SILICE DE PRELE

Publié le par boisvert

La-pr--le-008.JPG

La PRELE vous connaissez, nous en avons déjà parlé ICI.

La SILICE ou SILICIUM ORGANIQUE, vous connaissez également,  nous en avons déjà parlé, ICI.

 

Vous savez donc  que la silice est un composant essentiel de toute la matière vivante et même minérale. Mais si elle joue un rôle  trés important dans le fonctionnement des ordinateurs, ce n'est pas tellement de cela dont je voulais vous parler aujourd'hui. Rassurez-vous c'est toujours le bon fonctionnement de notre matériel corporel qui m'intéresse. Et vous comprenez d'autant plus que je m'intéresse à la silice car je suis vieux et que la silice manque beaucoup chez les petits vieux. Ma peau en est témoin, je n'ai plus ma peau de bébé, oui je sais, il y en a qui en doutaient mais hélas, c'est la réalité. Et mes tendons et mes cartilages aussi ne sont plus de la première jeunesse. Quant à mes os, je suppose que ce sont aussi des os de vieux et que l'ostéoporose guette au détour du chemin.

Alors je ne vais me ruiner le moral, et je ne le fais pas, vous pouvez en être sûrs, car à chaque fois que je dis que ma peau ou que mes os ou que mes tendons sont en mauvais état j'ai une petite lueur malicieuse qui s'allume dans mon oeil, car je sais qu'il existe une solution, et cette solution s'appelle la SILICE DE PRELE. Oh ! elle ne va pas m'empêcher de mourir, hélas !  elle n'en a pas le pouvoir, mais par contre elle peut trés bien remédier à tous ces petits problèmes qui empoisonnent la vie de tout le monde.

Et je me suis pris en exemple parce que la carence en silice est prépondérante chez les personnes agées, et je suis un exemple vivant de ce que la nature fait de nous, pauvres humains, mais ne vous croyez pas à l'abri, cette silice est indispensable pour tous, jeunes et moins jeunes. En fait sans la silice,  nous serions sur une planète morte. La silice c'est la vie, mais hélas , notre taux  s'amenuise chaque jour, au fur et à mesure que nous avançons en âge. Le nouveau-né dispose d'une quantité importante de silice (environ 6 à 8 grs), mais la perte de silicium commence dès l'âge de 10 ans, et une personne adulte jeune a déjà perdu la moitié de son capital et chez les sujets âgés c'est encore pire, ils ont perdu entre 70 et 80% de leur capital en silice. Alors lorsque l'on me dit que les compléments alimentaires sont inutiles je ne peux m'empêcher d'être sceptique. D'autant plus que la silice est partout dans le monde aussi bien dans le végétal qui nous entoure que dans le monde animal.

 

SON ROLE :

 

- Un des mécanismes d'action du silicium est de potentialiser l'action du zinc, du fer et du cuivre, lesquels participent à la majorité des réactions biochimiques de l'organisme. On en retrouve énormément dans les cellules de notre foie, notre usine à tout bien faire.

- Au niveau osseux et du précieux calcium, le silicium est indispensable à l'absorption et à la fixation de ce minéral dans notre organisme. Le silicium par exemple aide à consolider plus rapidement les fractures. Il est une aide formidable à tous les problèmes de minéralisation.

- Au niveau cutané il joue un rôle primordial dans la structure du tissu conjonctif qui assure la fermeté de la peau. Il est indispensable à la synthèse de l'élastine qui assure l'élasticité de la peau.

- Chez le sportif que je suis encore, il devient un ami trés précieux car les tendons et cartilages sont soumis à rude épreuve et de nombreux troubles articulaires et accidents sont dus à une perte en silicium non compensé par l'alimentation ou par une supplémentation.

- Nos vaisseaux également souffrent car l'élasticité des parois est assurée par l'élastine (la paroi aortique contient 40% d'élastine), et donc on peut logiquement penser qu'une supplémentation en silicium sera bénéfique.  Il aide ainsi à protéger le muscle cardiaque et tout le système circulatoire. Il a un rôle protecteur pour nos artères et tous nos vaisseaux en empêchant les dépôts sous forme de plaques athéromateuses.

- Le professeur Rocard explique que le silicium sert à transmettre l'information au niveau des fibres nerveuses améliorant ainsi les performances cognitives et luttant donc contre la maladie d'Alzheimer.

- Et on pourrait énumérer à l'infini l'action du silicium puisque sans lui il n'y a point de vie possible. Signalons quand même son action sur le métabolisme du cholestérol, sur le système immunitaire, dans la génèse du cancer, sur toutes les inflammations, les cicatrisations, sur les ongles, la peau, les cheveux.

 

On peut ainsi l'utiliser dans les cas de baisse de l'immunité, de fragilité osseuse, d'artériosclérose, d'hypercholestérolémie, de troubles articulaires, tendineux ou musculaires, de baisse des capacités intellectuelles, de troubles de la peau, de la cicatrisation (notamment dans les cas d'ulcères), dans les cas d'oedèmes, de gonflements, de jambes lourdes. Les effets drainants et anti-oedèmateux de la prêle sont reconnus.

Et puisque nous avons traité des problèmes de l'eau de boisson et constaté que l'eau de notre robinet est chargée en aluminium responsable de la maladie d'Alzheimer, on a pu  noter que le silicium permet l'élimination de cet aluminium par le rein.

 

COMMENT ?

 

Voilà la bonne question ! Comment ? Le problème avec la silice est  que l'on se demande si l'on va pouvoir la fixer, l'assimiler, car vous savez que la silice, comme tous les minéraux, doit être passée par le monde végétal ou animal pour pouvoir être assimilable.  On ne peut pas digérer les pierres et encore moins les assimiler et les utiliser.

Si vous suivez ce blog, vous savez que je suis tombé amoureux de ma petite PRELE, (l'herbe à récurer les casseroles, tout de même, elle est tombée bien bas, cette pauvre petite), car aussi misérable qu'elle se présente c'est elle qui a accumulé les plus grands trésors pour notre santé. Sous ses dehors rustiques, elle présente une quantité de silicium qui en fait la championne du monde végétal, avec le bambou. Dans le monde animal on en trouve dans les bois du cerf, les crêtes du coq, les crinières d'étalon ou encore les cornes du rhinocéros. Alors plutôt que d'aller courir aprés un rhinocéros je me suis rabattu sur la prêle, qui contient aussi de la vitamine C et des flavonoïdes que nous avons vus lorsque nous avons traité des antioxydants.

Le problème, c'est comment prendre suffisamment de silicium grâce à la prêle (Equisetum Arvense).

J'ai découvert depuis peu, un centre ostéopathique qui fabrique la silice de PRELE, évidemment j'ai tout de suite été trés intéressé, l'amour ça ne se commande pas, bien que je sois un peu jaloux qu'elle ait su séduire d'autres personnes que moi. Je pense que la silice est la solution à tellement de troubles de santé et en plus, à partir de ma prêle, il est évident qu'il n'y a plus de problèmes d'assimilation, celle-là est bio-disponible et c'était l'écueil le plus important.

 

www.biosilice.info

 

 

Publié dans santenature

Commenter cet article

lise 01/02/2016 11:47

bonjour

je viens de lire votre article très intéressant ( merci :) )
et je me demandais si tout simplement
- la perle d'arkopharma est identique à la silice de perle ?

car les prix ne sont pas les memes ..

merci pour votre réponse
cordiament

boisvert 01/02/2016 14:50

J'avoues ne pas connaître ces produits. Pour moi, c'est la prêle en tisane concentrée. Des perles ?

christine 11/01/2015 19:54

bonjour merci pour votre blog tres sympas je le decouvre et tres interressant aussi une question que pensez vous personnellement de la silice océanique fournissant 25 mg de silicium élémentaire avec du lithothamne algue rouge de la marque solgar ? Merci et bonne soirée . :)

Boisvert 12/01/2015 07:08

Bonjour Christine et bienvenue sur ce blog,
Par le biais du lithothamme la silice est devenue assimilable et donc ce produit est bon.

Claude 05/09/2012 12:57


Bonjour,


Pour info le site indiqué au bas de l'article (biosilice.info) ne fonctionne plus. Le meilleur site sur la silice est à mon avis : silicedeprele.fr Par ailleurs je ne suis pas certain que la
tisane de prêle soit la meilleure indication pour l'apport de silice. Voir les infos du site précité.


Cordialement, santé.

boisvert 07/09/2012 15:13



Elle n'est pas la meilleure indication pour l'apport de silice mais elle est la seule gratuite car la prêle est une herbe sauvage que l'on trouve partout. Merci ppur l'info sur le site.



nathalie 18/01/2011 09:44



bonjour, j'attends le flacon de silice de prêle et du gel de silice de prêle à l'arnica que mon médecin m'a prescrit pour soulager des douleurs au niveau des avants bras et du trapèze si elle
s'avère efficace  peut elle être prise à petite dose en traitement de fond     



boisvert 18/01/2011 10:32


Aucun problème.


Colette 20/06/2010 18:22



Bonjour,


Le site de la sélice est très intéressant mais c'est vrai très cher pour mon budget.


Je vais donc essayer de faire bouillir la prêle comme tu le conseilles 15 mn.


Mais combien de tasses par jour dois-je prendre pour que ça ma fasse de l'effet et combien de temps doivent durer les cures et combien de fois dans l'année.


Beaucoup de combien, mais j'ai envie de réussir ma cure et qu'elle sois efficace.


Merci pour ton blog, c'est une mine de conseils.


Bonne soirée.


Colette



boisvert 20/06/2010 21:25



Bonjour Colette,


C'est vrai que c'est cher. La tisane de prêle c'est moins cher. Il faut la faire réduire beaucoup afin de concentrer la silice. Et il n'y a pas de limite de durée c'est un peu comme si tu
mangeais de la salade, ni contre indication ni limite de durée. Nous en mettions dans tous nos potages, en plus des tisanes. Tu ne risques rien.


Bonne soirée !