TABLE DES MATIERES - DIVERS

Publié le par boisvert

linkNon classés par ordre alphabétique : 
Présentation -

Les énergies de la terre -
Ces ondes qui nous polluent -
Mieux se connaitre -
Le principe Yin-Yang -
Classification Yin-Yang -
Pollution électrique -
Constitution des individus -
Choisir la vie -
Un diagnostic... Pourquoi ? -
Un peu de diététique -
Bien manger c'est d'abord éliminer -
Les techniques de naturopathie -
Le semi-marathon de Millau -
La jeunesse éternelle -
Des signes -
Signes morphologiques de la maladie -
Philosophie - Santé -
Civilisation - de cause à effet -
Propos macrobiotiques -
Ce que le ventre aime -
Des champignons -
L'intestin - Manger pour lui -

La santé des enfants non-vaccinés -

Maison secondaire -
Les ongles 2 -
Forme des ongles -
Les ongles 1 -
Typologie - Terre -
Typologie - Lune -
Typologie - Mars -
Typologie - Mercure -
Typologie - Jupiter -
Typologie - Vénus -
Typologie - Apollon -
Typologie - Saturne -
Bien dans sa maison -
L'enveloppe de notre vie -
Esthétique -
Hauts lieux de vie -
Mise au point -
Calanques de Cassis -
Images de vacances -
Randonnée Pic du Canigou -
Images de la Côte Vermeille -
La Toxémie -
Images de mon pays -
Un grand homme - le curé Kneipp -
Vous voulez, vous pouvez -
Des signes 2 -
Je vous ai à l'oeil -
Un bain de folie -
La suralimentation -
Le minimum -
Escapade -
Les colloïdes -
Notre enveloppe -
Trop tard -
L'autolyse -
La controverse alimentaire -
Que la lumière soit -
Un peu de logique -
Bickel et les vaccinations -
Vaccinations - Témoignages -
Vaccinations (suite) -
Les VACCINS -

La saison des vaccins -
Trousse pharmacie d'urgence -
On promène -
Vacance -
La placebo et les affections nerveuses -
Psychosomatique naturelle -
Danger des micro-ondes -
Régime minceur = danger -
Prophète -
La peur -
Hormones de substitution -
Le meilleur médecin -
En forme -
Témoignages de guérison par le jeûne -
Autres témoignages de guérison par le jeûne -
Expériences scientifiques du jeune -
Autres expériences scientifiques du jeûne thérapeutique -
Les centenaires d'Okinawa -
Régimes amaigrissants - comparatif -
C'est le printemps -
Bio ou pas Bio -
fruits, légumes biologiques et cancer -
Zététique et naturopathie -
Envie d'ailleurs ?
Les liaisons dangereuses -

 

A qui profite le cr... la grippe -
Mon jardin de santé -
Soleil...Bienfait ou danger -
Une santé globale -
Vous êtes au courant ? -
Les découvertes du Dr Matthias RATH -
Les découvertes du Dr Matthias RATH 2 -
Un peu d'Oxygène -
Maladies ou signal d'alarme -
Changements profonds -
L'Aura -
La Digestion -
Alimentation carnée ou non ? -
Vaccination - Inconvénients - Témoignage -
Vaccination - Vidéo -
L'énergie de nos organes -
Hippocrate et la médecine -
Rêve ou cauchemar -
Trop simple -
Cru ou Cuit ? -
Mensonges des antidépresseurs -
Le 2ème coeur -
Aimer la maladie -
Nos enfants nous accuseront -
Ma source -
C'est le printemps - Sève de Bouleau -
La terre qui rend malade -
Harmonie -

Médecines parallèles -

Vieillir ? Plus tard -

Respirer -
Polémique anticancer -

Légumes de mon jardin -

Mon jardin - fruits et aromates -

Vacances 2010 -

Heureux -

Heureux - Suite -

Des Preuves ? -

Manger vivant -

Médicaments...ou drogues légales ? -

Don Quichotte -

Riches -

Lever de soleil en Lozère -

Liberté de soins -

Et si c'était vrai -

Sens de la vie -  Sens de la mort -

Vidéo sur les labos -

Une jolie peau -

Transformation des aliments... danger -

Yaourts et supercherie -

la liberté -

Au revoir David Servan-Schreiber -

L'immortalité ? -

L'immortalité suite - lettre ouverte -

Le Rapport CAMPBELL -

Quelques réflexions -

Test chinois de santé -

Gérer les Fêtes -

Et DIEU dans tout cela ?

Santé globale ou rien -

Une journée de randonnée -

Il fait froid ..protégez-vous -

Arretez de fumer ?

Liberté -

Cuisson des aliments -

Remèdes de Grand mères -

Pourquoi la maldie -

C pas marrant -

Régime ...ou Diététique -

La théorie des 7 glandes -

L'affaire BELJANSKI -

BELJANSKI -

Les produits BELJANSKI -

Sans Lait et sans Gluten ? -

Et le CUIT ?

Le JEUNE ... à la mode ? -

C'est l'ENFER -

Le Monde de NADOU

Le Rôle de la Peau

Un peu de logique

Vous voulez... vous pouvez -

Zététique et naturopathie -

Zone réflexe ... l'Oreille -

Un médecin révolté

Une alimentation saine

Les Glycotoxines -

Notre santé se dégrade -

L'affaire Solomidès -

Dur de choisir -

Maladies graves et Médecines naturelles -

Les Cellules souches -

Conditionnés -

Vivre au milieu des autres -

Pour la vie -

Héréditaires ? -

De l'air -

Longévité et Système Immunitaire -

Les Hormones -

La marche nordique -

La maladie, c'est le remède -

L'histoire de Terry WAHLS -

Le Microbiote -

Un témoignage fantastique -

Secrets de longévité -

Sexualité et diététique -

Tous malades -

Le monde fascinant des bactéries -

Maladies génétiques -

Mon cheminement diététique -

La graisse viscérale -

Une entracte à la diététique -

Publié dans santenature

Commenter cet article

marie 25/05/2016 19:47

Bonjour




Je me permets de vous écrire afin de voir si vous connaissez une personne pour nous aider

Ma fille est âgée de 34 ans, elle n'en peut plus, souffre de prurit aux parties génitales depuis plus de 20 ans qui s'accentuent. Elle est allée voir des dermatologues des gynécologues, des psychologues traitements inefficaces, les chatouillements persistent à en devenir foll

Je voudrais tant l'aider mais que faire.....




Merci de me répondre si vous avez une piste

BIen à vous

Boisvert 26/05/2016 16:31

Bonjour Marie,
Il faudrait qu'elle essaye la Quercétine à haute dose + une supplémentation en oméga-3. La quercétine vous la trouverez chez "Nutrixeal" et j'ai aussi écrit un article là-dessus :
http://santenature.over-blog.com/article-la-quercetine-123023549.html

ROUQUIER Claude 23/04/2016 18:23

Que faut-il penser de cet article paru dans la lettre de Santé-Nature-Innovation ?
Est-ce qu'il ne remet pas en cause le régime cétogène ?

"La mauvaise idée de Marie-Claude
Chère lectrice, cher lecteur,
Marie-Claude était en bonne santé, mais elle se trouvait trop « ronde ». Elle a entamé un régime qui lui a fait perdre 5, 10, puis 12 kg.
Mais soudain, elle s’est sentie fatiguée, découragée, déprimée.
Elle n’avait juste plus envie de continuer… et elle a retrouvé ses habitudes et son poids de départ.
Marie-Claude a cru qu’elle avait « seulement » fait un effort pour rien.
Malheureusement, c’était plus grave que ça. Quelques semaines plus tard, elle perdait conscience dans un ascenseur. Diagnostic : diabète (sa perte de conscience a été provoquée par une hypoglycémie).
Peu de temps après, elle faisait un infarctus et son mari se retrouvait veuf, à 55 ans.
Qu’était-il arrivé à Marie-Claude ?
Ne faites pas la même erreur que Marie-Claude
Ce qui est arrivé à Marie-Claude est malheureusement logique :
Quand on mange, une petite région du cerveau, l’hypothalamus, compte les calories.
Quand on arrête de manger, l’hypothalamus s’en aperçoit et passe le corps en « mode famine ».
Cela veut dire qu’il va tout faire pour économiser l’énergie.
Et comment fait-il ?
Il réduit en priorité la quantité d’eau dans le corps, la masse de muscles (car les muscles consomment beaucoup d’énergie), et réduit la densité des os.
En revanche, il stocke de la graisse, non seulement comme réserve d’énergie pour faire face aux besoins futurs, mais aussi parce que la graisse isole, protège du froid (c’est pourquoi les phoques, les baleines ont beaucoup de graisse).
Un corps qui manque de calories va donc automatiquement réduire sa masse musculaire et osseuse et conserver, et même accroître, sa masse graisseuse.
Ainsi quand vous faites un régime restrictif, vous perdez de l’os et des muscles. Par contre, vous gagnez de la graisse, proportionnellement à votre poids total.
C’est pourquoi vous voyez les kilos disparaître sur la balance, mais vous vous sentez affaibli.
C’est logique. Votre corps est en train de se transformer : il est moins lourd, mais il est aussi plus faible, vulnérable.
Mais la catastrophe se produit si vous vous remettez brusquement à manger.
Car alors, c’est à nouveau sous forme de graisse que vont être prioritairement stockées toutes les calories. Pour faire du muscle, il faudrait faire du sport intensif, sur une longue période. Les os se reconstituent plus lentement encore.
D’où le danger de se remettre à manger quand on en a « marre » de son régime.
Vous retrouvez votre poids d’origine mais vous êtes moins musclé et plus graisseux.
C’est le terrible secret qui explique la fin tragique de Marie-Claude :
Le terrible secret qui explique la fin tragique de Marie-Claude
Après son régime raté, Marie-Claude a cru avoir retrouvé son poids de départ.
Mais en réalité, elle n’était plus la même. Elle pesait le même nombre de kilos, mais elle avait moins de muscle, moins d’os, et beaucoup plus de graisse qu’avant.
Or, la graisse (surtout la graisse viscérale, dans le ventre), libère en permanence un flux d’acides gras dans le sang. Cela augmente les triglycérides circulants et cela désensibilise les récepteurs à l’insuline.
C’est la porte ouverte à « l’insulino-résistance », préalable au diabète, et aux maladies cardiovasculaires
D’où l’infarctus de Marie-Claude.
Mais il y a pire :
La graisse mangeuse de muscle
Marie-Claude, sans le savoir, avait aussi déclenché un terrible cercle vicieux dans son corps :
Elle a appris à sa graisse à « manger ses muscles ».
C’est un phénomène courant chez les personnes en surpoids, et qui a été découvert en 2004 par l’équipe du professeur Karine Clément (équipe Inserm de l’Hôtel-Dieu à Paris).
Les chercheurs ont révélé que lorsqu’on accumulait de la graisse, une réaction immunitaire se produit dans l’organisme.
Les globules blancs sont attirés par la graisse comme si c’était un corps étranger. Ils s’activent en libérant des messagers inflammatoires.
Parmi ces messagers, il s’en trouve un, le TNF- alpha dont le rôle est de détricoter les muscles.
Le TNF-alpha est anciennement appelé « cachectine », car c’est lui qui étiole les sidéens et les cancéreux.
Il attaque les muscles afin de libérer un acide aminé, la glutamine, dont les globules blancs ont besoin comme carburant.
C’est ainsi que la graisse a ce terrible effet de « manger » les muscles des personnes en surpoids. Il leur est donc encore plus difficile qu’aux autres d’obtenir un corps svelte et musclé.
Si elles maigrissent, elles seront juste affaiblies, tout en étant plus « graisseuse » proportionnellement.
Elles seront donc fatalement en plus mauvaise santé.
Mieux vaut pas de régime qu’un régime raté.
Vous comprenez maintenant pourquoi plus une personne a fait le « yo-yo », plus elle devient en mauvaise santé et peine à perdre du poids.
Arrive un point où la dépression, le diabète et les accidents cardiovasculaires deviennent des fatalités.
Mais que faut-il proposer à Marie-Claude ?
De « s’accepter comme elle est » ? De renoncer à se sentir belle et bien dans sa peau ? D’attendre, patiemment, la fin ?
Non, trois fois non.
Mais la solution ne tient pas en une pilule miracle, ni dans un abonnement à un club de sport, ni dans l’achat des dernières barres ou substituts de repas à la mode.
La seule solution pour mincir :
Vous allez être déçu, cher lecteur, mais la seule solution réelle pour mincir, c’est d’être adulte.
Et que veut dire « être adulte » ?
C’est prendre la peine de s’informer, de se servir de son cerveau, pour comprendre comment marche son corps et faire les changements de mode de vie nécessaires.
Je suis désolé de faire mon rabat-joie, de vous parler comme un instituteur de la 3e République, ou comme un curé dans sa chaire qui vous menace d’un index vengeur en vous promettant les pires malheurs si vous ne revenez pas dans le droit chemin.
Mais c’est ce que je pense :
La solution pour maigrir ne tient pas en un slogan, une formule, un site Internet prétendument révolutionnaire ni même une nouvelle « app » sur iPhone.
Non.
Maigrir sainement suppose de commencer par vous asseoir et vous donner la peine de lire une documentation sérieuse et fiable sur le sujet."
Puis promo sur un dossier de Santé et nutrition ...

Boisvert 23/04/2016 20:37

Bonsoir,
Il est surtout question des régimes yoyo qui sont effectivement dangereux. Il n'est pas question des régimes cétogène ou paléo. L'organisme garde en mémoire les périodes de "famine" et il s'adapte en conséquence. Il stocke. Les régimes cétogène ou paléo ne sont pas restrictifs, ils sont adaptés à notre génome et ne vous rendront pas malade bien au contraire. Mais ce serait une erreur de considérer le cétogène QUE pour maigrir. C'est une façon de guérir et il implique que la personne comprenne pourquoi elle mange ainsi et donc poursuive dans le même sens. Et le même sens c'est le paléo qui doit suivre le cétogène. Et pour toujours et ce n'est plus un régime mais une autre façon de vivre, donc plus de yoyo.

Stéphanie 14/01/2016 10:40

Bonjour !

J'adore votre blog, alors un petit commentaire pour vous remercier et vous informer que je vous ai mis dans ma blogroll sur manuka matata héhé !
A bientôt

Stéphanie

Boisvert 14/01/2016 10:46

Merci Stéphanie, bonne continuation, bonne route.

Flohart 05/11/2011 19:27



Merci pour les conseils. Je vais une fois par an voir un iridologue compétent à Aix en Provence, il ne m'a jamais trouvé de lacune ou problème. Je suis donc un peu surpris. Une analyse récente
indique que ma lignée leucocytaire se trouve dans la fourchette de référence. Réformer mon alimentation ? Je suis pratiquement végétarien, ne consommant aucun produit laitier mais, pour la B12,
je mange 3 fois par semaine des sardines (en boîte). Dès ce soir, je referai des cataplasmes d'argile. J'y crois mais ça n'a pas marché.


Un naturopathe sérieux pourrait sans doute m'aider...en avez-vous un à me conseiller à Marseille ?


Je vous ai assez ennuyé ! Merci et bonne soirée



boisvert 05/11/2011 20:26



D'abord vous ne m'ennuyez pas du tout, c'est pour rendre service que je fais cela et c'est avec plaisir. Je ne savais pas que vous étiez végétariens, Mais il doit y avoir une faille ( trop de
céréales, trop en quantité ?) car un panari c'est la preuve que des déchets colloïdaux se sont accumulés dans votre organisme et que votre lymphe est engorgée. Donc, un jeûne sec ou la
macrobiotique ou une monodiète sèche vous ferait le plus grand bien. En tous cas supprimer le lait était une trés bonne chose car c'est le premier élément  que je vous aurais demandé
d'arreter.


Désolé mais je ne connais pas de naturopathes à Marseille.


Bonne soirée et bon courage !



Flohart 05/11/2011 17:33



Bonsoir


Sur votre agréable blog je n'ai pas trouvé une ligne sur l'hirudologie. En tant que naturopathe l'avez vous pratiquée ou conseillée (ou déconseillée) ? Depuis juste 2 ans je suis ennuyé par un
panaris à l'ongle du petit orteil qui a aussi un psoriasis (uniquement à cet endroit) Antibiotiques, huiles essentielles, argile, homéopathie, Dakin, teinture d'iode...rien n'y fait ! Peut être
qu'une séance d'hirudologie serait bénéfique ?


Qu'en pensez-vous ?


Bonne soirée


 


 



boisvert 05/11/2011 18:43



Je n'ai jamais pratiqué l'hirudologie. Je ne suis pas contre mais ce n'est pas facile à mettre en oeuvre. Pourquoi pas dans votre cas ! Maintenant si rien ne fait, le jeûne doit guérir cela trés
facilement, la macrobiotique également. Mais ce n'est pas facile non plus. Curieux que vous n'ayez pas eu de résultats avec l'argile. Mais si vous tentez une thérapeutique par l'alimentation
essayez de la coupler avec l'argile localement. Un jour cataplasme d'argile, le lendemain cataplasme de choux vert écrasé légèrement. C'est votre lymphe qui est saturée, réformez impérativement
votre alimentation et vous devez résoudre ce problème trés rapidement.


Bon courage !