OTITE

Publié le par boisvert

On trouve plusieurs sortes d'otite : les otites catarrhales, les otites purulentes et les otites à répétition.
Les otites catarrhales :
C'est la complication fréquente des grippes ou des rhinopharyngites, infections qui sont accolées au tympan.
Les otites purulentes :
Là il y a écoulement de pus.
Les otites à répétition :
Elle sont la complication fréquente des rhinopharyngites hivernales fréquentes chez les  enfants. Elles sont favorisées par la stase nasale purulente des enfants qui se mouchent mal ou pas du tout. Donc avant toute chose expliquer aux parents l'importance du drainage des fosses nasales, soit par le mouchage ou bien par des lavages (eau argileuse, légèrement saline, eau de mer, physiomer par exemple, ).
L'otite en fait, c'est l'inflammation aigue ou chronique du conduit auditif de l'oreille. Otite externe, otite interne, otite moyenne, otite labyrinthique. Cela commence par un simple furoncle externe qui gagne vers l'intérieur s'il n'est pas bien soigné dès le départ. Vives douleurs qui augmentent en intensité la nuit. Comme symptômes, des bourdonnements , de la surdité, fièvre, des douleurs tout autour de l'oreille allant de la tête à la gorge.
Sauf quand il y a  une collection et des écoulements purulents, en général un simple traitement local suffit pour en venir à bout.

TRAITEMENTS NATURELS ET NON VIOLENTS :

- Avant toute chose, il faut toujours penser à l'alimentation dans les maladies infectieuses, où qu'elles se trouvent. Donc, un bon traitement commencera toujours par une restriction alimentaire. Le jeûne complet étant bien sûr idéal. 1 ou 2 repas sautés c'est déjà pas mal, mais si vous pouvez ne pas manger 1 jour ou 2 c'est encore mieux.
Si vous ne vous sentez pas de pratiquer un jeûne, choisissez une monodiète. Par exemple, Pommes cuites ou compote de pomme pendant 1 repas ou 1 jour ou plusieurs jours. Il faut désinfecter le tube digestif, car s'il n'y a plus de putréfaction intestinale il n'y a plus d'infection, c'est aussi simple que cela. L'inflammation partira comme elle est venue, sans aucun traitement.
- Quand je dis sans aucun traitement, c'est parce que la diète alimentaire se suffit à elle-même pour guérir, mais le mieux pour accélérer les choses c'est d'apporter une aide extérieure. Par exemple un cataplasme d'argile d'une épaisseur de 2cm placé tout autour de l'oreille et jusque derrière la nuque maintenu par une bande. On peut le renouveler toutes les 3 heures.
- Désinfection et nettoyage des fosses nasales avec physiomer, ou une eau argileuse ou une eau légèrement salée, plusieurs fois par jour.
- On peut utiliser la teinture mère de PHYTOLACCA qui a une action élective sur le pharynx, anti-inflammatoire sur les glandes, les muqueuses, les ganglions.3 à 4 fois par jour 6 à 10 gouttes dans un peu d'eau, pendant 2 jours. Arrêter 2 jours et reprendre si nécessaire. Ne pas donner aux enfants en dessous de 12 ans. A grosses doses, la phytolaque est toxique et irritante.
- Pour soulager la douleur tirer le lobe vers le bas et l'extérieur, cela soulage les compressions par gonflement.
- Tamponner la 7ème cervicale pour stimuler la zone de l'oreille.
- Les bains de bras sont trés importants d'aprés Salmanoff.
- Dans l'oreille :
   -
On peut mettre directement dans l'oreille du jus de citron pur. Trés efficace si on l'utilise dès le début de la crise. Sédation de la douleur et guérison en 48 heures. Le jus de citron peut être tamisé à travers une gaze.
   - On peut faire bouillir de l'huile d'olive avec de la tisane de camomille et on met quelques gouttes dans l'oreille.
   - On peut laver l'oreille avec cette infusion de camomille tiédie.
   - Les bougies Hopi (de la tribu indienne Hopi), qui sont efficaces pour de nombreux troubles d'oreilles et pour lesquelles je ferai un article sous peu.

AROMATHERAPIE :

TEA TREE : On peut l'utiliser de plusieurs façons. Onction avec de l'HE pure tout autour de l'oreille ou encore en mélange avec une huile végétale, elle peut servir à désinfecter l'oreille avec un coton tige.
EUCALYPTUS RADIE :  A utiliser comme l'arbre à thé, Tea Tree. Interne et externe
HELICHRYSE ITALIENNE :  Comme les précédentes.
LAVANDE VRAIE ET LAVANDE ASPIC : Les deux lavandes sont utilisables. Pures en onction tout autour de l'oreille et sur le cou et 1 goutte directement dans l'oreille, pure.
THYM THUJANOL : A utiliser comme les précédentes, externe et interne en mélange avec une huile végétale de noisette par exemple.
Sauf pour le Thym les HE peuvent être utilisées pures dans le conduit auditif : 1 goutte, plusieurs fois par jour.
La MENTHE POIVREE peut être utilisée tout autour de l'oreille pour soulager la douleur.
On peut également utiliser les HE de ROMARIN, de BASILIC, de NIAOULI, de SARRIETTE.

HOMEOPATHIE :

OSCILLOCOCCINUM 200 : La présence de nombreux acides aminés dans sa substance de base et par conséquent la richesse en ADN et ARN de celle-ci, explique peut-être la remarquable efficacité de ce médicament dans les affections virales (grippes, rhinopharyngites, otites) et leurs complications auriculaires - (Jacques JOUANNY )-
BELLADONA : Douleurs pulsatives par congestion locale, fièvre élevée, sueurs profuses, hyperesthésie aux bruits, aux chocs, au toucher, et abattement général. Suivant la similitude, prescrire en 7 ou 9CH toutes les 2 à 6 heures.
CAPSICUM : Le remède a une action élective sur les os de l'oreille et la mastoïde où il guérit des inflammations douloureuses, derrière l'oreille, trés sensibles au toucher, avec algies déchirantes et brûlantes. En 5CH 5 granules toutes les deux à 6 heures.
CHAMOMILLA : Chez les enfants ou les sujets hypersensibles, intolérants à la douleur. Les symptômes sont aggravés le soir entre 21 heures et minuit. Prescrire en 9 ou 15 CH, 5 granules au moment des accés douloureux ou d'agitation.
ARSENICUM ALBUM : Indiqué pour les douleurs brûlantes, à recrudescence nocturne, surtout entre 1 heure et 3 heures du matin qui sont soulagées par des applications chaudes. Le malade est affaibli de façon importante et en même temps, agité, anxieux, craintif. Prescrire 5 granules vers 18 heures en 7 ou 9CH
PYROGENIUM : C'est le biothérapique qui arrête les suppurations, surtout de pus nauséabond. Il n'est pas nécessaire que l'état général du malade soit sérieusement atteint pour le prescrire. La dilution en 5CH est la plus fidèle dans cette indication.
SILICEA : C'est le remède des suppurations chroniques traînantes, il est souverain pour tarir une suppuration aigue ou subaigue à condition d'être prescrit en haute dilution. Soit 4 doses en échelle, 9, 12, 15, 30ch pour finir la suppuration d'une otite aigue ou 5 granules en 15 CH, 1 à 2 fois par jour en cas de suppuration chronique
Pour les otites à répétition choisir entre :
AVIAIRE : convient aux enfants qui font facilement des otites ou des bronchites récidivantes. Peut être utilisé au cours ou en fin de manifestations aigues ou subaigues d'otites sans risque d'aggravation. Prescrite en 9 ou 15 CH à raison d'une dose mensuelle.
PSORINUM : Biothérapique de la "Psore", convient aux sujets fragiles, faibles, hyposténiques, réagissant mal aux remèdes pourtant bien indiqués, frileux, qui font des manifestations otitiques à recrudescence hivernale, ou pour le moindre refroidissement.¨Prescrire en 9 ou 15CH une fois par semaine à une fois par mois, souvent associé à Aviaire.
TUBERCULINUM : Indiqué chez les sujets frileux, maigres malgré un bon appétit, enclins aux affections périodiques des voies aériennes supérieures (rhinopharyngites, angines, otites, bronchites) Prescrit en dehors des poussées aigues, à raison d'une dose mensuelle en 9 ou 15CH.

Source : Notions essentielles de thérapeutique homéopathique de Jacques JOUANNY.

Publié dans santenature

Commenter cet article

sofia 25/02/2016 10:45

merci je lui ai fait sauter le diner ce matin sa va beaucoup mieux mais ces derniers temps il a des rhumes qui durent et qui débouchent souvent sur une otite c'est au moins la 3 ème en quelques semaines!

Boisvert 25/02/2016 11:31

Attention aux céréales et aux sucres, ce sont les principaux inflammatoires.

sofia 24/02/2016 19:47

bonsoir j'ai mon fils de 4 ans qui me fait une otite que puis je faire pour le soulager rapidement?

Boisvert 25/02/2016 05:51

Lui faire sauter un ou 2 repas. C'est le jeûne qui sera le plus efficace. Sinon, que des pommes cuites sans sucre. Toujours soigner l'intestin pour supprimer une inflammation.

JEAN 02/05/2015 20:18

Bonjour Boisvert
Je souhaite avoir votre avis : j'ai actuellement mal à une oreille, le tympan n'est pas percé, j'ai des coups dans l'oreille au niveau du tympan de 4 à 5 fois par jour
Ensuite en permanence ça me fait un bruit au niveau de cette oreille je prends du ferrum phosphomoricum 9 ch associé à du mercurius dulcis 7 ch en homéopathie
J'ai les tympans très fragiles ( tympans percés étant jeune à cause de la piscine ) et je ne supporte pas de liquide dans les oreilles
Je ne sais plus quoi faire sachant que le spécialiste ORL m'a enlevé du cérumen collé sur le tympan et m'a dit qu'il n'y avait rien de particulier et que tout était correct
Merci pour votre avis
Jean

diet tea 09/02/2015 13:40

This is really interesting, You're a very skilled blogger. I have joined your feed and look forward to seeking more of your magnificent post. Also, I've shared your web site in my social networks!

best diet pills 09/02/2015 13:40

Hi, i think that i saw you visited my website thus i came to "return the favor".I am attempting to find things to enhance my website!I suppose its ok to use some of your ideas!!