Mon JARDIN - FRUITS et AROMATES

Publié le par boisvert

aromates-006.JPGaromates-008.JPG abricots-002.JPG

Les FRUITS :

 

ABRICOTS : Riches en Vitamine A et B en minéraux comme fer, magnésium, phosphore, calcium, soufre, manganèse, fluor, cobalt, brome, etc... c'est un aliment trés nutritif. Sec il est un aliment trés énergétique apprécié des sportifs. Apprécié également par notre système nerveux car il est sédatif et tonique en même temps, il augmente la phagocytose et développe ainsi notre système immunitaire. Efficace contre l'hypertension artérielle, les dépressions nerveuses, les fatigues, l'anémie, le rachitisme, l'insomnie, les convalescences ou les retards de croissance.

PRUNES : C'est un fruit laxatif, épurateur, diurétique, antiputride, énergétique et nutritif. Ils stimulent le péristaltisme intestinal, drainent le foie, l'intestin et les reins, équilibrent le ph sanguin, nettoie l'organisme des déchets toxiques. Le système nerveux avant tout, est bénéficiaire d'une petite cure de prunes. D'ailleurs les prunes sont recommandées aux intellectuels, aux travailleurs de force, aux femmes enceintes et allaitant, aux enfants en croissance et aux étudiants en période d'examens.

RAISINS : Sa richesse est incomparable en minéraux (calcium, phosphore, magnésium, fer, silice, manganèse, iode, fluor, soufre, zinc, etc..), en vitamines A, B1, B2, C, en tanins, en pectine, en mucilages, en essences aromatiques, en glucides trés assimilables. Trés efficace pour nettoyer l'organisme et en particulier pour oter les déchets cristalloïdes (arthrose, arthrite, rhumatismes, urémie, néphrite, oedèmes, goutte, etc...). Puissant désintoxiquant, dépuratif et diurétique, soulage le foie, active les sécrétions biliaires et la nutrition en général, annihile les fermentations intestinales et les putréfactions, tonifie le coeur et le système neuro-musculaire, il rajeunit l'organisme. La cure se pratique en monodiète intégrale ou encore en remplacement d'un repas, celui du matin de préférence. Pratiquement aucune contre-indication à la cure de raisin.

FRAISES : Les fraises possèdent de remarquables propriétés physio-thérapeutiques. Trés riches en silice, en fer, iode, brome, soufre, etc... en acide salicylique naturel, en vitamines. Les fraises sont dépuratives, stimulent les fonctions hépatiques, nerveuses, endocriniennes. Elles tonifient, reminéralisent, alcalinisent le sang et renforcent l'immunité naturelle. On les utilisent contre la plupart des maladies de peau, les dermatoses, les néphrites, les lithiases bilaires et rénales, les maladies de la vessie, les rhumatismes, l'arthrite, la goutte, l'hypertension. POur en bénéficier pleinement, ce serait mieux de les prendre le matin à jeûn, en cure. L'urticaire qu'on lui reproche de provoquer ne se manifeste que sur un organisme trés encombré et toujours dans un souci d'éliminer ce qui nuit à la bonne santé de l'individu. Pour les dames, un masque avec des fraises est excellent, plutot avec le jus. Il raffermit, régénère, adoucit et blanchit l'épiderme. Il est astringent. On peut garder ce masque ou cette onction une bonne demi-heure, mais excusez-moi, je préfère manger les fraises.

FRAMBOISES :  Elles ont à peu prés les mêmes propriétés que les fraises.

 

AROMATES :

 

CIBOULETTE : Vous savez à quel point j'ai la silice en haute estime. Et bien la Ciboulette précisément est riche en silice ce qui lui confère toutes les propriétés de ce précieux minéral (voir les articles). Riche également en Huiles essentielles sulfurées. Puissant désinfectant, antiputride et reminéralisant. Peut se consommer crue sur à peu prés toutes les salades ou encore en omelette, ce que j'adore.

PERSIL : Si vous ne deviez avoir qu'un seul aromate dans votre jardin, gardez le persil. D'abord on peut l'accommoder à toutes les sauces cru ou cuit et surtout il possède de multiples vertus culinaires et médicinales. Terpène, abiol (huile essentielle aromatique trés active) pinène, apeine, myristicine, vitamines A, B1, C, E, caroténoïdes (provitamine A), des minéraux trés assimilables (calcium, soufre, phosphore, magnésium, fer, iode, manganèse,cuivre,  etc...), de la chlorophylle, des hormones et des diastases. Ses propriétés thérapeutiques sont tellement nombreuses que cette page n'y suffirait pas. C'est un trésor de santé à avoir toujours à portée de main. Un petit pot sur le balcon peut suffire à cultiver le persil. Et à consommer de préférence cru, et lui aussi en omelette c'est un délice.

ROMARIN : Facilite l'écoulement de la bile et en augmente la sécrétion. Stimule les fonctions hépatiques, tonifie le coeur, c'est un stimulant du coeur et des voies respiratoires. Son essence combat l'insuffisance hépatique et la congestion du foie, l'ictère, la cholécystite, la grippe, la coqueluche, l'asthme, la tachycardie, l'urémie, la neurasthénie, les vertiges, les affections nerveuses, l'acné, les ulcères de la jambe. Mais c'est surtout son action sur le foie qu'il faut retenir en priorité.

BASILIC : Quel doux parfum, il est efficace contre les maux de tête, les règles douloureuses et insuffisantes, l'insomnie et la fatigue nerveuse, les mauvaises digestions, l'inappétence et les parasitoses. C'est aussi un trés bon antiseptique. J'en ai un peu partout dans le jardin. J'en ajoute  même dans mes potages, cru coupé menu, et tous les potages deviennent délicieux et parfumés, la soupe au pistou, mais pas seulement.

LAURIER SAUCE : Trés bactéricide contre le staphylocoque, le streptocoque ou même le gonocoque, il est également viricide en éliminant les virus, contre les champignons, candidas, trés fongicide. Mais je ne m'en sers que pour parfumer les plats et pour cela il est trés bon compagnon. Son HE est par contre trés  efficace dans ces différents domaines.

MELISSE : La Citronnelle est un stimulant du coeur, un fortifiant du système nerveux. Carminative et antispasmodique. Légèrement sudorifique et emménagogue. On l'utilise dans la mélancolie, les secousses nerveuses en général, les troubles de mémoire, la faiblesse du coeur, les digestions difficiles. C'est un stimulant général.

VERVEINE : La verveine  odorante, également appelée verveine citronnée a les mêmes propriétés que la Mélisse. Stomachique et digestive.

SAUGE : "Il ne devrait point mourir l'homme dont la Sauge pousse dans le jardin", j'espère que c'est vrai, j'en ai. C'était la tisane de mon grand père. Elle est astringente, antispasmodique, sudorifique, diurétique, digestive, elle régularise les fonctions hépato-rénales, augmente ainsi la diurèse, facilite la circulation sanguine et les menstrues chez la femme, calme les nerfs et le système nerveux en général, résout les engorgements et les phénomènes inflammatoires, assèche les sécrétions morbides. Il n'est pas besoin d'en prendre beaucoup, le trop est toujours l'ennemi du bien, dans tous les domaines et il ne faut pas croire que parce que ce sont des plantes, il n'y a pas de danger. Le romarin comme la sauge seraient épileptisants à fortes doses, preuve d'une efficacité certaine..

MENTHE : J'en mets le matin dans mon thé vert pour le parfumer. Je suis délicat que voulez-vous je n'aime pas le gout du thé vert et avec la menthe poivrée, c'est un délice et stimulant, ça vaut un café corsé. La menthe est puissamment antiseptique, son HE est trés puissante, on dit qu'elle est efficace contre le bacille d'Eberth (typhoïde), les staphylocoques (furoncles) les protéus (diarrhée), elle stoppe les gangrènes. Elle stimule les sécrétions gastro-biliaires,et les voies digestives en général. Elle ouvre les émonctoires intestins, reins, peau, poumons, tue rapidement beaucoup de virus, surtout ceux qui ont la désagréable habitude de proliférer dans l'intestin. La menthe a une action antiputride et désinfectante, et dans le domaine digestif elle fait merveille, coliques, fermentations, dyspepsies, diarrhées, entérites, n'y résistent pas. Les parasites intestinaux non plus.

THYM : Un peu comme la menthe, le Thym est un désinfectant de premier ordre, antiputride, antispasmodique, astringent. Le Thym excite les fonctions psycho sensorielles ou psycho somatiques. Il lutte contre toutes les fermentations. En période de grippe, il  est sage de prendre sa petite tisane de thym , elle vous protègera. Son  HE est trés puissante et capable de détruire les bacilles dits pathogènes comme ceux du Charbon, de la Morve, de la furonculose, (staphylocoque), de la Dyphtérie, de la méningite et de la typhoïde. Une décoction de thym peut être utilisée contre les dermatoses, les ulcères, les plaies, la gale, etc... en usage externe. On peut en mettre dans l'eau du bain et ce sera trés favorable aux grands nerveux, les affaiblis, les goutteux, les arthritiques, les rhumatisants (lumbagos, torticolis, etc..)

 

Pour terminer, je précise que je ne cultive le tout qu'avec du "BRF", c'est à dire du Bois Raméal Fractionné. Pas de produits ni engrais chimiques dans mon jardin. Lorsque je suis arrivé il n'y avait aucun être vivant dans ce jardin. Pas d'insectes, pas d'oiseaux, pas de vers dans la terre, c'était une terre morte, brûlée. Aujourd'hui, il y a tout, c'est une terre vivante, avec plein de vers, ...de limaces, hélas ! Au point que lorsque je donne une salade à quelqu'un je précise qu'il faut laver les feuilles car mes salades sont parfois habitées, elles sont vivantes, tout le monde a le droit de vivre dans ce jardin. Cette année j'ai 2 petits cerisiers qui ont été littéralement envahis par des pucerons, preuve que l'équilibre n'est pas encore totalement trouvé dans ma terre. Je les ai laissé vivre, j'espère que mes cerisiers arriveront à trouver la force de résister à ces envahisseurs car j'aime beaucoup les cerises et je n'ai pas pu en manger une. Il faut avoir la conviction et la patience du paysan pour résister à l'envie de pulvériser un insecticide sur ces dommages. Il faut savoir partager et garder la part du pauvre ou des petits animaux comme vous voulez. Pourtant je me souviens la première année lorsque j'ai voulu faire un jardin, les voisins m'ont dit que c'était inutile,  l'ancien propriétaire avait essayé et il n'a jamais pu y arriver, tout était brulé. Et c'est vrai que la première année je n'ai pas pu manger une seule salade, c'était des naines qui jaunissaient en plus. Aujourd'hui, ce sont de belles et grosses salades, bien pommées, les tomates pareils, la terre revit. Comme nous, elle peut se régénérer, si on ne la maltraite pas trop.

Publié dans santenature

Commenter cet article

DODO 10/08/2010 14:51



salut,


j'aime bien ce que vous faites.Aujourd'hui jeveux vous demander de me donner des remèdes sur le mal de coeur et l'ulcère de poumons.merci



boisvert 10/08/2010 16:06



Bonjour Dodo,


Je veux bien rendre service mais avec le peu de renseignements que vous me donnez, il m'est difficile de vous donner le moindre conseil. Sinon les conseils de base qui sont valables pour beaucoup
de maux, mangez peu, pratiquez un peu d'exercice, de l'hydrothérapie, et en particulier les bains de bras froids, trés bénéfiques pour le coeur.


Bonne journée !



Jean-Yves CAILLET 24/06/2010 09:24



Bonjour,


très bel article que je m' empresse de communiquer


Merci