Les PALPITATIONS

Publié le par boisvert

Elles sont effrayantes parce que ça touche le moteur de notre vie, mais les palpitations sont trés rarement l'indice d'un vrai malaise cardiaque. Néanmoins il faudra s'en assurer par la consultation chez un cardiologue.
C'est une perception trés désagréable, que j'ai eu l'occasion de ressentir, le coeur se met à battre plus fort, où il devient irrégulier, ou il a des soubresauts, mais en tous cas on n'aime pas, on se sent tout déstabilisé, avec une petite angoisse.
 Mais alors si ce n'est pas le muscle lui-même qui est atteint, c'est quoi ? Il est excité, c'est sûr, mais c'est justement ce symptôme qui est révélateur. Les palpitations sont fréquemment rencontrées chez des personnes nerveuses (oui ! j'en suis une), et l'angoisse qui se mêle automatiquement à ces troubles ne fait qu'accentuer la sensation de malaise.
Dans ces troubles, point n'est besoin d'employer les grands moyens. Pas question de jeûner ou d'employer des diététiques drastiques qui ne feraient qu'accroître ce déséquilibre passager de votre système nerveux. Rappelez-vous les recommandations logiques et sans danger, manger de tout, un peu !

SOINS NATURELS :

- Faire des cures régulières de plantes bonnes pour le coeur et le système nerveux. Des médicaments comme : spasmine (aubépine, valériane) sont excellentes et suffisent bien souvent à un retour au calme. Egalement Vagostabyl (aubépine, mélisse, calcium, magnésium).
- Des infusions d'Aubépine, Mélisse, Valériane, Bouillon-Blanc.
- L'Asperge est excellente contre les palpitations
- Pour aider à une meilleure circulation sanguine, cure d'extrait de pépins de raisin.
- Pensez à faire une cure de magnésium qui à lui seul peut faire disparaître des palpitations bénignes.

HYDROTHERAPIE :
Les bains de bras froids ou même alternés - chaud-froid, sont ici essentiels. Ils peuvent à eux seuls arrêter instantanément une crise de palpitations.

TEINTURES MERES :
- Adonis vernalis - l'adonide de printemps - Action comparable à la digitale en moins forte. En cas de diminution de l'activité cardiaque. 3 fois 10 gouttes dans un peu d'eau.
- Crataegus oxyacantha - l'aubépine - LE remède. Régulateur des mouvements cardiaques et de la circulation. Action tonique sur le muscle cardiaque mais calmante sur le système nerveux et le sympathique. De 4 à 6 fois par jour entre 10 et 20 gouttes dans un peu de vin sucré.
- Leonurus cardiaca - l'agripaume cardiaque - Tonique astringent, antispasmodique. On l'emploie aussi bien dans les tachycardies que les angoisses. 4 fois par jour 25 gouttes.
- Lotus corniculata - le Lotier - Action antispasmodique et sédative. On l'utilise contre l'excitation nerveuse, l'angoisse, l'agitation et les palpitations nerveuses. 2 ou 3 fois par jour 50 gouttes.
- Lycopus europaeus - Lycope d'Europe - Contre l'éréthisme cardiaque, les troubles fonctionnels du coeur, augmentation du pouls, le coeur dilaté aprés l'effort, l'agitation, l'angoisse, la tachycardie et les palpitations. 3 fois par jour 15 gouttes.
- Viscum Album - le Gui - Son action porte  surtout sur la pression vasculaire et sur le coeur - abaissement de la tension. Anti spasmodique.  A dose forte il peut être toxique, donc méfiance. On l'utilise contre les palpitations, les troubles circulatoires, les convulsions. 3 fois par jour 15 gouttes dans un peu d'eau. Ne pas poursuivre le traitement au delà de 15 jours.

HOMEOPATHIE :
-
IGNATIA AMARA 5CH - Contre toutes les manifestations nerveuses, surtout celles qui ont un caractère paradoxal, inconstant, contradictoire. Les spasmes en général, l'angoisse, la dépression, l'hyper émotivité. Les troubles nerveux, la dépression morale aprés chagrin. L'émotivité instable et paradoxale. (VOISIN, matière médicale)
- SPIGELIA 4CH - Les troubles névralgiques et cardiaques, les violentes palpitations avec oppression et anxiété. l'éréthisme cardiaque avec douleurs, le syndrome vermineux.
- CRATAEGUS 4CH - Là aussi nous retrouvons l'aubépine. Pour les mêmes raisons, faiblesse et irrégularité cardiaque. Le pouls est faible, rapide et irrrégulier.
- LYCOPUS VIRGINICUS 4CH - Pour l'éréthisme cardiaque avec douleur dans la région précordiale; C'est un agité, incapable de fixer son attention. Le coeur bat fortement et irrégulièrement.

Par émotion, contrariété : Gelsemium 5, et Ignatia 5
Par abus d'alcool : Nux vomica 5  et  Ethylicum 5
Par anémie : Ferrum phosphoricum 5, phosphoric acidum 5, et China 4

AROMATHERAPIE :
- MARJOLAINE - Contre toutes les manifestations nerveuses. Aussi bien l'hypertension artérielle que l'accélération du rythme cardiaque. Antispasmodique. On l'utilise contre les crampes, les palpitations.
- MENTHE POIVREE - Elle aide à réguler le rythme cardiaque, s'oppose donc aux palpitations, d'actio vaso-constrictrice et contre l'hypotension.
- CORIANDRE - Calmante et sédative, contre l'énervement, l'excitation et les troubles du système nerveux en général.
- LAVANDE VRAIE ou OFFICINALE - Antispasmodique puissante, calmante, sédative et antidépressive, hypotensive. Contre le stress, l'anxiété, l'agitation, l'hypertension artérielle et tous les troubles d'origine nerveuse. Elle est apaisante et trés efficace contre la plupart des troubles cardiaques.
- YLANG-YLANG - Excellente régulatrice cardiaque, essentielle dans ce cas, tonique elle est antifatigue
- La CAMOMILLE ROMAINE - HE Anti-stress, antispasmodique par excellence, excellente contre les palpitations.
 On peut utiliser les HE en gouttes mais également en massages et on peut ainsi en associer plusieurs. On peut trés bien se confectionner un baume avec 1 goutte de Marjolaine, 1 g d'Ylang-Ylang, 1g de lavande off, 1g de camomille, 1g de Menthe poivrée et Et une huile végétale qui servira de support par exemple, 4 gouttes d'huile de calophylle (fluidifie le sang et favorise la circulation et repose ainsi le coeur)  Ce massage peut s'effectuer sur le plexus solaire, et sur la poitrine haute.

Publié dans santenature

Commenter cet article

boutalbi 01/02/2009

BONJOUR,cje suis atteinte du syndrome STEIN-LEVENTHAL soi disant je dois faire des examens (j'ai des polykystes aux ovaires)ma question est:ne pensez vous pas que la plupart de ces troubles aurait une origine d'allergie alimentaire entre autre le gluten? j'ai arreté les laitages et je vais mieux ;est-ce que les cheveux repoussent?avez vous un tratement efficace?merci pour le grand bien que vous nous faites;SABRA

Boisvert 01/02/2009

Bonjour à ousA Jojo d'abord C'est une question qui mériterait un article entier pour la réponse, trés bonne question. Donc en résumé je dois dire que même les naturopathes ont besoin des examens médicaux, qui seuls donnent suffisamment de détails pour poser un diagnostic précis. Donc d'une consultation chez un médecin classique pour faire ces examens. Lui, émettra un diagnostic. La différence avec un naturopathe c'est que nous n'avons pas besoin du nom d'une maladie pour pouvoir soigner le patient, donc pas de diagnostic. L'iridologie nous donne une vue d'ensemble de tous les organes et même si elle n'a pas la précision d'une analyse sanguine ou d'un électro cardiogramme ou encore d'une radio, elle est trés souvent suffisante pour aiguiller le patient vers une thérapeutique qui lui convient. Donc dans le cas qui nous occupe, le coeur, vous conviendrez qu'il vaut mieux ne pas se tromper et des examens précis sont nécessaires pour écarter toute maladie grave ; aprés on peut se pencher sur les palpitations. Bien à vous !

Boisvert 01/02/2009

Bonjour Sabra ! S'il y a une amélioration en supprimant les laitages, il faut continuer dans ce sens et le mieux c'est d'essayer de supprimer le gluten également, c'est plus compliqué, mais ça vaut le coup d'essayer. Si c'est un syndrome Stein-Leventhal cela ne sera certainement pas suffisant. Il faudra employer de plus grands moyens et utiliser des diététiques puissantes comme la macrobiotique ou l'alimentation entièrement crue, mais attendez confirmation d'abord.Quant aux cheveux je ne sais pas exactement l'état actuel. En tous cas il ne faut pas les ménager et ne pas hésiter à tirer dessus, à masser avec un mélange d'huile d'olive ou de calendula et d'huile essentielle de Thym à thujanol et garder le plus longtemps possible. Rincer toujours à l'eau froide aprés le shampoing.

maria dora 02/02/2009

Bonsoir , j'ai eu des palpitations une bonne partie de ma vie , cela a commencé a 30 ans et j'en ai a ce jour 65 ! Il est vrai que j'étais une anxieuse , une spasmophile ,une dépressive , mais a force de dire " c'est nerveux " le toubib c'est un peu trompé et j'ai fait il y a 2 ans une fibrillation cardiaque ,qui fait encore plus peur que les palpitations ,je vous l'assure , donc je vous conseille d'abord de voir un cardiologue pour voir si rien ne cloche et aprés vous pouvez prendre les produits de la nature ,si vous pensez que cela vous feras du bien , mais d'abord un spécialiste ! Bonne nuit a vous

Boisvert 02/02/2009

Merci Maria Dora pour ton témoignage. Voilà qui accrédite la première phrase de cet article. Il faut d'abord écarter tout risque grave, il s'agit de notre coeur, on n'a pas le droit de se tromper.