SANS LAIT ET SANS GLUTEN ?

Publié le par boisvert

Octobre-2012-035.JPG    

On entend de plus en plus que les gens sont intolérants au lait et au gluten. Mais pour l’avoir essayé j’ai creusé le système, j’ai acheté les produits disponibles en rayon diététique et j’ai été abasourdi car depuis de longues années je prêche de ne manger que des aliments non dénaturés, complets, bio, et c’est cela que je m’attendais à trouver, mais pas du tout. Je ne trouvais à acheter que des farines sans gluten certes, mais des farines blanches. Je voulais un biscuit, il était fabriqué avec des farines raffinées, du sucre raffiné. Alors je me suis renseigné auprès du gérant de ce magasin bio. Et la réponse m’a sidéré : « Les gens qui achètent ces produits sont des intolérants au gluten et au lait et dans ces produits il n’y a ni l’un ni l’autre. » Je me suis donc présenté et j’ai pu discuter avec ce monsieur qui m’a gentiment donné quelques adresses de fournisseurs pour de plus amples renseignements.

J’ai donc téléphoné, et les réponses étaient exactement les mêmes. L’un d’entre eux s’est même offusqué en me rétorquant sèchement : « Je ne savais pas que le riz blanc était toxique ! »

Voilà la situation. Ces « intolérants » font confiance, bien sûr, puisque nous sommes dans un magasin bio et après avoir lu le bouquin du Dr SEIGNALET « l’alimentation ou la 3ème médecine », je me suis rendu compte que, au fil des pages, l’accent n’était point mis sur les aliments complets, mais sur le gluten, sur la cuisson, sur le lait. Aux menus on trouve, du bœuf (tartare), du jambon cru, du saucisson, bien sûr puisque la viande est crue donc elle devient bonne. Que fait-on des graisses saturées contenues dans ces produits ?

Personnellement je ne doute pas que les gens qui mangeaient très mal avant tire bénéfice de cette alimentation, c’est évident. On mange abondamment des fruits et légumes, on supprime le lait, déjà, rien que cela il y a de quoi guérir de nombreuses maladies. Par contre, ne manger que des céréales raffinées (sous prétexte qu’elles sont sans gluten) et du sucre blanc, là il y a un réel problème.

Alors je ne voudrais pas tirer sur ce bon docteur Seignalet qui a œuvré pour crier à la face du monde l’importance de l’alimentation pour la santé, mais je pense sincèrement que l’on a remplacé un problème d’intolérance par un autre problème tout aussi important, celui de ne manger que des aliments raffinés.

Certes sa technique est efficace et c’est normal, mais je me permets de mettre en garde tous les gens qui pratiquent ; de grâce veillez à ne consommer que des aliments complets, céréales et sucre en particulier. Je sais que le Dr Seignalet préconise (ou plus exactement préconisait puisqu’il est décédé à l’âge de 63 ans d’un cancer du pancréas ai-je lu sur internet,) de manger le moins de céréales possible, mais j’aurais préféré qu’il demande à ses malades de ne consommer que des céréales complètes, même très peu, cela serait une très bonne chose, car  j’ai peur que l’on ait remplacé un problème par un autre qui peut amener une dévitalisation. Dévitalisation qu’il évite ou contourne en consommant de la viande, là non plus je ne suis pas d’accord. Je n’ai rien contre d’en consommer un peu, à l’occasion, pour se faire plaisir, pour les habitués, mais de là à l’élever en technique alimentaire, pour soigner qui plus est, sous prétexte qu’elle est crue, je ne comprends plus très bien.

D’ailleurs j’aimerais que des « intolérants » testent la même technique, c’est à dire sans lait bien sûr (là je suis totalement pour), mais en ne consommant que des aliments non raffinés, céréales avec gluten donc, en veillant de ne pas trop en consommer, (30% ou 40% maximum) ce n’est bon pour personne, et bien sûr, en fuyant le sucre blanc, et même les sucres tout court. Je suis persuadé que beaucoup se découvriraient absolument pas intolérants au gluten. Après tout je pense aussi que tous ces « intolérants » se seraient également guéris en ne consommant que des céréales complètes (la macrobiotique donc), même si je ne préconise pas la macrobiotique comme alimentation de tous les jours (vraiment trop de céréales). De là à ne plus en consommer du tout…

Bien évidemment on conserve le cru car là je l’approuve entièrement, j’ai toujours prêché pour les aliments vivants, et pour une cuisson douce, mais je ne soignerais jamais un cancéreux avec du saucisson ou autres viandes, même crues.

La cuisson engendre nous le savons une leucocytose ce qui donne à penser que notre organisme considère ces aliments comme une agression, mais de là à ne manger que des aliments crus…..  Au diable tous les excès et les excessifs. Je préfère une fois encore envoyer mon cri de guerre : "Mangez de tout....UN PEU".

Voilà c’était un cri, beaucoup vont peut-être se révolter de ce crime de lèse-majesté, le Dr Seignalet est peut-être parti trop tôt lui aussi, mais on doit lui rendre hommage pour avoir mis l’accent sur l’importance de l’alimentation pour de nombreuses maladies. Il est parti avec un handicap, il avait une formation de scientifique, et comme disait GOETHE : "Les scientifiques ont des difficultés à penser que la vérité soit si simple ".

Publié dans santenature

Commenter cet article

mutuelle dévitalisation 21/01/2013 15:35


Il est vrai que ça choque de voir des gens qui évitent certains aliments et ne mange que tel ou tel aliments. Je trouve ça torturant et non rentable pour la santé. Vous avez raison, on doit tout
manger mais avec modération.

boisvert 21/01/2013 15:47



Surtout que la plupart de ces aliments supprimés ne sont pas en cause mais le délabrement de leur organisme, certainement. Je reste persuadé que si tous ces gens mangeaient des aliments complets
et mangeaient peu, il y aurait moins d'intolérants.



Mimmi 06/12/2012 19:39


Bonjour Boisvert


Merci pour tes conseils Je reviens vers toi car mon gynéco vient de m'apprendre que finalement j'attends des jumeaux et que mon placenta est l"gèrement décollé
Que veut dire cela et que puis je faire pour mieux manger sans doubler mes portions


J'attends tes réponses avec impatience

boisvert 07/12/2012 06:59



Bonjour Mimmi, 


cela veut dire qu'il faut que tu sois prudente tu dois t'en douter un peu je suppose. "Sans doubler mes portions", ça veut dire quoi ? Il faut que chaque repas soit équilibré avec de bons acides
gras riches en oméga 3 "Huiles de colza, lin, noix". Eviter les calories vides comme pain blanc, sucre blanc, riz blanc. Un plat cru à chaque repas, éviter la suralimentation.


Voilà quelques conseils, et bonne journée !



Gaëlle 06/12/2012 10:13


Merci pour les compliments vous êtes tous très gentils. Et merci beaucoup Fernand pour vos articles et conseils de première trempe

boisvert 06/12/2012 10:24



On aime tous Ga elle.



Catimini 06/12/2012 04:08


MERCI Gaelle pour la réponse précise


Vraiment Boisvert et toi vous êtes des AS

boisvert 06/12/2012 07:24



Charmante Gaelle, toujours disponible pour les autres !



Gaëlle 05/12/2012 11:40


Bonjour! Catimini, la fermentation , c'est 7 heures minimum... et après sur plusieurs jours si on veut, en fonction du produit, des besoins, de l'organisation... donc 24 heures c'est l'idéal et
c'est facile. Mais il faut bien faire attention à garder ce que tu fais fermenter au chaud, et à commencer avec de l'eau chaude -pas bouillante- car sinon par temps froid et dans une pièce
fraîche ou froide, 7 heures ne seront pas suffisantes, et parfois 24 heures non plus. Là je pense au kéfir, qui peut mettre 3 jours en hiver.


Aussi j'ai découvert que couvrir avec un trochon propre est le mieux car ainsi les levures présentes dans l'air ambiant peuvent activer le mélange (que ce soit céréales, levain, kéfir, yahourt,
ça marche bien comme ça)