RHUME DES FOINS

Publié le par boisvert

On peut également appeler cela un coryza spasmodique mais c'est la même chose. C'est un catarrhe aigu des muqueuses nasales et oculaires qui survient chez certaines personnes à l'époque où les graminées pullulent dans l'atmosphère. On peut dire aussi que c'est une rhinite allergique, beaucoup de noms pour dire la même chose. Curieusement ces troubles guérissent tout seul aprés la quarantaine.

TRAITEMENTS NATURELS :

- Au niveau de l'alimentation, veiller à ne pas encrasser le foie, supprimer les laitages même si ça n'est que pour un temps, cela peut apporter un soulagement.
Si vous voulez prendre le taureau par les cornes, une monodiète sèche comme par exemple la macrobiotique ou une monodiète de pommes cuites donnera d'excellents résultats.
Vous pouvez également faire une cure de jus de myrtilles, ou une monodiète de jus de myrtilles, le fruit de l'allergie.
Consommer abondamment des champignons de Paris, crus, en salade.
Manger une tranche d'ananas à chaque repas ; Son manganèse combat l'allergie au pollen.
- Mastiquer lentement et longuement un rayon de miel pendant environ un quart d'heure toutes les 2 heures. Recracher ce qui ne se sera pas dissout dans la bouche. Donne souvent d'excellents résultats.
- Le MAGNESIUM en chlorure, à raison de 250mg d'ion magnésium par jour en 2 prises au moment des repas. Cure d'un mois à renouveler si nécessaire.
- La PROPOLIS En gélules de poudre purifiée. 1g en 2 prises avant les 2 principaux repas. Cure d'un mois.
- Inspirer par le nez des désinfectants naturels comme de l'eau de mer, du jus de citron, de l'eau argileuse, recracher le surplus qui irait jusqu'à la bouche.
- Pour décongestionner le rhino-pharynx, chauffer les oreilles avec des compresses chaudes.
- OLIGO-ELEMENTS :
Manganèse-Soufre que vous pouvez alterner avec manganèse-cuivre, 1 dose tous les jours
- Bains de pieds chauds avec tisane de bourrache.
- Une cure de vitamine E sera également bénéfique.
- Pensez aussi aux antioxydants, une cure  sera toute indiquée. (Vitamines E, C, sélénium)
- Les plantes qui pourront vous être utiles :
Arnica, bouillon-blanc, menthe, moutarde, coquelicot, cresson, eucalyptus, guimauve, lavande, lierre terrestre, marjolaine, oignon, sauge, thym, violette, serpolet,l'Ephedre, l'euphraise, le curcuma, l'ortie, le fumeterre, la pensée sauvage, les baies de genièvre, la racine de salsepareille.
- Une cure d'extrait de pépins de raisin ou une cure d'extrait de pépins de pamplemousse peut vous apporter la solution.
- En hydrothérapie des bains de bras trés chauds pendant 20 minutes peuvent vous arrêter une crise d'éternuements, ou une crise de rhume des foins en général.
- Une infusion de feuilles de ronce édulcorée avec du miel sera une bonne tisane à prendre plusieurs fois par jour.

HOMEOPATHIE :

NAPHTALINUM 4 ou 5CH : Rhume des foins avec éternuements, les yeux sont enflammés, et douloureux. La tête est chaude. Il y a une amélioration au grand air.
SABADILLA  5CH : Rhume des foins avec éternuements spasmodiques, écoulement nasal, douleur frontale, rougeur des yeux et larmoiement. C'est pire au froid et mieux à la châleur. C'est un des meilleurs médicaments pour le rhume des foins.
SANGUINARIA 4CH : Rhume des foins avec muqueuse nasale sèche et congestionnée. Brûlure dans les yeux, céphalée pire du côté droit. Ici ce sont les signes pulmonaires qui dominent. La toux est continuelle la nuit en étant couché.
STICTA PULMONARIA 5CH : Rhume des foins avec éternuements incessants. Sensation de plénitude à la racine du nez. Pesanteur dans le front. Conjonctivite catarrhale. Aggravation par les changements soudains de température.
Et en fonction des symptômes :
ALLIUM CEPA 4CH ou 5CH : Le coryza avec écoulement aqueux, brûlant, éternuements, douleurs des sinus, larmoiement abondant.
EUPHRASIA 4CH : Les inflammations oculaires avec larmoiement irritant, laryngite et trachéïte. Le larmoiement est considérable, irritant et excoriant, les paupières sont enflées et douloureuses. Le coryza abondant est plus important la nuit et une particularité par le vent du sud.
KALI IODATUM 5CH : le coryza aigu avec sécrétions abondantes et irritantes, les yeux sont larmoyants, brûlants et boursouflés. L'aggravation vient au frais. Ce coryza vient par temps humide et froid.
SOLIDAGO 4CH : Eternuements paroxystiques, coryza abondant et larmoiement brûlant avec yeux injectés et brûlants. Crises d'oppression la nuit.
Vous pouvez aussi essayer LE médicament POLLENS en haute dilution comme 11CH ou 15CH, 5 granules tous les matins au réveil.

HUILES ESSENTIELLES :

- En premier lieu l'ESTRAGON : Remarquable antispasmodique, calme l'anxiété, remède de la spasmophilie, excellent antiallergique, surtout respiratoire. A prendre de toutes les façons, en gouttes buvables 2 gouttes 3 fois par jour; En mettre sur un mouchoir que vous respirerez tout au long de la journée. Dans l'eau du bain et même en se tamponnant les tempes, les ailes du nez et même le plexus avec un mélange, camomille - Estragon.
- EUCALYPTUS RADIE : 2 gouttes 3 fois par jour, inhalations, vaporisations dans les pièces de vie, tampons sur le front, tempes, ailes du nez, plexus.
En fonction des symptômes on pourra ajouter NIAOULI, RAVINTSARA, THYM au Thujanol, MENTHE POIVREE.


Mes sources homéopathiques :
- Matière médicale de H. VOISIN aux Editions Maloine.
- Matière médicale de Paul CHIRON aux Editions Peyronnet et Cie. C'est une trés vieille édition, et trés rare,  et je ne sais même plus si ces éditions existent encore.
- Matière médicale de VANNIER et POIRIER aux Editions DOIN
- Précis de thérapeutiquehoméopathique de VANNIER aux Editions DOIN
- Notions essentielles de matière médicale homéopathique de J. JOUANNY aux Ed. des labo BOIRON.
- Notions essentielles de thérapeutique homéopathique de JOUANNY aux ED. BOIRON.
- Thérapeutique homéopathique du Dr Claude BINET aux Editions Dangles.


Si certains d'entre vous désirent se soigner par l'homéopathie, je leur conseille de choisir une matière médicale, plutôt que d'autres bouquins de vulgarisation. C'est en effet ici que l'on étudie chaque médicament, à fond avec tous les symptômes qui le caractérisent. Et comme chacun se connait bien mieux que n'importe quelle autre personne y compris un médecin homéopathique, ce sera pour vous bien plus efficace. En 1 heure un médecin homéopathe ne peut pas cerner toute votre personnalité, tout votre caractère, et l'ensemble de vos symptômes, VOUS, vous le pouvez.

Publié dans santenature

Commenter cet article