POUR LA VIE

Publié le par boisvert

Comme la nouvelle plateforme d'Over-blog ne les mentionne plus je vous fais part des statistiques : A ce jour Il y a eu 5.586.530 visites sur ce blog et vous êtes 1560 abonnés

 

Notre médecine officielle a des ennemis partout. Il y a quelque chose de remarquable dans la technique employée, c'est qu'ils veulent détruire, enlever, tuer, en tous cas, ne plus voir.

Il n'y a qu'à observer les médicaments utilisés, ce sont tous des ANTI, des anti-douleurs, des anti-bactériens, des anti-inflammatoires, des anti-biotiques, (ce seul mot fait frémir, contre la vie) ah ! ils en trouvent des adversaires, jamais des amis, en tous cas ceux-là, ils ne les voient pas. Notre médecine ne veut absolument pas ouvrir les yeux. Même notre propre corps est pour elle un adversaire, la preuve, il est tout le temps en train de se plaindre, de craquer, de s'infecter, un sale bougre en somme.

Curieux qu'on ait pu fonder une médecine sur de telles bases, sous le prétexte de soigner ; c'est une médecine haineuse, agressive. J'ai récemment entendu un médecin dire que tous les médicaments étaient toxiques et d'ailleurs s'ils ne le sont pas, ils sont inutiles et sans effets. Il connait bien le proverbe latin : "Si vis pacem, para bellum" ou "Si tu veux la paix, prépares la guerre". C'est exactement ce que notre médecine nous propose à chaque instant, la guerre.

Là, je ne peux pas m'empêcher de rappeler les mots de mon professeur de naturopathie, Mr Marchesseau :

"Comment peut-on fabriquer de la santé avec des médicaments qui rendent malade un homme sain ?"

Car c'est bien de cela qu'il s'agit, tous les médicaments sont toxiques, plus la maladie est grave,  plus les médicaments vont être toxiques. Le fin du fin c'est la chimiothérapie, tellement toxique que le malade est incapable de la supporter ; S'il arrive à éliminer son cancer,  il meurt, tué par son traitement. Car il faut les voir ces malades après des séances de chimiothérapie, épuisés, leur système immunitaire au plus bas. Tiens, tiens, encore une hérésie, le système qui nous protège, on le met au plus bas, lui aussi, des fois qu'il viendrait contester notre pouvoir, autant le détruire. Cette médecine est violente, elle écrase tout sur son passage.

 

Et pourtant des amis nous en avons, notre système immunitaire d'abord, il faut le bichonner car c'est lui qui doit nous soigner, c'est lui qui a été désigné à l'origine pour lutter contre la maladie et il a tous les éléments qu'il faut pour s'acquitter honorablement de sa tâche.

La maladie elle-même est une amie car ce qu'on a appelé maladie c'est un signal d'alerte pour attirer notre attention (Mal-a-dit), quelque chose ne va pas alors elle nous signale qu'il nous faut agir. Elle nous envoie donc des signaux, par exemple la fièvre, le moteur monte en régime pour se préparer à faire face, donc il chauffe pour nous aider. C'est normal, lorsque votre voiture doit monter une côte, elle force et elle chauffe. Il ne vous viendrait pas à l'idée de ne pas utiliser la puissance du moteur à ce moment-là. La plupart du temps grâce à cette fièvre, le trouble n'est que passager, il disparait. Le signal d'alerte a disparu. Notre pauvre médecine ne veut pas voir ; de la fièvre !!! vite il faut la faire baisser, ce n'est pas normal ; de sorte que notre système immunitaire n'a pas les moyens de nous aider, on lui coupe les bras et les jambes. Le résultat, c'est que la fièvre, qui nous indiquait qu'il fallait nettoyer la machine et donc donner un coup de collier, a disparu et le nettoyage ne se fait plus. La toxémie grandit à l'intérieur de votre corps et le rhume du jour sera la prochaine fois bronchite, ainsi de suite, on va crescendo dans le mur.

Les microbes sont nos amis, sans eux nous ne pourrions pas vivre très longtemps, ils métabolisent nos déchets afin qu'ils puissent être éliminés. Après leur passage,  la toxémie est diminuée, votre corps est plus propre. Ce sont les éboueurs, les nettoyeurs, leur rôle est éminemment utile.

Les arrêter dans leur travail en les tuant, en faisant baisser la fièvre qui nous aide dans ce travail d'élimination, c'est un peu comme  si on tuait les préposés aux poubelles sous prétexte qu'ils font du bruit. Vous comprendrez mieux leur travail et leur utilité au bout de quelques jours, lorsque les poubelles se seront accumulées dans la rue. Le malheur c'est que pour notre corps, bien plus important, la toxémie ne se voit pas tout de suite. La logique  voudrait  qu'on laisse les microbes faire tranquillement leur travail et même qu'on les aide en jeûnant par exemple ce qui mettrait ainsi  toutes les forces du système immunitaire à leur service.

L'image de Mr Marchesseau était extrêmement parlante ;

"Si vous avez un tas de fumier dans votre cuisine, et bien sûr des milliers de mouches qui gravitent autour, que faut-il faire, tuer les mouches ou enlever d'abord le tas de fumier ?" 

Toute la différence entre la médecine allopathique et la médecine naturelle est là : La médecine allopathique tue les mouches, alors que nous, nous enlevons le tas de fumier. C'est une image, mais elle est tellement parlante ! Les mouches ne sont que la conséquence et le tas de fumier c'est la cause. Enlevez la toxémie qui vous étouffe et les microbes, ces sales nettoyeurs, n'auront aucune raison de venir chez vous puisque la maison est propre. Les microbes sont la conséquence et la toxémie la cause.

Pourquoi tuer ? Lorsque vous avez une infection cela veut dire qu'il y a un nettoyage à faire chez vous. Les microbes sont là pour faire leur boulot, ils nettoient, alors au lieu de les tuer aidez-les, évitez de salir davantage, vous jeûnez ou mangez très peu, ainsi votre système immunitaire pourra consacrer toutes ses forces au nettoyage et ce qui devait durer 7 jours ne durera que 3, la maison sera propre et vous n'aurez tué personne.

Tout a été bien pensé ici-bas, tout est utile à la vie, à la notre,  il suffit d'observer et surtout de ne pas nier les faits qui se présentent, ils ont une raison d'être,  ce n'est pas une agression que vous subissez, mais un avertissement... amical. Il n'y a aucun ennemi, inutile de sortir la grosse artillerie, la vie est faite pour vous et pas contre vous, c'est l'homme qui s'est découvert des ennemis partout.

Mais depuis, les maladies incurables se multiplient, les ennemis imaginaires sont devenus des vrais, et en beaucoup plus puissants. Même les microbes se défendent, eux sont en face d'un ennemi bien réel, alors ils modifient leur ADN pour se cacher, se rendre résistants aux antibiotiques, c'est la guerre totale.

Mais nous qui ne voulons pas de cette guerre, qui aimons la nature telle qu'elle est conçue, qui acceptons les leçons, les avertissements, qui voulons aider au lieu de détruire, nous ne sommes pas du tout CONTRE, mais au contraire POUR la vie.

Commenter cet article

MOREL Claire 30/07/2014 14:18

Je suis d'accord avec vous. J'ai bénéficié d'une double greffe foie/rein suite à une polykystose hépato-rénale ayant pris beaucoup de volume. Je ne consomme QUE les anti-rejets et quelques hypo-tenseurs. Comment détoxifier mon organisme?MERCI de votre réponse
Claire MOREL

Boisvert 30/07/2014 20:35

Bonjour Claire,
La diététique madame, toujours, et vous pourriez ajouter une cure de zéolite activé (laboratoire supersmart)

JuliaCS 19/07/2014 19:23

La santé vient de l'intérieur vers l'extérieur. Il faut lui donner au corps ce qu'il a besoin pour se fortifier à travers l'alimentation et éviter la prise de médicaments superflus. :)

Boisvert 19/07/2014 22:44

C'est pourtant bien simple !

Jean-Yves 29/06/2014 08:44

Bonjour,
j' ai relu ces dernières semaines d' anciens livres de Mr Raymond Dextreit, je n' ai pas trouvé plus simple , plus encourageant, vivifiant.

Boisvert 29/06/2014 09:02

Dextrait, une grande figure de la naturopathie.