L'ORTIE

Publié le par boisvert

C'est une mauvaise herbe. La preuve c'est que lorsque une chose est vraiment inutile, on dit qu'elle est bonne à jeter aux orties. En plus cette mauvaise herbe est piquante. Quel est celui d'entre nous qui ne s'y est pas piqué les jambes ? Et pourtant, un peu comme ma petite prêle qui ne ressemble à rien, c'est une merveille de plante. Et même sa piqûre non seulement n'est pas dangereuse mais elle est salutaire pour beaucoup de choses. Elle va accélérer votre circulation et j'ai par ailleurs eu l'occasion de le dire, elle va soulager quelquefois instantanément, un lumbago qui vous tient fortement à la taille. Une petite caresse de l'ortie va vous décongestionner les tissus profonds et, pour l'avoir testé plusieurs fois, vous soulager rapidement. C'est trés impressionnant car il y a des milliers de piqûres sur votre peau qui va devenir toute rouge mais la douleur passe trés rapidement car toute la zone est anesthésiée et vous ne ressentez plus qu'une grosse châleur. Les spectateurs trouvent cela horrible car non seulement la zone est rouge mais elle forme une quantité de petits monticules qui rendent la zone trés impressionnante. Ces petites bulles soulagent vos douleurs et vos rhumatismes en même temps, alors, va pour le spectacle. On dit même que cette thérapeutique "sauvage", utilisée autour des organes génitaux, des lombaires et du bas-ventre stimulerait la sphère sexuelle et redonnerait de la vigueur aux impuissants.

UTILISATION :

- Rassurez-vous il n'y a pas que le bouquet d'orties, cette plante a d'autres utilisations et d'autres vertus que d'être sauvagement agressive. C'est ainsi que sa présence dans le jardin stimule les autres plantes en vertu d'une cohabitation fructueuse.
Dans le jardin tous les jardiniers connaissent bien le purin d'orties car il est trés utilisé en jardinage biologique. Il suffit de faire macérer une poignée d'orties pendant 4 ou 5 jours dans un bac rempli d'eau et ensuite vous utilisez cette lotion pour en badigeonner vos autres plantes. Les pucerons n'aiment vraiment pas et en plus cette lotion ragaillardira toutes vos autres cultures. C'est un fertilisant naturel. La décoction d'orties est riche en azote et en potasse. Il suffit d'arroser avec une eau dans laquelle des orties auront macérées pendant 5 à 7 jours et le tour est joué.  Les plantes vont reverdir, pour celles qui viraient au jaune, et les autres n'auront plus de maladies. De plus, les plantes macérées peuvent être mises dans le jardin, rien ne se perd, Il n'y a que les  pucerons qui n'aiment vraiment pas les macérations d'orties, que voulez-vous on ne peut pas aimer tout le monde !
- Il n'y a pas que le jardin qui peut profiter des vertus de l'ortie. Vous même vous pouvez en faire de délicieux potages. Passé le mauvais moment de la cueillette (avec un chiffon tout de même), vous pouvez en mélanger dans un plat avec des oignons que vous faites revenir à feu trés doux, vous ajoutez l'eau et préparez ainsi un potage velouté trés revitalisant. Rien ne vous empêche d'y plonger quelques autres plantes vertes comme des pissenlits sauvages, un peu de sauge, un peu de persil, etc...
- On les utilise également en tisanes, décoction de tiges et de feuilles, ou infusion.
- On trouve en pharmacie des préparations en gélules de poudre de plante, ou même des jus d'orties fraîches.
- Sous l'appellation Urtica urens on la retrouve en médicament homéopathique et ce médicament est préconisé pour soigner l'urticaire et les rhumatismes, la goutte, le prurit et les démangeaisons intolérables, la diminution de la sécrétion lactée chez la maman.
- On extrait de la chlorophylle  à partir des orties.
- On trouve notre plante sous forme de teinture mère - Urtica urens - et elle est préconisée sous cette forme pour stimuler les glandes digestives et le péristaltisme intestinal, elle est révulsive et hémostyptique, active la circulation sanguine, dépurative et galactagogue.  On l'utilise pour soigner les rhumatismes musculaires et articulaires, la goutte, l'hydropisie, les inflammations urinaires, les dermites prurigineuses, l'urticaire, les eczémas, l'anémie, les troubles hépatiques et biliaires, les hémorroïdes,

PROPRIETES :

- Elle nettoie, dissout, purifie, assainit. Elle est stomachique, astringente, diurétique et dissolvante.
- Les parties aériennes, tiges et feuilles, possèdent des propriétés reminéralisantes et reconstituantes, elles sont également diurétiques et dépuratives, anti rhumatismales et anti-goutteuses.
- On l'utilise beaucoup dans les anémies, asthénies, les convalescences et la déminéralisation. Trés bonne pour éliminer les toxines de l'organisme. Elle soigne l'artériosclérose, l'arthrose, la goutte, le rhumatisme, l'hypertrophie de la prostate, les cheveux et les ongles fragiles, les affections de l'estomac, ulcères de l'estomac et de l'intestin, les calculs biliaires, l'hydropisie, la jaunisse, l'hémoptisie, la tuberculose., les flatulences. - Les graines d'ortie ont été utilisées contre l'énurésie.
- Dans l'hypertrophie de la prostate on utilise les tiges, feuilles et racines d'orties. On conseille la racine en extrait à raison de 500 à 600mg par jour. Cette thérapeutique est reconnue par l'OMS et l'ESCOP pour cette maladie. Soulage les difficultés de la miction. Une trés bonne association de plantes dans cette maladie, c'est la racine d'ortie et le palmier nain, qui a donné de trés bons résultats. A raison de 240mg d'ortie, pour 320mg de palmier nain.
-  Dans l'arthrite ce sont les parties aériennes qui sont utilisées. Les mêmes organismes reconnaissent l'usage de l'ortie pour irriguer les reins, la vessie et les voies urinaires en cas d'inflammation, pour prévenir les calculs rénaux. On peut également fabriquer des cataplasmes de feuilles fraîches sur les parties douloureuses. On les pose directement sur la peau. Et même des études ont été faites sur cette pratique et elles ont été jugées concluantes en ce qui concerne les douleurs d'arthrite et rhumatismales.
- Elle a aussi des propriétés intéressantes pour soulager les rhinites allergiques, (le rhume des foins), de même que dans la plupart des allergies.
- Les femmes qui allaitent auront intérêt à en consommer.
- Et ne l'oubliez pas pour la santé de vos cheveux, pour lutter contre l'alopécie, pour fortifier vos cheveux et leur donner de l'éclat. Ils entrent dans de nombreux produits capillaires.  Vous pouvez par exemple vous rincer tout simplement avec une infusion d'orties aprés le shampoing.
Une lotion : Faire macérer une semaine dans un 1/2 litre d'alcool des feuilles, fleurs et graines de capucine (100grs environ), feuilles et racines d'orties, quelques bardanes fines (plantes avec racine et feuilles), 1 ou 2 fleurs de sauge. Se frictionner la tête avec cette lotion. L'huile d'olive est aussi excellente pour gainer le cheveu et on peut réaliser une lotion avec une macération de plantes dans l'huile d'olive, à garder plusieurs heures, avant le shampoing.

EFFETS INDESIRABLES :
- La douleur des piqûres d'ortie est sans danger et momentanée. On signale 2% de participants à des études qui ont signalé une diminution de leur libido et de légers troubles intestinaux.
Ne pas prendre par voie interne pour irriguer les reins et la vessie s'il y a une enflure ou un oedème inexpliquée. C'est une question de bon-sens.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Carène 02/09/2014 10:06

Bonjour,
Je viens vers vous concernant cette plante d'ortie aux vertus incroyables. Au printemps j'en consomme en soupe, quiche....
Le problème chez moi c'est que j'y suis maintenant extrêmement allergiquequ'au touché pas par voie oral. À peine touché c'est 2 mois d'eczéma sec et crevasses de la main jusqu'au coude, avec plaques rouges et cloques. Une amie m'a conseillé de prendre en granulé de l'ortie en cure afin d combattre cette réaction.
Qu'en pensez vous?
Merci pour vos bons conseils. Cordialement

Boisvert 30/09/2014 19:08

Urtica Urens est un médicament homéopathique très courant, bravo pour la persévérance.

Carène 30/09/2014 17:04

Merci pour vos conseils, c'est excellent. Je me suis fait preparer les doses en Suisses et je viens de finir le tube. Plus de problème... Merci

Boisvert 04/09/2014 18:17

Personnellement je vous conseille de prendre une dilution homéopathique de l'ortie (URTICA URENS) en 9CH par exemple.

sophie 28/05/2013 21:01


Ah merci, vous êtes chouette :)


Où puis je me procurer ces teintures mères ? sur commande en pharmacie ?

boisvert 28/05/2013 22:34


Oui, en pharmacie !


Sophie 28/05/2013 18:21


J'entends par là que me conseillez-vous, naturellement parlant ? Ortie ? bruyère ? busserole ? bains dérivatifs ?


Je me sens comme un petit mystère pour les médecins ; je vois un urologue bientot...

boisvert 28/05/2013 20:36


Conmmencez par les TM et observez les résultats.


Sophie 28/05/2013 17:40


Bonjour, me revoici avec mes problèmes urnaires!!! (les calculs, l'aubier de tilleul, c'était moi aussi) ; après écho, on me dit que ma vessie se vide mal, il y a un résidu qui justifierait des
récidives d'infections urinaires... Je sais que l'ortie marche pour ce genre de désagréments...mais sur la prostate!


Est ce que ça pourrait m'aider, même si je n'ai pas de prostate ? !! j'ai en ma possession les parties aériennes...


Si non, que me conseillerez-vous? merci mille fois :)


(j'ai suivi vos conseils citron et youpi, figurezvous qu'un de mes deux calculs a disparu de la circulation !!!!!!!!!!!!)

boisvert 28/05/2013 20:35


Bonjour Sophie, Et bien bravo pour le calcul qui a disparu. Pour l'ortie et comme vous le dites c'est plus ciblé prostate (Hypertrophie). Il vaudrait mieux utiliser la teinture mère de Sabal
Serrulata (palmier nain qui est également utilisé contre l'hypertrophie de la prostate mais aussi qui a une action marquée sur le sorganes uro-génitaux. Par exemple 15 gouttes 4 fois par jour dans
un peu d'eau. Vous pourriez coupler avec EQUISETUM ARVENSE TM (La prêle des champs) 25 gouttes 3 ou 4 fois par jour. (rétention d'urine, cystite, suppurations urinaires, embarras des voies
urinaires) Bonne continuation


Little 27/04/2013 10:36


Je vous remercie pour votre réponse !


 


Il est vrai que je n'ai pas de pucerons sur la tête (du moins pas encore ! Non je plaisante), mais je pense qu'il pourrait s'avérer judicieux de faire macérer de l'ortie (ou toute autre plante
bénéfique pour les cheveux) dans une huile pour pouvoir ainsi rajouter quelques huiles essentielles (comme vous le préconiser dans votre article "chute de cheveux") ! De cette façon, on multiplie
les bienfaits, qu'en pensez-vous ?


 


Dernière petite question : j'habite en ville et comme je le disais, j'ai récolté mes orties dans un grand parc naturel juste à côté de chez moi (le parc de la Courneuve, dans le 93) et je demande
si je peux les consommer ! Pour une simple lotion pour les cheveux je pense que ça ne pose pas de soucis, mais pour les consommer (en infusion ou même fraîches) j'ai un gros doute à cause de la
pollution...etc.


Qu'en dites-vous ?


 


Merci encore à vous pour votre gentillesse.

boisvert 27/04/2013 11:10


Oui en effet macération d'ortie fraîche avec quelques HE avec une huile végétale, pourquoi pas ? Pour les orties "de ville" en baume Oui mais en infusion ou décoction pour ingérer Non ! Ou ce
serait à vos risques et périls. Mais en campagne on en trouve partout elle pousse fort en ce moment.