé.


Et pour terminer ici le descriptif de comment le sucre blanc est fabriqué : Ces un véritable poison. Il est obtenu en râpant les
betteraves dont on extrait le jus. Ce jus est mélangé à de la chaux, puis à l'anhydride carbonique. Il est épuré avec de l'anhydride sulfureux et filtré sur du noir animal composé de débris d'os
calcinés d'animaux. Une très longue ébullition permet la concentration. Décoloration (traitement au sulfoxylate de sodium) Une fois le sucre " brut " le raffinage est facilité par divers produits
chimiques. Déshydratation par chauffage (emploi de l'alcool, isoprophylique l'acétate de sodium), azurage par le bleu anthraquinonique. C'est un produit chimiquement pur à 100%.


Je confirme aussi qu'une amie qui a visitée une usine sucrière, m'a dit que cela s'entait vraiment pas bon, avec des mots un peu plus
fort...


Ce libérer de l'addiction au sucre est tout à fait possible, j'en ai fait l'expérience, il faut d'abord le vouloir et y aller par
palier. 


Bon courage.










boisvert 26/05/2013 15:28


Merci pour les bons tuyaux et pour les conseils toujours avisés.


russo 24/05/2013 13:04


Bonjour,


J'irai même plus loin dans votre article très intéressant, c'est que notre corps n'a absolument pas besoin de sucre rapide avant 17h , car avant nous devons lui donner des sucres lents aux 2
repas précédents  qui lui suffise et après 17 h là le corps en a besoin pour lui donner de l'énergie et tenir jusqu'au soir, tout l'inverse de ce qu' on nous inculque depuis des
décennies.....cela s'appelle de la micronutrition ....


Une naturopathe fidèle à votre site


 Hypnotiquement votre Zen Annie-tude 

boisvert 26/05/2013 15:26


Merci pour le post !


gérard wenker 22/05/2013 10:08


Trouver de l’huile de son de riz est très difficile, voilà la méthode pour la préparer soi-même, bon il faut déjà trouver du son de riz.


Huile de son de riz (huile de nuka). 


Préparation de l’huile de nuka : Couvrez un pot en porcelaine ou en céramique avec du papier sulfurisé ou du papier de riz, fixez le papier avec un
élastique. À I'aide d'une aiguille faite quelques  trous dans le papier. Déposez un gros tas de nuka sur le papier. Il est essentiel d' utiliser du nuka frais dans ce but.
Déposez quelques morceaux de charbon de bois incandescent sur le nuka. La chaleur fera fondre l'huile contenue dans le son de riz et cette huile commencera à s'égoutter dans le
pot. 


Indication: cette huile est extrêmement précieuse,  elle peut être utilisée pour toute maladie de peau en particulier pour l'eczéma et sur le
pied d'athlète. Elle peut également être utilisée pour arrêter la chute des cheveux.


Mais son utilité la plus intéressante est son efficacité pour dissoudre les mucus accumulés dans les organes creux ( sinus, bronches, poumons, utérus ) et
régulariser les taux de cholestérol. ( Prendre 1 c.s. - 10 ml chaque jour ) .


Gérard W.

boisvert 22/05/2013 11:02


Et bien voilà un commentaire enrichissant. Pas facile facile mais cela peut dépanner. Merci Gérard de nous apporter vos lumières Bonne journée !


Lesur 21/05/2013 18:07


Bonjour,


Article intéressant, mais j'ai deux questions : y-a-t-il du bon sucre ? Et où trouver du chrome ? (sans lécher ma voiture, bien sûr!).


Je viens de découvrir votre blog,


Bien à vous,


PL


 


 

boisvert 21/05/2013 19:05


Bonjour Lesur, Et bienvenu sur le blog. A votre question "y-a-t-il du bon sucre" j'ai envie de dire NON. Néanmoins je dirai le miel, pour ceux qui ne peuvent s'en passer. Pour le chrome on en
trouve dans les crucifères, (brocolis par exemple), les haricots verts, les céréales complètes, le germe de blé, les prunes, les asperges, les champignons et aussi dans les viandes, le foie de
veau. C'est mieux que de lécher votre voiture. (Bien, l'humour) Bonne soirée


Claude 20/05/2013 22:23


Bonjour,


"...le fructose (sucre des fruits), ou encore le miel, sont des sucres assimilables, naturels, hyper-caloriques, bien sûr, mais
forcément moins toxiques..."


Le fructose, sucre des fruits, est effectivement un bon sucre mais le fructose vendu dans le commerce - même bio - est à fuir! Il est
en effet produit à partir du maïs (ou du blé) et fait l'objet de manipulations industrielles qui le rendent vraiment très mauvais. Même l'hebdomadaire"Le Canard Enchaîné" avait proposé un article
très documenté pour expliquer les méfaits de ce produit sur notre santé. 


Cordialement, Claude.

boisvert 21/05/2013 07:30


Il fallait le dire aussi, merci Claude.