Une pomme par jour

Publié le par boisvert

Une pomme par jour peut vous ...

 « Une pomme par jour vous éloigne du médecin pour toujours » Qui ne connait pas ce célèbre adage ? Est-ce qu’une pomme par jour nous éloigne réellement du médecin ? Tout le monde se rend bien compte que ce n’est pas une simple pomme, bien qu’elle possède une foule d’antioxydants, de fibres, de vitamines et de micronutriments, qui nous maintiendra en parfaite santé !
Même si vous prenez une pomme par jour, mais qu’à côté vous mangez tous les jours au fast-food, vous regardez pendant 4 heures la télévision et que la seule activité sportive dont vous faites preuve est le « clic » de votre souris d’ordinateur
…Alors là, vous risquez fort bien de voir votre médecin assez régulièrement !

La réalité biologique derrière le dicton

Manger une pomme par jour n’est pas dénué de sens. Au-delà de cette malheureuse petite pomme, ce dicton se base plutôt sur un mode de vie sain et équilibré. Manger une pomme par jour signifie manger des fruits, des légumes, du bon quoi !
De nos jours, avoir une alimentation équilibrée est un passage obligatoire pour être en bonne santé. La détérioration de l’état de santé de la population est accablante. On doit plutôt orienter son régime alimentaire vers des légumes et des fruits frais, des poissons et des viandes maigres, etc, etc.

Des fruits frais bons pour la santé ?

Les fruits sont des aliments-clés pour une alimentation équilibrée. Manger des fruits est bon pour la santé, mais qu’en est-il des fruits contaminés par des pesticides ou engrais chimique ?
La culture des fruits est largement contaminée par une grande (très grande) quantité de pesticides. « La révolution verte » a permis notamment (ou plutôt forcé) à des agriculteurs de produire plus grâce à des intrants qui éliminent mouches, limaces, cochenilles, mais également virus végétaux et autres.
Tous ces pesticides qui arrosent nos fruits (2) (et légumes) se déposent sur les peaux, mais pénètrent également dans le fruit: on parle de pesticides systémiques. S’il est plutôt facile et aisé de laver ou rincer un fruit pour limiter la consommation des pesticides superficiels, il est plus délicat d’enlever ceux présents dans la chair (c’est impossible !).

« Une pomme par jour vous rapproche du cimetière pour toujours ! »

Vous devez maintenant vous doutez où je veux en venir. Je vais vous donner la liste des fruits et légumes qui contiennent le plus, et le moins de pesticides dans leur chair (c’est-à-dire lavés et rincés).

Les fruits et les légumes les plus contaminés

Voici la liste des 6 fruits les plus contaminés, le n°1 étant le plus contaminé de tous (1):
  1. Les pommes
  2. Les pêches
  3. Les fraises
  4. Les nectarines
  5. Les raisins
  6. Les myrtilles
Et voici la liste des 6 légumes les plus « arrosés » par l’industrie chimique :
  1. Le céleri
  2. Les poivrons
  3. Les épinards
  4. La laitue
  5. Les concombres
  6. Les pommes de terre
On remarque que la fameuse pomme censée nous tenir éloigné du médecin peut en fait nous en rapprocher. Il est fortement conseillé de consommer ces fruits sous le label « biologique » ou ‘organic’ en anglais. Il en va de même pour les légumes. Exception pour la pomme de terre qui ne sert absolument à rien dans notre alimentation. Elle possède un index glycémique trop élevé, elle participe à l’élévation dangereuse de la glycémie et s’implique dans les maladies liées à l’obésité et au diabète.

Les fruits et légumes les moins contaminés

Les 7 fruits les moins contaminés, le n°1 étant le moins contaminé de tous :
  1. L’ananas
  2. L’avocat
  3. La mangue
  4. Le kiwi
  5. Le melon
  6. Le pamplemousse
  7. La pastèque
Les 8 légumes les moins contaminés :
  1. Les oignons
  2. Le maïs
  3. Le chou
  4. Les petits poids
  5. Les asperges
  6. Les aubergines
  7. Les patates douces
  8. Les champignons
Vous pouvez par contre abuser de ces fruits et légumes pauvres en pesticides. Toutefois attention au maïs hautement transgénique et aux patates douces très riche en amidon, et donc sur le même banc des accusés que sa cousine la pomme de terre.
Bien évidemment, la présence de pesticides dans les fruits et les légumes ne doit pas être un prétexte pour ne plus en consommer. Au contraire, il faut composer avec les dérives de la société et jongler avec les produits « bio » pour toujours avoir un apport varié et complet de fruits et de légumes.
Bon appétit !

Références

(1) http://www.ewg.org/foodnews/summary/
(2) Pesticides : Révélations sur un scandale français
Lu ICI 


Une salariée agricole du Limousin vient nous rappeler que travailler dans certains vergers semble plutôt risqué. Embauchée depuis 5 ans dans une exploitation où mûrissent des pommes AOC et AOP, elle dénonce un non respect des règles de sécurité liées à l’usage des pesticides, qui mettent en danger les salariés mais aussi les consommateurs.

Fait rare : elle vient de porter plainte contre X au pénal. L’inspection du travail a été saisie. Deux associations la soutiennent : Allassac ONGF (Œuvrons pour la nature et les générations futures) et Générations futures. La salariée reproche à son employeur d’avoir refusé de mettre à sa disposition des équipements de protection lors de la préparation et des épandages de pesticides. Elle affirme aussi avoir été sommée d’effectuer des épandages sans tenir compte de la force du vent.

Selon la salariée, l’employeur ne tiendrait pas à jour les cahiers d’épandages, qui sont censés contenir toutes les informations sur les traitements, et aurait pour habitude d’éliminer les bidons vides par brûlage, ce qui est strictement interdit. Autre fait dénoncé : le non respect des délais obligatoires entre le traitement et le ramassage des fruits. Non respect qui surexpose les salariés, ainsi que les consommateurs. Pas moins de 14 produits suspectés ou supposés être des « cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques » (CMR) par l’Union européenne peuvent être utilisés sur les cultures fruitières.

Source

athousandblessings

Mona

Notre correspondante en Inde, Mona, notre gentille Mona nous adresse ce petit comparatif intéressant :


  

Publié dans santenature

Commenter cet article

Paul_Marie 09/05/2015 16:14

Bonjour,
La pollution chimique c'est une chose. Mais la pollution "OGM" c'est bien pire, et nul ne sait en sus des conséquences immédiates observées sur les rats en comparaison entre maïs avec traitement chimique, et maïs OGM pour éviter le traitement chimique contre la pyrale. Les expériences Monsanto, et j'en détiens le compte rendu tout comme celles de effectuées en France sont formelles.
Allez à St Nazaire, dans les docks du port ce sont des montagnes de maïs venant des USA, donc avec OGM, bien évidemment. Ce sont des milliers de tonnes de soja, donc avec OGM, bien évidemment.
ma conclusion est simple, éviter au maximum de consommer des aliments contenant du maïs, et/ou du soja.
Je veux bien transmettre à Monsieur BOIVERT le CR de l'expérimentation Monsanto pour diffusion sur le site.
Amicalement soyons solidaire
et tous ensemble disons NON à l'inacceptable.
Je n'ai que peu d'années à vivre, le competeur tourne,
mais j'ai fait le choix de "vieillir en bonne santé",
alors donc je choisi d'une part mon alimentation,
et d'autre part je compense l'impossible à éviter
par des anti-oxydants naturels et par des détoxifiant naturels
et des compléments alimentaires indispensables. .

Boisvert 09/05/2015 16:18

Bien sûr que je suis intéressé par un témoignage sur les OGM, si vous avez des renseignements, tous les lecteurs vous en sauront gré.

hypnoglyphe 22/10/2013 15:50


Bonjour, sur base de quelle(s) études déclarez-vous que l'ananas est le moins contaminé des fruits ? Je me souviens d'un reportage vu il y a quelques années dans lequel on voyait les conditions
de production des ananas DelMonte (quasi monopole) en Amérique du Sud. Les paysans travillant pour la compagnie y tombaient comme des mouches et leurs enfants souffraient de graves troubles à
cause de la contamination des eaux par les traitements aux pesticides. C'est assez contradictoire avec votre info, d'ou ma question, sans aucune animosité. Cordialement.

boisvert 23/10/2013 10:48


Mona nous a envoyé cette étude, je suppose qu'elle a quelques fondements. Après tout l'ananas a une carapace très épaisse et peut-être que le poison s'il y en a comme vous semblez le dire ne peut
pénétrer à l'intérieur du fruit. Je n'en sais pas plus. Mais c'est bien de garder les yeux grands ouverts.


Stéphane 20/10/2013 20:57


Bonsoir tout le monde, encore un billet bien généreux!
Il y a cette courte phrase, en petit caractère, gorgé de sens et d'acuité :
"La réalité biologique derrière le dicton"
Merci, c'est un plaisir et une bienfaisance de vous lire...
Stéphane 

boisvert 21/10/2013 17:54



Merci Stéphane



Nadou 20/10/2013 11:08


Coucou Fernand!


eh bien oui même si c'est une maison bien normale, pour nous c'est un "château" dans lequel nous aimons vivre et recevoir et que nous quitterions vraiment avec un déchirement au coeur si la vie
nous y obligeait un jour car on n'est sûr de rien.


beaucoup de fenêtres pour bien voir la nature dans ce "château" bien simple mais accueillant que mon époux a construit seul il y
a 37 ans (fondations à la pelle et à la pioche!!!) car à l'époque nous n'avions que ces moyens de construire et nous sommes très heureux d'avoir pu faire ainsi même si c'était au prix de nombreux
efforts.


alors voilà, je contribue à l'entretien de ce beau et noble patrimoine car dans une maison il y a toujours à faire et puis des volets en bois bien repeints économisent l'achat de volets aluminium
ou résine (le plastique je le prends de plus en plus en grippe et quand je peux je l'évite!!) en faisant durer les choses au lieu de toujours consommer inutilement.


Bon dimanche à toi et aux lecteurs!


Amitiés!


Nadou

boisvert 20/10/2013 14:22



Ah les anciens ! Moi je me souviens que j'avais creusé les fouilles de ma maison à la pioche et à la pelle comme vous et tout seul. Il ne doit pas y en avoir beaucoup de nos jours qui font de
même. Bravo, et bonne semaine à tous les deux.


Amitié, Fernand



Nadou 19/10/2013 20:48


re coucou Fernand,


ce sont les volets que je peins et non les fenêtres, pas important mais 33 volets dont certains très grands ça prend un certain temps.... j'ai attaqué les 3 derniers ce matin pour 5 couches en
tout.


belle occupation de 2 mois environ pour un résultat bien visible, c'était nécessaire!


tout va bien, à très bientôt et bonne dégustation de pommes!


Nadou

boisvert 20/10/2013 06:29



33 volets ce sont bien les volets du Château NADOU ?