MANGER...et GUERIR

Publié le par boisvert

Il y a de cela quelques jours, une conversation avec une personne amie qui connaissait les médecines naturelles et qui était trés intéressée m'a interpellé sur un sujet qui ne m'avait pas paru important jusqu'à aujourd'hui.

Elle m'a dit ces mots qui m'ont choqué, tellement c'est impensable pour moi : "Les médecines naturelles c'est bien tant qu'on n'est pas gravement malade." Voilà comment elle percevait les médecines naturelles. En fait, les médecines naturelles ne servaient qu'à ne pas se polluer davantage. Dans sa tête, et dès qu'elle était malade il fallait prendre l'autre médecine. C'est vrai aussi qu'on a facilement rattaché la médecine naturelle à la médecine par les plantes et qu'avec une tisane il est difficile de guérir des maladies et surtout des maladies graves.

C'est donc le sujet d'aujourd'hui car dans ma tête c'est exactement le contraire. Lorsqu'il n'y a plus rien à faire et que la médecine allopathique vous abandonne, et elle le fait trés souvent, (c'est incroyable le nombre de maladies dites "incurables"), il y a encore et toujours les médecines naturelles, différentes, qu'on a appelé à tort "médecines douces" ce qui est presque synonyme de "médecine insignifiante". Hors c'est vraiment tout le contraire. J'ai tellement vu de malades guérir de maladies incurables, jusqu'à une religieuse qui commençait à apprendre le braille, parce qu'on lui avait dit qu'elle serait aveugle d'ici 6 mois maximum, que pour moi le mot "incurable" n'a plus du tout la même signification. Je préfère penser que la maladie en question est incurable seulement avec les moyens classiques, dits aussi scientifiques. Je vous garantit que la médecine naturelle n'a rien de "douce" et elle peut même être trés violente.

Et  les moyens sont nombreux ; nul besoin d'aller chercher des médicaments à la pharmacie, la santé n'est pas loin, elle se trouve là, devant vous, dans votre assiette. Nous allons voir, ou revoir, ces moyens qui permettent de vous guérir et non plus seulement de manger sainement. Bien sûr que vous allez éloigner la maladie en mangeant ainsi, mais cela ne suffira pas pour extirper la maladie qui est déjà là. Et c'est de cela dont nous allons parler, La plupart des gens ne se bornent qu'à manger Bio en pensant avoir fait l'essentiel. Alors que justement l'essentiel n'est pas fait. Avec du Bio uniquement il n'est pas question de guérir les maladies. On évite seulement de se polluer davantage et on essaye par ce biais de rester en bonne santé. Mais ce n'est pas suffisant si on veut guérir une maladie grave. Voici donc quelques méthodes curatives :

 

LE JEUNE : Nous l'avons traité plusieurs fois, aussi je ne peux que vous engager à vous y reporter. C'est certainement la thérapeutique la plus puissante, elle n'est pas chère, et le pauvre et le riche y ont accés. Le jeûne est important pour guérir les maladies ou même pour préparer le terrain et guérir avec une alimentation choisie.

 

L'ALIMENTATION ENTIEREMENT CRUE : Là aussi nous en avons déjà parlé et je vous engage à vous y reporter 

 

La CURE BREUSS : Nous l'avons détaillée   et elle a, à son actif de nombreuses guérisons, y compris de Cancers. Elle est à base de jus et de nombreux témoignages illustrent son efficacité.

 

LES MONODIETES :

C'est ici surtout que nous avons le choix des techniques car les méthodes qui nous permettent de nous alimenter pour guérir sont nombreuses. Certainement que dans ce domaine la meilleure, et sans doute la plus efficace, c'est la macrobiotique dont nous avons déjà amplement parlé.  Elle se pratique à base de céréales complètes et peut-être poursuivie trés longtemps jusqu'à guérison complète. Chaque jour vous renouvelez 1/10 de vos globules rouges et de ce fait, si vous pratiquez 10 jours, vous avez à peu prés renouvelé la totalité de vos globules et dans de trés bonnes conditions. J'ai vu des résultats extraordinaires en seulement 10 jours de pratique, avouez que ce n'est pas la mer à boire même si au bout de 10 jours le riz vous sort par les trous de nez. De plus, plutôt que d'arrêter si cela devient trop difficile, vous pouvez changer de céréales pour agrémenter votre alimentation de santé. Et comme il est permis d'ajouter un peu de légumes cuits d'accompagnement (10% maximum), on peut également changer de légume et varier ainsi les plaisirs. Mais le plus efficace demeure le riz complet  pour unique nourriture. Il est sans gluten, et la plus équilibrée des céréales au point de vue du principe Yin-Yang (K/Na). Vous pouvez aussi ajouter un peu de gomasio et bénéficier ainsi des vertus de la graine de sésame. Le tamari est également permis et même recommandé (à base de soja, riche en protéïnes).

Mais si les céréales ne vous conviennent pas ou si vous n'aimez vraiment pas, ne vous découragez pas, on peut pratiquer d'autres monodiètes trés efficaces. En fait le principe est de ne manger qu'un seul aliment à chaque repas. De cette façon vous supprimez toute putréfaction intestinale et vous constaterez qu'au bout seulement de 2 ou 3 jours, vous vous êtes nettoyé de l'intérieur et la plupart de vos symptômes désagréables ont disparu comme par enchantement. Les microbes sont partis, sans que vous en ayez tué un seul et la maladie avec. Votre intestin, acteur primordial de l'élaboration de votre système immunitaire, est en pleine forme et il va diffuser de la santé.

La mise en place d'une monodiète est on ne peut plus facile : Un seul aliment à chaque repas, c'est à vous de choisir l'aliment en fonction de vos goûts et surtout de la maladie que vous voulez éliminer. Et toutes sortes de monodiètes peuvent être mises en place. Vous pouvez par exemple prendre des pommes cuites ou crues et ne manger que cela pendant une semaine ou encore chaque jour, changer d'aliment, ce qui est déjà beaucoup plus agréable et facile à tenir. Ou même à chaque repas, changer d'aliment, mais  ne  prendre qu'un seul aliment.

Vous aurez trés vite des sensations trés agréables du retour à la santé, plus de somnolence, de fatigue, un meilleur sommeil, une sensation de légèreté, un mental en bien meilleure forme, un esprit vif, etc... Extérieurement vous pouvez observer des yeux jaunes, témoins du foie qui se décongestionne, un peu comme dans un jeûne, votre langue peut elle aussi être chargée, vos urines trés colorées, vous éliminez et vous pouvez le voir.

Alors entendons-nous bien, car je sais que certaines personnes pensent avoir trouvé la panacée (puisqu'elles se sont guéries) et elles gardent cette alimentation pour toujours pour en faire la base de leur nourriture. Je précise que cette alimentation est une monodiète, macrobiotique comprise, et qu'elle ne doit donc être poursuivie que pendant le temps nécessaire à la guérison. Evidemment, une monodiète comme la macrobiotique pourra être poursuivie beaucoup plus longtemps qu'une monodiète à base de compote de pommes par exemple. Mais elle n'est pas l'idéal pour tous les jours. Cette parenthèse, car j'ai rencontré trés souvent des gens qui deviennent des fanatiques, et toute monodiète est carencée à la longue.

Avec quels aliments peut-on effectuer une monodiète ? A peu prés tous. Nous avons vu que toutes les céréales peuvent être utilisées avantageusement, riz, épeautre, orge, maïs, sarrazin, millet, quinoa, blé, flocons d'avoine, et aussi les pommes de terre, les pâtes complètes ou semi-complètes,  les pois cassés, les lentilles, et à peu prés tous les légumes, comme champignons, carottes, poireaux, endives, courges, céleri, fenouil, aubergines, etc... De même avec les fruits crus ou cuits : pommes bien sûr, mais aussi poires, prunes, abricots, cerises, fraises, les baies de toutes sortes, les bananes. On peut même effectuer une monodiète de fromage blanc surtout si vous présentez des brûlures d'estomac ou si vous avez une irritation en un endroit quelconque de votre tube digestif. Cette dernière monodiète calmera trés rapidement les brûlures, quelquefois un seul repas de fromage blanc suffit.

Avec ces légumes vous avez la possibilité d'agrémenter avec une sauce tamari, du gomasio, de l'ail, des oignons, du persil, des herbes de provence et des aromates divers afin d'agrémenter la monodiète. Elle ne sera pas perturbée par ces petits aménagements.

Certaines de ces monodiètes sont célèbres comme la cure de raisin par exemple et sont plus facilement entrées dans les moeurs, on ne sait pas pourquoi car elles sont toutes trés efficaces.

Lorsque vous pratiquez une monodiète pensez aussi à ce que vous avez à éliminer. Est-ce que ce sont en priorité des déchets colloïdaux (rhumes, rhinites, bronchites, cystites, infections de toutes sortes), ou des déchets cristalloïdes (arthrose, rhumatismes, goutte, arthrite, etc...) ?

Privilégier les monodiètes sèches (céréales, fruits et légumes cuits), si vous voulez éliminer des déchets colloïdaux et des monodiètes hydriques (bouillons de légumes non farineux, fruits juteux, jus de fruits ou de légumes), si vous désirez éliminer des déchets cristalloïdes. Par exemple la macrobiotique est une monodiète sèche, les pommes cuites également, alors que la cure de raisin est une monodiète hydrique, comme tous les fruits juteux crus.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Mélanie 01/09/2016 18:18

Bonjour, je voudrais faire une mono-diète de riz complet. Puis-je y ajouter du beurre pour donner du goût?

Boisvert 01/09/2016 19:30

Bonsoir Mélanie,
Ce n'est pas recommandé. Faites revenir des oignons dans de l'huile d'olive, ou d'autres légumes non farineux.

François 19/08/2016 17:14

Bonjour,
je voudrais savoir ce que vous pensez d'une mono-diète de petits pois sur plusieurs jours. Le but est de perdre du poids et d'aider l'organisme à éliminer les toxines. J'ai choisi cet aliment parce que c'est le seul avec lequel je me sens capable de tenir une mono-diète.
Merci à vous.
François.

Boisvert 20/08/2016 07:28

Bonjour François,
Ce n'est là encore pas l'idéal, mais la monodiète on ne recherche pas la qualité des aliments mais les combinaisons alimentaires harmonieuses et la restriction calorique et les deux sont réunies donc ne vous souciez pas trop à ce sujet.

François 19/08/2016 20:48

Merci Boisvert pour votre rapide réponse. Pensez-vous que c'est correct si je consomme des boîtes de petits pois en conserve (je les trouve meilleurs en boîte)?
Merci.

Boisvert 19/08/2016 18:03

Bonjour François,
Ce n'est pas l'aliment idéal mais vous aurez de bons résultats quand même. Bcp de glucides, mais en monodiète, il y aura la restriction calorique, et ça marchera aussi.

Lucas Duplan @Clinkle 24/09/2014 11:07

I have seen so many patients heal incurable diseases until a nun who began to learn Braille because she was told she would be blind within 6 months maximum, for me the word "incurable "did not at all the same meaning.

lucas duplan clinkle fortune.com 21/09/2014 07:57

I think there are numerous regular pharmaceuticals that are still not natural to the human. The greatest test for the researchers is to uncover those riddles of nature. I am certain that we can discover drugs for the infections. Much appreciated.

Kooba bag 10/07/2014 12:31

I think there are many natural medicines that are still not familiar to the human. The biggest challenge for the scientists is to unveil those mysteries of nature. I am positive that we can find medicines for the diseases.

Boisvert 10/07/2014 17:23

C'est en effet le but de ce blog