LEGUMES DE MON JARDIN

Publié le par boisvert

legumes-jardin-2010-001.JPGaromates-005.JPG 

Les LEGUMES :

 

TOPINAMBOURS : C'est un pauvre légume que l'on mangeait pendant la guerre. Vous ne le savez pas parce que vous êtes trop jeunes mais hélas moi je le sais. Aussi la guerre terminé la consommation de topinambour a chuté aussi. Et pourtant il est excellent pour notre intestin, qu'il désinfecte en faisant proliférer les bonnes bactéries, des prébiotiques en quelque sorte. Son seul inconvénient lorsque vous avez l'intestin encombré, ne le dites à personne, il fait pêter.

SALADES : Au repas de midi, la salade est toujours à sa place, la première. Riche en chlorophylle, en fer, en vitamines, en minéraux, elle purifie, reminéralise, enrichit le sang, dépurative, légèrement laxative, aide la sphère gastro-intestinale. Que ce soit la laitue, les chicorées, la mâche, elles doivent être présentes et c'est ce que nous nous efforçons de faire à chaque repas de midi.

TOMATES : Lorsqu'il n'y a plus de salades dans le jardin, car il fait trop chaud et elles montent rapidement à graînes, c'est la tomate qui prend le relai. Richesse extraordinaire en minéraux, iode, fer, magnésium, brome, soufre, etc... en acides alcalins, en vitamines B, C, , en mucilages lubrifiants (sur les graines), en eau vitale (on dit que c'est un véritable sang végétal), en énergie solaire, à cause de cette belle couleur rouge qui a emmagasiné de la chlorophylle et de l'énergie solaire. Sonn action est antiputride, diurétique et détersive, régularise les fonctions hépatiques et digestives, équilibre le Ph sanguin, favorise la vascularisation, sang, lymphe et liquides cellulaires. On peut en abuser contre les rhumatismes, la goutte, l'arthrite, les néphrites, les calculs bilaire et rénaux, l'artériosclérose, l'athérome, l'hypertension, l'anémie. Cuite, elle nous donne le précieux lycopène, cet antioxydant si bénéfique pour lutter contre le cancer de la prostate entre autres. Elle aussi peut être appliquée contre la peau qu'elle rajeunit, nettoie en profondeur, dont elle supprime les points noirs.

AUBERGINES : C'est un légume trés Yin, comme tous les légumes d'été d'ailleurs, mais elle particulièrement. A ce titre elle est diurétique et rafraîchissante, elle stimule les viscères et ouvre l'émonctoire rein. Elle aide les nerveux et les excités, anti-anémique, tonicardiaque (palpitations, tachycardie, douleurs).

COURGETTES : Elle est rafraichissante et apporte beaucoup de liquides, c'est un légume d'été et qui est bien à sa place en nous apportant ses vertus premières, l'eau et le rafraichissement. Quelques minéraux et vitamines, mais ce n'est pas le légume le plus riche, loin de là.

HARICOTS VERTS : Riches en minéraux organiques, magnésium, phosphore, pour les plus précieux, en vitamines A et C, en chlorophylle. C'est un aliment remède énergétique et reminéralisant. Utile pour une élimination rapide des déchets parasitaires de désassimilation (calculs, acide urique, oxalique, urates, urée, cholestérol, etc..)

OIGNONS DOUX : Richesse exceptionnelle en sels minéraux organiques iode, phosphore ou acide phosphorique, fer, calcium, soufre, magnésium, oligo-éléments, silice, trés précieuse, alcalinise le sang et maintient l'équilibre acido-basique (Ph). Puissant stimulant du pancréas et du système hépatique, digestif, urinaire, endocrinien, stimule la phgocytose. Son essence volatile est un puissant désinfectant, antiseptique, antiputride, bactéricide et vermifuge. Il régularise la flore microbienne buccale et intestinale et lutte contre tous les parasites intestinaux vers, ascaris, oxyures, etc... Binet signale son action antibiotique contre le staphylocoque. C'est un remarquable dissolvant qui dissout les déchets aussi bien colloïdaux que cristalloïdes. On peut l'utiliser pour aider dans de nombreuses maladies et il figure le plus souvent possible sur ma table dans toutes les salades. Ah Bon, j'ai mauvaise haleine ? et bien tant pis pour vous ! Je continue.

OIGNONS CUISINE : Idem, mais hélas il perdent un peu de toutes leurs propriétés car ils sont cuits.

CAROTTES : Nous en avons parlé et la carotte crue présente une opulence minérale et vitaminique exceptionnelle. C'est les vitamines A, son carotène (provitamine A), B1, B2, C, ses minéraux, Fer, magnésium, manganèse, calcium, soufre, cuivre, brome, cobalt, iode, zinc. Sa glutamine et lécithine en font un reminéralisant pour le cerveau, et les nerfs. C'est un puissant reminéralisant et revitalisant. Evidemment elle demande une mastication soigneuse sinon la carotte va être difficile à digérer, mais ça vaut le coup. Excellente pour le sang, les globules rouges surtout, l'intestin, la vésicule biliaire, les fonctions digestives en général, les vaisseaux sanguins. Voilà un légume essentiel. On le retrouve pratiquement toute l'année.

legumes-jardin-2010-002.JPG

RADIS : C'est le légume printanier par excellence, quel plaisir de croquer dans un radis que l'on vient de prendre dans le jardin. Nous nous en faisons de véritables salades, coupés en rondelles avec quelques oignons (encore ?), et même un oeuf dur mélangé, beaucoup de persil, et voilà une salade délicieuse, que tout le monde apprécie. Et il n'est pas dépourvu de qualités, de vitamines et de minéraux comme iode, soufre, fer, magnésium, calcium, etc.. Il est apéritif, antiseptique, diurétique, décongestionne le foie et désintoxique la Vésicule biliaire, les reins et les voies respiratoires. Il dissout les cristaux nocifs du sang.

BETTES : Nous utilisons le vert des cotes et c'est un légume qui reste longtemps dans le jardin, autant dire qu'on en mange toute l'année. Là aussi des vitamines et des minéraux différents et il apporte la variété dans l'alimentation.

CHOUX VERTS : Longtemps le chou servait à soigner toutes sortes de maladies, c'était un dépuratif, un purgatif mais aussi un cicatrisant de premier ordre. Personnelement je l'ai utilisé pour guérir les ulcères variqueux et il fait merveille en cataplasmes, en alternance avec des cataplasmes d'argile. Mais rassurez-vous c'est aussi un aliment, exceptionnellement riche en minéraux et en vitamines. Le jus de chou s'avère être un puissant diurétique détersif et un revitalisant cellullaire de premier ordre. Pour masquer son goût trés prononcé on peut le mélanger avec un peu de jus de citron. Il est précieux pour ouvrir les émonctoires reins et intestins et pour dissoudre les concrétions parasitaires. Cicatrisant contre toutes les ulcérations internes et externes.

CHOUX FLEURS : Mêmes propriétés que le chou vert si ce n'est dans une richesse plus grande en protides et plus petite en sels minéraux organiques.

POIVRONS : Trés riches en vitamines et minéraux de toutes sortes, il présente de nombreux antioxydants (couleur rouge intense). Nous l'aimons bien simplement cuit au four ensuite on le mange avec sel, poivre, huile d'olive et c'est un délice.

CELERI : Riche en minéraux, phosphore, calcium, magnésium, manganèse, cobalt, cuivre, iode, fer, cru, il fortifie l'estomac, les fonctions rénales, surrénaliennes. Il facilite l'assimilation et la désassimilation, revitalise et calme les nerfs, favorise le système endocrinien dans son ensemble. Le jus de céleri frais est recommandé contre l'hydropisie, l'anurie, les oedèmes des jambes, les rhumatismes, arthrite, goutte la dépression nerveuse, les maux de foie de reins, de la vessie, et contre l'irritabilité et le nervosisme.

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

Agzikarian Serge 23/06/2010 19:31



Bonjour,


Je suis étudiant en Naturopathie et je trouve votre site remarquable.
Des informations, points de vue et conseils pertinents, pratiques, non duals,
dits avec humilité et simplicité.
Un régal! Merci.



boisvert 23/06/2010 22:24



Merci beaucoup et bonne route à vous aussi !



anicée 21/06/2010 21:14



Pas le Nord des Chtimis, mais le massif du Sancy des Auvergnats, notre climat est rude, il est vrai, comme nous tous, paraît-il... Mais heureusement on peut descendre un peu et trouver aussi sous
des cieux plus cléments de quoi satisfaire nos envies de verdure sans faire trop de chemin ; parce que chez moi (station de Super-Besse, 1420 m d'altitude) on doit se satisfaire des plantes
sauvages qui veulent bien accepter de montrer leur nez ; si on se donne un peu la peine, on trouve aussi de quoi se régaler, mais bien moins abondant qu'au jardin bien entendu. D'autres
saveurs...



ir 22/06/2010 06:49



Ah ! la montagne, ma passion. Bien sûr pas pour le jardin, mais pour les grands espaces, l'air, d'ailleurs j'ai une maison en Lozère, où je vais trés souvent ballader, pêcher, courir. L'Auvergne,
la Lozère, nous ne sommes pas trés loin, et je sais qu'en Lozère, le jardin c'est difficile, encore aujourd'hui ils craignent des gelées. En plus 1420m d'altitude, je comprends que vous ne devez
pas manger souvent de la salade de votre jardin. Mais les plantes sauvages sont encore plus riches. On trouve de la salade dans les champs et des baies, framboises, myrtilles...


Bonne journée et bonne route !



anicée 21/06/2010 09:43



Bonjour et merci de ce petit rappel (c'est tellement à portée de la main qu'on n'y pense pas toujours :-))) "Que ton aliment soit ton médicament !" que c'était bien dit ! En tout cas félicitation
pour le jardin, il a l'air florissant, le climat chez vous doit être plus clément que le nôtre : température estivale de ce matin : 3° et neige en vue hier sur nos sommets, c'est l'été ... On
dira que c'est tonique, il faut positiver en toutes circonstances, je crois !



boisvert 21/06/2010 11:08



Bonjour Anicée,


Alors vous habitez le "NORD", c'est comme dans bienvenue chez les Ch'tis ! Vous voyez dans le midi les légumes commencent à ressembler à des légumes. Et que c'est agréable d'aller chercher sa
salade dans le jardin, qui n'a pas vu un pesticide, arrosé avec de l'eau de pluie, car je la collecte. Rassurez-vous on annonce de la châleur pour les jours à venir,


Bonne journée !



patybio 21/06/2010 09:09



Excellent article sur les légumes de nos jardins bien souvent oubliés !!!


J 'aime beaucoup vos articles intéressants.


Agréable journée


paty



boisvert 21/06/2010 11:02



Merci, vous de même !