Les FRUITS SECS

Publié le par boisvert

Que ce soit les fruits secs ou oléagineux que nous verrons par la suite, ce sont les aliments du pauvre, donc ce sont les notres, et surtout en hiver. De tous temps, ils ont été les aliments des pauvres, mais aujourd'hui, les riches se sont rendus compte qu'ils perdaient beaucoup en snobant ce genre d'aliments.

Et ils ont raison car ces aliments sont bien connus pour leur qualité alimentaire et leur grande valeur diététique. Bien sûr il vaut mieux les consommer en période hivernale, car question calories ils sont tous trés énergétiques, et les calories font trés peur, aux dames surtout. Mais en hiver on a besoin de plus de calories et ils deviennent alors précieux.

Ils sont tous de véritables concentrés de vitamines et de minéraux ainsi que d'oligo-éléments, tous excellents pour la santé et cette synergie d'éléments nous apporte vitalité, tonus, énergie. Cette énergie est dispensée par les sucres naturels des fruits fortement concentrés. En période de grand froid ou de fatigue le corps doit subvenir à ces pertes énergétiques et les fruits secs qui apportent 5 fois plus de minéraux que les fruits frais sont capables de couvrir tous nos besoins. De plus ils sont riches en fibres qui favorisent le transit intestinal.

 

LE RAISIN :

 

Ils sont séchés au soleil et débarrassés de leurs pépins. On leur reconnait des propriétés adoucissantes dans les maladies du poumon si fréquentes en hiver, mais également du foie, de la vessie et des reins. 324Kcal/100gr et toujours pour 100gr, 630mg de potassium; 6,5 fr de fibres, 36mg de magnésium, 40mg de calcium, de la vitamine B2 (croissance, muqueuses, peau). Recommandés en cas d'anémie. Les raisins secs ont à peu prés les mêmes propriétés que le fruit frais si ce n'est qu'il y a une plus forte concentration d'hydrates de carbone (sucre).

 

L'ABRICOT :

 

277Kcal/100gr : 1600mg de potassium 3g de fibres 60mg de magnésium, 80 mg de calcium. Riche en provitamine A, en fer, en vitamine A, C, D, E et beaucoup de vitamines du groupe B. Trés énergétique comme les autres fruits secs il est par excellence le fruit du sportif dont il soutient l'effort physique, coureurs, randonneurs, et de plus il aide à l'équilibre du système nerveux, à la construction des os et à la régénération de tous les tissus. Il augmente la puissance des immunités naturelles (phagocytose). Il joue un rôle important dans le métabolisme glucidique. Excellent remède contre la constipation alors qu'à l'état frais c'est un antidiarrhéïque de premier ordre. A recommander dans l'hypertension artérielle, les dépressions nerveuses, l'anémie, le rachitisme, les retards de croissance, les convalescences, l'insomnie. La digestibilité est parfaite, mieux qu'à l'état frais.

 

La PRUNE et PRUNEAUX :

 

Plutôt laxative, grâce à des ferments laxatogènes. Valeur énergétique : 290 kcal/100gr. Le pruneau apporte 950mg de potassium, des fibres, 40mg de magnésium et 45mg de calcium. A noter que tous ces fruits séchés apportent des éléments précieux comme le magnésium et le calcium. Beaucoup de nos concitoyens nous demandent où allons-nous trouver le calcium lorsque nous leur demandons de supprimer les laitages. Voilà une source bien agréable à consommer. Les pruneaux sont riches en fibres, en vitamines A et B. Une nuit de trempage les rend plus digestes. Ils activent la digestion, sont antiputrides, énergétiques et nutritifs, ils drainent efficacement le foie, l'intestin, les reins, le sang, rééquilibrent le Ph sanguin, aident à résorber les catarrhes, les mucosités, les déchets colloïdaux et cristalloïdes. On les utilise dans tous les troubles intestinaux, aussi bien constipation que diarrhées, dans les hémorroïdes, l'artériosclérose, athérosclérose, la fatigue physique et intellectuelle, la neurasthénie, la dyspepsie. Pour leur plein d'efficacité, faire une monodiète à la place du repas de midi par exemple.

 

LA FIGUE :

 

Valeur calorique 273kcal/100gr. Apporte 980 mg de potassium, 12gr de fibres, 70mg de magnésium, et 200mg de calcium. Aide au transit intestinal, riches en sels minéraux et en vitamines du groupe B, elles équilibrent le système nerveux. Elle constitue un aliment neuro-musculaire excellent, trés nourrissant, hautement énergétique et revitalisant. A consommer par les sportifs et les travailleurs de force. On les utilisent même pour mettre en place des cataplasmes pour hâter la maturation des abcés, furoncles et anthrax. On les fait tremper dans de l'eau tiède ou du lait tiédi et on applique le cataplasme directement sur la lésion. On recommande les figues séchées aux bronchiteux, asthmatiques, emphysémateux, mais comme pour les autres fruits séchées, ils seront  plus efficaces si on les prend en monodiètes, c'est à dire à la place du repas.

 

La DATTE :

 

306kcal/100gr : POtassium, fibres, 70mg de magnésium et 200mg de calcium. Elle stimule le transit intestinal. Phosphore, fer, calcium et magnésium, vitamines A, B, C, D, E, en font un remarquable réservoir d'énergie vitale et un reminéralisant de premier choix. Elle régénère les cellules nerveuses et stimule les fonctions cérébrales. Son fer multiplie la production des hématies.  Son magnésium aide au métabolisme et est trés utile pour éloigner le cancer, la polio, les troubles nerveux, les affections de la prostate et des reins. On les utilise dans les fatigues de toutes sortes, la neurasthénie, la dépression, le surmenage intellectuel et physique, l'anémie.

 

Maintenant nous en avons d'autres mais qui ne sont pas de chez nous, mais qui ont néanmoins de grandes qualités comme la banane séchée, la canneberge utilisée surtout dans toutes les infections urinaires et l'artériosclérose ou encore les baies de GOJI, que nous avons déjà traitées et qui sont de grande valeur. Ce sont les fruits de l'hiver et il ne faut pas les oublier dans nos menus, ils ont des qualités de protection contre les refroidissements.

 

 

 

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

K. 28/04/2013 17:14


Fernand,


Les fruits secs, (lorsque consommés comme substitus de repas, ou monodiètes) représentent-ils un danger ? 


Je me questionne quant à leurs index glycémiques élevés, leur très forte composition glucidique. Personnellement, je les digère très bien, j'aime le goût, et je ne ressens pas de fringale après.


Mais je me questionne tout de même, je parle surtout des dattes, et des figues sêchées. Par exemple hier, je n'ai fait qu'un seul repas dans la journée, qui était une monodiète de dattes, j'ai dû
en manger une quinzaine, avec un verre d'eau. 


Il m'arrive aussi fréquemment d'éliminer un repas, pour me consacrer à une bonne revitalisation avec quelques noix du brésil, quelques dattes, et quelques figues séchées, à la place d'un repas
bien entendu. 


Qu'en pensez-vous ?

boisvert 02/05/2013 07:00


Bonjour, C'est en effet une monodiète trop sucrée. C'est tout de même une monodiète mais pas la meilleure car comme vous le dites, l'index glycémique est trop élevé mais en monodiète tout passe
pourvu que ce soit du végétal.


john 22/03/2011 15:35



Je préfère les pruneaux aux dattes et les raisins secs aux abricots, même s'il ne faut abuser de rien! Tout est dans la modération (par ex. les raisins et les dattes ont un indice glycémique un
peu fort, et l'abricot une proportion soutenue de vitamine A) !