Le MEILLEUR MEDECIN

Publié le par boisvert

Ce n'est pas Paracelse, ni hahnemann, ni Hippocrate, ni un Américain, ni un Russe, non ! vous voudriez bien le connaître, alors, allez chercher un miroir et regardez, il est là devant vous, majestueux, superbe, le meilleur médecin que vous puissiez trouver, il est déjà là, C'EST VOUS.

Avouez que ce serait vraiment stupide que le créateur nous ait laissé à la merci d'un microbe qui en plus ne nous veut pas de mal, bien au contraire. A quoi bon tant de technicité, tant de possibilités, si un simple virus, si petit qu'il en est invisible, peut vous tuer.

Sur la revue Vie et Action j'ai lu un article que voici :

"Cancer du poumon : l'homme était condamné. Une fois la sentence prononcée par les médecins, se refusant à une opération inutile et absurde, il partit en montagne à l'assaut des cîmes. Il redescendit guéri dans la vallée. Une telle guérison semble en réalité un miracle. Mais ce "miracle", les savants le connaissent depuis longtemps. On appelle cela  une "régression spontanée", un développement inverse, c'est à dire une auto-guérison des tumeurs, grâce aux forces de défense de l'organisme."

De nombreux travaux ont été consacrés sur la défense naturelle de l'organisme contre le cancer. L'organisme n'est pas un porteur passif de la tumeur, telle est la conclusion fondamentale des observations médicales faites pendant de nombreuses années. Il répond à une néoplasie maligne par une réaction de défense.

Encore faut-il que ces défenses naturelles soient  fortes. Il est impératif de conserver un système immunitaire puissant et des défenses capables de se mobiliser en cas de cancer par exemple. Le cancer lui-même amenuise ces défenses, il est donc impératif de le savoir trés tôt et de l'attaquer trés tôt. On a même transplanté des cellules cancéreuses sur des volontaires sains et ces cellules périssaient toujours. Ce n'est donc pas le cancer qui est le plus fort mais bien le système immunitaire, le TERRAIN. En fait nous serions tous porteurs de cancer mais certains se développent, et d'autres pas.

Il ressort de ces recherches que l'organisme peut stopper la multiplication des cellules cancéreuses et les détruire.

D'aprés le soviétique Nicolas Petrov," cette réaction à la maladie montre qu'il existe des forces et des moyens qui peuvent arrêter la croissance du mal en s'attaquant aux cellules malignes et en stimulant les réactions de défense de l'organisme. Aider ces forces dans leur travail curatif, c'est la tâche de la future thérapeutique rationnelle des tumeurs malignes."

Maintenant, ne nous leurrons pas, cette force naturelle d'auto-guérison ne peut se manifester d'une manière dynamique et efficace que lorsque l'organisme est placé dans des conditions satisfaisantes lui permettant de mobiliser ces forces. Si, en sortant du Mac'Do, on vous dit que vous avez un cancer j'espère que vous comprendrez que la situation exige une autre façon de s'alimenter. Lorsque des conditions correctes sont là, l'organisme peut assurer ce travail de lutte contre la maladie, quelle qu'elle soit.

Moins vous mangerez, même de la meilleure nourriture, et plus ce système guérisseur sera efficace. Et au contraire, avec une nourriture trop riche, qui prend une bonne partie de notre énergie pour l'assimiler, il n'aura plus les moyens de s'exprimer. J'ai toujours en mémoire Cornaro qui, lui aussi était condamné trés jeune, et qui parce qu'il s'est mis à ne manger que 1 kilo de nourriture par jour, boissons comprises, est devenu centenaire. Cela parait beaucoup 1kg de nourriture, mais réfléchissez bien et vous conviendrez que c'est trés, trés peu. Lorsqu'on songe que certains préconisent de boire des litres d'eau chaque jour (soit des kilos), il ne reste plus beaucoup de place pour la nourriture sèche.

Les 3/4 de notre sang sont monopolisés autour des organes digestifs afin de s'occuper de cette masse  d'aliments qui arrive quotidiennement. Si vous arrêtez cet apport massif, votre organisme va pouvoir s'occuper de ce travail qu'il est tout disposé à accomplir pour vous. Votre rôle est de l'aider dans sa tâche, afin qu'il puisse mobiliser toutes ses forces, non plus pour digérer et assimiler toute la nourriture que vous lui apportez, mais pour travailler à vous guérir, il sait faire. Tous ceux qui ont jeûné un jour le savent bien.

Donc, en conclusion, il nous faut prendre en compte que nous avons en nous ce médecin incomparable, parce que lui nous connait bien, et qu'il ne nous laisse jamais  seul lorsque nous sommes agressés. C'est un ami que vous avez en face de vous dans ce miroir et, croyez moi, c'est un trés bon médecin, le meilleur, n'en doutez pas, de plus il vous connait par coeur, mais il râle toujours, car personne ne l'écoute.

Publié dans santenature

Commenter cet article

BERNARD 20/03/2013 17:14


Bonjour : NON je " n'ai QUE " le diabète de type 2, mais qui occasionne les mêmes ennuis ! Je fais un chemin de recherches pour en sortir, me suis scrupuleusement, et rencontre mon diabéto en CHD
! Mais je voudrais arriver seul, néanmoins, à trouver une solution ! " FOLIES " me diront les bonnes âmes; NON conscient et responsable, à 70 ans, je me suis rendu compte que trop de mensonges
existent bien en ce domaine et en d'autres ! Dr Seignalet, je connais, ai supprimé presque tout ce qu'il préconise...vous voyez je ne suis pas un kamicaze !!! Merci pour ce dialogue; cordialement

BERNARD 14/03/2013 10:35


Bonjour


et merci pour votre réponse ! OUI je sais devoir faire le boulot, je le fais depuis 40 ans avec ces ennuis de santé: votre conseil de recherche est si important, les réponses si nombreuses, qu'il
est difficile d'en faire LE choix judicieux ! Je sollicite votre aide, en ce domaine, par un lien plus précis, correspondant à la plus judicieuse option ! Je pense que pensez que j'en dois faire
le choix personnellement, mais il m'est trop vaste ! Excusez moi, étant actuellement à l'étranger, l'utilisation du Net est malaisé, coupures du wifi répétées.... Merci d'avance : cordialement

boisvert 17/03/2013 17:12


Bonjour Bernard, Si je ne prends pas part à votre cheminement c'est parce que le diabète de type 1, celui qui semble vous concerner, est dangereux s'il n'y a pas un suivi sérieux, et donc à
distance c'est encore plus difficile. Ce n'est pas pour rien que je n'ai pas écrit un article sur ce diabète de type 1. Le diabète de type 2 comme la fibromyalgie, est sensible à l'alimentation
sans lait et sans gluten du Dr Seignalet. Essayez de vous procurer son bouquin "l'Alimentation ou la 3ème médecine". Vous pourriez commencer par là !


BERNARD 11/03/2013 10:31


bonjour à tous : âgé de 70 ans, je suis diabétique insulino après une pancréatite inexpliquée à 23 ans, où j'ai perdu 18 kgs en 1 1/2 mois  ! Bien que suivant mes glycémies avec rigueur, je
constate que celles ci, dans les mêmes conditions d'alimentation , ne donne pas les mêmes valeurs !! Je bénéficie de la Maladie de CROHN, Neuropathie... de stress permanent que je ne puis
maîtriser; je suis convaincu, malgré cette insuline, que ce diabète est une " arnaque ", fort rentable aux Labos, et décidé d'en guérir avec votre aide et conseils ! N'hésitez pas, je suis à
votre écoute, et vous en remercie par avance. Cordialement ( mon épouse souffre de " fibromyalgie ", en permanence... sans solution.... 

boisvert 11/03/2013 11:35


Bonjour Bernard, Je pense que vous devriez vous intéresser à la technique du Dr Seignalet "sans lait et sans gluten", Maladie de Crohn, fibromyalgie et diabète. Indépendamment de la diététique
essentielle pour restaurer la muqueuse intestinale pour vous deux, je vous conseille l'hydrothérapie froide du curé Kneipp pour résoudre votre stress permanent, activité physique indispensable
également, marche surtout. Vous trouverez dans la rubrique "techniques de naturopathie" de ce blog beaucoup de techniques qui pourront vous intéresser. Vous savez je suppose que ce sera à vous de
faire le boulot, le retour à la santé nécessite un effort permanent. Bien sûr dans votre cas il faut toujours surveiller la glycémie et diminuer progressivement les apports d'insuline au fur et à
mesure que votre état de santé s'améliorera. Bon courage !


Nadou 10/03/2013 21:10


Bonsoir Frenand!


j'espère que ton séjour Nature t'aura apporté beaucoup de bien-être!


comme ton message me parle fort et juste!!!!


lorsque je parle ainsi à mes proches (maman par exemple) j'ai l'impression d'être une martienne et l'on me traite de prétentieuse.... mais ce n'est pas grave - je suis seulement très triste pour
ces gens que j'aime (et les autres) qu'ils ne croient pas en cette auto-guérison offerte si rassurante.


il n'y a qu'à observer la nature et les animaux (que l'on nomme à tort "bêtes") pour comprendre tout cela : un animal malade ou blessé va se cacher et ne mange plus laissant à son organisme le
temps de la réparation.


aujourd'hui, la population n'est pas patiente et refuse à l'organisme le repos (dans tous les domaines et surtout digestif) qui lui serait
nécessaire pour sa santé!


c'est ainsi alors bienheureux sont les rares sujets qui ont compris et admis ce fait en remerciant chaque jour leur cher médecin intérieur si doué!


quant à l'huile de colza, merci pour l'info qui doit être vraie car cette huile avait déjà été détrônée par l'huile d'olive dans le régime crétois dont l'authentique original était basé sur les
bienfaits de l'huile de colza et non celle d'olive.


bonne semaine à toi et aux lecteurs,


bien amicalement!


Nadou

boisvert 10/03/2013 22:57


Bonne semaine à toi aussi !


boisvert 29/12/2008 19:54

Merci Coline et meilleurs voeux à toi aussi !