YAOURTS et supercheries

Publié le par boisvert

Entre deux je viens de recevoir ce mail d'un ami, je pense qu'il vous intéressera :

 

 



on en apprend toujours grace à internet , comme quoi avant l'information était biaisée


Objet : Tr : DANONE OBLIGÉ DE RETIRER SA PUBLICITÉ MENSONGÈRE ! -

> > YAOURTS "ACTIVIA "ET "ACTIMEL" DANONE OBLIGÉ DE RETIRER SA PUBLICITÉ
> > MENSONGÈRE APRÈS 15 ANS DE MATRAQUAGE ET DE DÉGÂTS.
> >
> > Le « pavé dans le pot de yaourt » qu'a lancé Didier Raoult, chercheur
> > français, dans la prestigieuse revue scientifique « Nature » de
> > septembre 2009 a fini par être payant. Pour le patron du labo de
> > virologie de la Timone à Marseille, les yaourts et autres boissons
> > lactées farcis aux probiotiques que l'on nous fait avaler depuis près
> > de 20 ans auraient une grosse part de responsabilité dans l'épidémie
> > d'obésité qui frappe les enfants. Les probiotiques que Danone ajoute à
> > tout va dans divers yaourts sont selon les allégations de la marque
> > assénées à la télévision, censées « booster » les défenses
> > immunitaires. On en trouve plus de 1 milliard par pot d'Activia ou
> > d'Actimel. Le hic est que ces bonnes bactéries « actives et vivantes
> > », dixit Danone, sont les mêmes que celles utilisées depuis longtemps
> > dans les élevages industriels comme activateurs de croissance pour
> > faire grossir plus rapidement cochons et poulets. Un porc ainsi gavé
> > de probiotiques, c'est plus de 10 % de gagné sur la balance. Danone
> > pousse donc à « élever » nos enfants comme des cochons ou des poulets !
> >
> > En fait, en début d'année, des chercheurs ont eu l'idée de comparer la
> > flore intestinale des obèses et des non obèses. Et là, surprise, les
> > premiers étaient bourrés de probiotiques, ceux qu'on trouve justement
> > dans les yaourts « santé plus ». Didier Raoult commente : « On a
> > autorisé pour l'alimentation humaine des activateurs de croissance
> > utilisés dans les élevages, sans chercher à savoir quel serait l'effet
> > sur les enfants ». Du coup, celui-ci a réclamé des études pour
> > connaître le rôle précis de TOUS les produits lactés dans l'épidémie
> > d'obésité infantile. En outre, il n y a pas que les enfants qui sont
> > victimes de cette supercherie ;
> >
> > « J'ai rencontré de nombreuses femmes potelées bien que sous
> > alimentées, et qui cherchaient désespérément à maigrir en se limitant
> > à quelques yaourts par jour plus quelques babioles ». Et désespérante
> > désillusion, elles continuaient à grossir, étaient de plus en plus
> > fatiguées et fragiles, surtout en hiver où il est indispensable de se
> > YANGUISER, alors que les yaourts sont hyper YIN. D'où l'article «
> > Aigle moqueur » que j'avais passé dans «Pratique de Santé » sous le
> > titre « DEVENEZ XXL AVEC DES YAOURTS ». Finalement, les semeurs
> > d'alerte indépendants ont fini par émouvoir les services officiels
> > avant que le scandale n'éclate trop au grand jour. C'est ainsi qu'ils
> > viennent de mettre la pression sur le groupe Danone, l'obligeant,
> > selon les termes délicats des grands journaux « à revoir sa copie »
> > (Un monstre comme Danone, ça se ménage). Il faut tout de même réaliser
> > que cela pourrait être un coup dur pour le lobby puisque les groupes
> > Actimel Europe et Activia Europe pèsent ensemble > 1,5 milliards
> > d'Euros sur un chiffre total Danone de 15 milliards, soit 10 %. Mais
> > ne nous faisons guère de soucis pour cette entreprise de tricheurs,
> > car entre ses discrètes et adroites manoeuvres de retrait
> > publicitaires et les addictions de beaucoup de consommateurs, il n'y a
> > pas vraiment le « feu au lac », en attendant qu'on nous invente une autre « Salade à la mode ».
> >
> > Faites passer...
> >
> > Didier Raoult, Grand Prix 2010
> > DIDIER RAOULT est professeur de microbiologie et spécialiste des
> > maladies infectieuses. Il dirige l'Unité de Recherche en Maladies
> > Infectieuses et Tropicales Emergentes (URMITE) de Marseille. Le Grand
> > Prix Inserm 2010 lui est décerné à 58 ans pour l’ensemble de ses
> > travaux sur les agents pathogènes et sa découverte des virus géants.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Camifa 06/10/2011 15:48


Bonjour je viens de lire l article et je suis dégoutée. Dire que actimel atait le seul laitage que mon dernier pouvait avaler ! Moi ça fait 1 an que j ai carrément banni les laitages et j en
ressens les bienfaits. Merci a vous pour ces infos.


jacqueline depradeux 25/09/2011 18:28



oubli de joindre l'article, je ne trouve que le titre sincèrement jacqueline depradeux



boisvert 25/09/2011 19:00



L'article est pourtant bien publié, je viens de le réouvrir au cas où il aurait disparu mais non il est toujours là !



David de Danone 23/09/2011 17:25



Bonjour,

Je me présente : David, je suis chargé du dialogue avec les internautes sur le nouvel espace participatif du site Danone et vous (http://conversations.danoneetvous.com/). Espace sur lequel je vous invite également à poser vos questions (http://questions.conversations.danoneetvous.com/) si vous souhaitez communiquer avec nos experts Danone.

Pour avoir un plan large sur l’ensemble de la rumeur liant probiotiques et obésité, je vous conseille de lire également les réponses d’experts faites à Didier Raoult dans la même revue Nature.
Dans cette publication, les scientifiques expliquent « qu’il n’existe pas de liens de causalité entre les probiotiques et l’obésité ». Les dernières études scientifiques publiées démontrent au
contraire que les probiotiques aideraient à combattre l’obésité.
Pour lire l’article : http://www.isapp.net/docs/obesity_and_probiotics_isapp_response_to_raoult.pdf

Certains éléments factuels contredisent également les éléments exprimés par cette rumeur :

• Les probiotiques de l’étude menée sous l’égide du professeur Raoult n’ont rien à voir avec les souches probiotiques uniques et brevetées contenues dans les produits Danone (DN 114-001 ; DN
173-010). Chaque souche probiotique a un effet spécifique : les experts parlent de « souche-spécificité ».

• L’étude en question a été réalisée sur quelques poulets ! Cette étude porte donc uniquement sur des oiseaux. Or, d’un point de vue scientifique, Il est totalement infondé d’en extrapoler les
conclusions à l’homme compte tenu des différences énormes et évidentes entre les systèmes digestifs

• L’étude citée a mis en évidence une augmentation du poids des animaux ayant consommé des quantités énormes de probiotiques (de l’ordre de 100 fois supérieures aux standards !) et non une
augmentation de la masse graisseuse. Concrètement, les probiotiques utilisés dans cette étude ont simplement accéléré la croissance des poulets ; ils les ont aidés à grandir plus vite grâce à une
fonction intestinale et des défenses améliorées.

• Par ailleurs, la rumeur tente d’établir un lien supposé entre la consommation de yaourt et l’obésité en général. Ce lien est par nature infondé : le yaourt est un produit laitier fermenté
consommé depuis des siècles dans le monde. En tant que produit laitier, il fait partie des recommandations nutritionnelles des autorités de santé publique. Ces autorités recommandent 3 à 4
portions de produits laitiers par jour. Ils sont reconnus comme une source privilégiée de calcium.

Vous citez aussi Hoaxbuster. La première source francophone sur les hoax (soit les canulars et rumeurs du web) a classé une vidéo reprenant cette rumeur dans a catégorie intox. Pour voir
l’article : http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=86138

Bien à vous,
David de Danone



boisvert 25/09/2011 18:33



Pour que chacun se fasse son opinion je retransmet votre commentaire. Pour ma part je suis toujours extrêmement sceptique mais je laisse bien sûr les internautes se faire une opinion par
eux-mêmes.



Antony 22/09/2011 16:22



Bonjour,


Merci pour cette info interessante. Pour ceux que ca interesse, voici un lien (en anglais) vers l'article en question (Probiotics and obesity: a link?)


http://www.nature.com/nrmicro/journal/v7/n9/pdf/nrmicro2209.pdf



boisvert 22/09/2011 17:09



Merci, Cela apporte encore plus de crédits à l'article.



Nanou 22/09/2011 14:49



J'espère que vous n'y verrez pas d'inconvénient si je diffuse votre article sur FB. En effet non seulement je partage votre avis sur les probiotiques de ces desserts lactés, mais ne consomme plus
de lait et de yaourts depuis environ 2 ans et je ne m'en porte pas plus mal..... je viens de lire l'excellent livre de Thierry Souccard, le lait mensonge et propagande..... Belle journée *****



boisvert 22/09/2011 17:06



Ah le lait, déjà à lui tout seul c'est un problème sans qu'on y en rajoute encore.