LONGEVITE et PROGRES SCIENTIFIQUES

Publié le par boisvert

Les pouvoirs publics et même les détracteurs des médecines naturelles, ne cessent de nous asséner que si nous vivons plus vieux c'est grâce aux progrès de la médecine. Je l'ai moi-même entendu, je profitais joyeusement des progrès de la médecine puisqu'à 78 ans j'étais encore en bonne santé et sportif. Alors là je m'insurge tout de même, car j'ai toujours refusé le moindre médicament. Du plus loin que je me souviennes je refusais même à mes parents d'ingurgiter la plus petite pilule d'aspirine. Donc je ne vois pas en quoi, les progrès de la "science" m'aideraient à conserver une bonne santé.

Mais en fait les statistiques sont trompeuses car ce qui est exact c'est que la mortalité infantile a fortement diminuée grâce entre autres à l'hygiène, et ces morts prématurées changent complètement les statistiques. Par contre à l'heure actuelle, la mort avant un âge encore très jeune de 65 ans, serait à l'origine de 25% des décès annuels en France. Et oui, dans ce domaine, nous sommes des champions, cette statistique est plus haute en France qu'au Royaume-Uni, qu'en Suède, qu'en Grèce, et pourtant c'est notre système de santé qui est un des meilleurs au monde. Nous sommes les champions des médicaments, nous sommes les mieux vaccinés, quelle joie !

En fait, non seulement nous ne vivons pas plus longtemps qu'avant, mais nos concitoyens sont de plus en plus malades et de plus en plus dépendants de l'industrie médico-pharmaceutique. Mais on les maintient en vie un peu plus longtemps, mais est-ce cela, VIVRE ?

La vie nous fait vieillir naturellement et nous ne pouvons le nier, nous n'arrêterons pas la marche du temps. Par contre, même plus âgés, nous conservons nos capacités physiques et intellectuelles, et pour cela nous n'avons absolument pas besoin de médicaments.

Nous n'avons qu'à prendre exemple sur ces peuplades encore loin de la civilisation et qui, grâce à cela, vieillissent en bonne santé. Les Hounzas, en Himalaya, par exemple, vivent plus que centenaires tout en conservant toutes leurs capacités physiques, et mentales. Le cancer y est inconnu, ils sont très résistants aux différentes maladies dont nous souffrons, et pourtant l'hygiène y est rudimentaire, on ne mange pas toujours à sa faim. Et surtout il n'y a pas de pharmacie à chaque coin de rue.

Mais il n'y a pas qu'eux. Dans la Cordillère des Andes, on trouve la "Vallée des centenaires". Il y a aussi les habitants de l'île d'Okinawa au Japon, les Abkhases du Caucase, les Sikhs de l'Inde du Nord, les Mormons, et tous ces peuples ont un point en commun, les médicaments sont absents. Ces peuples vivent sans les "indispensables" produits chimiques qui soi-disant, nous prolongent la vie. Ils vivent au plus près de la nature, ils vivent de peu (restriction alimentaire, favorable à la longévité), sans médicaments, et pourtant ils vivent très vieux.

Par ailleurs, on dit que nous vivons plus vieux à l'heure actuelle en fonction de quels critères ? Est-ce que les anciens mouraient vraiment très jeunes ? En recherchant, on se rend compte que certains hommes célèbres cités dans l'histoire mouraient très vieux. Et ils ne devaient pas être les seuls. Il suffit pour cela de consulter un dictionnaire pour s'en rendre compte, ce sont des célébrités dans le domaine artistique, politique, militaire ou scientifiques. Les femmes ne sont pas citées car elles étaient en dehors des responsabilités à ces époques, mais elles ne devaient pas être en reste, puisqu'en général, les femmes vivent plus longtemps que les hommes.

Silvie Simon avait retrouvé la trace de quelques-unes d'entre elles : Madeleine de Scudéry, femme de lettres française qui vécut 94 ans, Elisabeth Chavigny, canadienne qui mourut à l'âge de 99 ans en 1748, Mary Galligal qui mourut à l'âge de 102 ans après avoir avalé son verre de gin et fumé sa pipe, Pheasy Molly morte à 96 ans après avoir mis le feu à ses vêtements en allumant sa pipe, Mary Murray amateur de punch et de tabac mourut à 110 ans en 1883, et en 1894 décès encore d'une galloise à l'âge de 106 ans amateur elle aussi de pipe. C'est à croire que fumer la pipe serait le gage d'une longévité extraordinaire !

Mais plus près de nous encore Jeanne Calment, est décédé à l'âge de 122 ans. Elle faisait toujours de la bicyclette à 100 ans. Elle attribuait sa longévité à l'huile d'olive, son verre de Porto quotidien et au chocolat (1kg par semaine tout de même). Eugénie Blanchard, morte à 114 ans n'a jamais pris de médicament. Florrie Baldwin, décédée en 2010 à l'âge de 114 ans qui, elle non plus, ne prenait jamais de médicaments. Un quotidien signalait qu'une Africaine du Sud, Moloko Temo fêtait son 132 ème anniversaire et serait la personne la plus vieille du monde et devrait sa longévité à ses nombreuses activités sportives.

Toutes ces personnes, d'un autre temps, ne sont pas entrées dans les statistiques globales je suppose, mais prouvaient bien que, passé la période de l'enfance, l'on ne mourait pas plus jeune à l'époque.

Il n'y a qu'à regarder autour de nous pour se rendre compte que les gens qui partent aux alentours de la soixantaine sont légions. Où sont donc les fameux bienfaits de notre médecine ?

Je plains les futures générations, intoxiquées par un environnement rempli de métaux lourds, de produits chimiques, de vaccins et de médicaments. On voit fleurir chaque jour de nouvelles maladies dont nous n'avions jamais entendu parler auparavant et cela sur une seule génération.

Ces maladies auto-immunes (notre système immunitaire qui devient fou, comme nos scientifiques qui eux en plus deviennent aveugles), les cancers de toutes sortes, la maladie de Lyme, sclérose en plaques, S.L.A., les troubles psychiques, dépression, allergies, etc... sont des maladies de plus en plus répandues.

Mais non ! On nous dit toujours que les avancées scientifiques nous font gagner des années de vie ! Mais c'est peut-être plus sûrement des années de maladie, c'est bon pour les labos, elle est peut-être là, la vérité..

Alors, il est peut-être encore temps de s'éloigner de cette vie de moins en moins naturelle et de partir avec son sac à dos respirer le bon air, là où il y en a encore. Il est peut être temps encore de se rendre compte que notre corps est superbement fait et qu'il sait se guérir tout seul. Fuyons ces médicaments qui tuent facilement un homme sain. N'ajoutons pas à nos cellules une pollution pharmaceutique en plus de la pollution ambiante à laquelle nous ne pouvons hélas pas échapper.

Il nous faut retourner très vite à la nature, à la sobriété alimentaire, et fuir loin de toute cette industrie pharmaceutique censée nous apporter la longévité. Non, ce n'est pas grâce à elle que nous allons vivre plus vieux en bonne santé. C'est encore un gros mensonge, mais comme toujours il faut se poser la question, à qui profite le crime ?

Commenter cet article

catherine 18/05/2015 16:33

Je vous connais depuis peu et vraiment le tiens à vous remercier de l'aide précieuse que vous nous offrez !
Je suis atteinte d'une sclérose en plaques malgré une alimentation plutôt saine et je cherche comment me débarrasser des métaux lourds car j'ai des amalgames dentaires qu je vais faire déposer par un dentiste qui prend les précautions indispensables . Si vous avez des conseils concernant ma maladie je vous remercie beaucoup de me les donner .
Nous sommes nombreux et chaque jour plus à vous être reconnaissants pour ce que vous faites !

Boisvert 18/05/2015 20:11

Bonjour Catherine,
Bienvenue sur ce blog. Pour les amalgames dentaires je vous conseille de faire une cure de panacéo (zéolithe activée), pour éliminer les métaux lourds.
Pour la sclérose en plaques renseignez-vous sur le régime paléo qui donne de très bons résultats . Sur ce blog vous avez de nombreux articles à ce sujet. Il vous suffit de marquer paléo dans le bloc recherche (sur la droite du blog) et l'ordi vous sort tous les articles sur le sujet.
Et je suis toujours là pour vous aider au besoin.
Bon courage pour tout.

Balança Colette 18/05/2015 09:52

Bien sur! mais ceux qui ménent une vie saine sont aussi atteint par le cancer! mon fils,chiropracteur,54 ans est atteint d'un myelome multiple! heureusement,se soigne par les médecines que vous preconiser et prolonge sa vie...;
Merci pour votre aide !

Boisvert 23/05/2015 05:23

Sanas aller sur google, tapez jeûne, dans la partie "recherche" sur la droite du blog et vous aurez de nombreux articles concernant le jeûne. Vous avez raison Michel, le jeûne c'est la plus formidable des thérapeutiques, plus que millénaire, adoptée par toutes les religions, et qui agit dans pratiquement 100% des maladies. On n'en parle pas dans tous les articles mais c'est pourtant par là que toute bonne thérapeutique devrait commencer. bravo Michel pour le rappeler à Colette.

Michel 22/05/2015 22:38

Bonsoir Balança Colette
Suite à votre message, vous avez un moyen naturel de soin pour tout, recherchez sur google les "bienfaits du jeun " vous serez étonné des résultats l'ayant fait depuis 2 ans et maintenant chaque année c'est une des meilleurs médecines naturelles de santé à peu de frais et croyez moi facile à faire, si vous avez besoin de conseils je peux vous donnez ma méthode qui évite le supplice de la faim, amicalement Michel

Boisvert 18/05/2015 10:35

Bonjour Colette,
Pensea restriction alimentaire, pensez Régime paléo, pensez à Panaceo, pensez à germanium, pensez astragale, revoyez tous ces articles. Bon courage à votre fils !

Michel 17/05/2015 22:58

Merci Boisvert
Aussi pour votre site, vous faite partie des 6 sites que je regarde régulièrement en ce qui concerne la santé, huiles essentielles, argile, kinésiologie, j'ai une allergie au laboratoire à fric qui conserve les malades dans leur manne afin d'en profiter jusqu'au bout. Cordialement Michel

Boisvert 18/05/2015 06:25

Merci Michel pour votre fidélité. Hélas pour notre médecine officielle, elle est subordonnée aux grands labos. C'est celui qui a le fric qui a le pouvoir. Donc il ne faut pas attendre de grandes avancées dans le domaine des soins naturels, ce serait la faillite du système actuel, la pauvreté pour tous ces gros bonnets qui s'engraissent en nous maintenant malades. Enfin malades, pas tous, vous en êtes la preuve, il y en a qui ont su ouvrir les yeux. Et je suis bien persuadé qu'il y en aura de plus en plus dans notre camp.
Bonne et longue route à vous Michel !

Michel 17/05/2015 15:48

Rien à dire que la vérité, aussi rajouter ne jamais travailler mais s'épanouir dans tous ce que nous faisons, se passionner est un vrai jeu de la vie, aussi faire du sport 3 fois30 minutes minimum par semaine, consommer des antioxydants tels que, noix de pécan,noisettes,raisin rouge ou vin rouge,,myrtilles,fraise mure, orange et kiwi, j'ai 68 ans on m'en donne 55 à 58, bonne chance et bonne santé

Boisvert 17/05/2015 20:24

Bonne santé pour encore très longtemps.