compteur de connexions

 

Il y a actuellement  32379  personnes connectées à Over-Blog dont  39  sur ce blog

compteur : Total des visites :

Blog commencé le 27.2.2007
Au 15 Avril
 2014

Visites : 5.394.037

 

overblog

Recommander

Derniers Commentaires

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

classement top blogs


Sur page d'accueil d'OVER-BLOG
Classement de ce blog : 76ème

Vendredi 12 octobre 2007 5 12 /10 /Oct /2007 07:44
C'est la saison, aprés la Grippe, nous allons étudier la bronchite qui est une des maladies que le froid, ce facteur Yang de premier ordre, met à l'ordre du jour. Nous sommes en automne, c'est à dire la période qui vient juste aprés l'été, la saison de tous les plaisirs, de tous les excés, de toutes les libertés que l'on s'accorde. Et c'est bien comme ça. Moi qui vous parle je ne suis pas un ascète, je prends les plaisirs quand ils viennent. Sans être un partisan du "mangeons, buvons car demain nous mourrons", il faut savoir s'octroyer un peu de plaisir quand il se présente. J'ai tant vu des gens qui s'emprisonnaient dans une philosophie et qui se plaignaient les menus plaisirs que la vie nous présente que je me permets de vous mettre en garde contre ce sectarisme qui s'ignore. J'ai vu entre autres beaucoup de macrobiotiques qui s'étaient guéris par ce moyen et qui en ont fait une philosophie, une autre façon de vivre, se refusant ainsi beaucoup de bonnes choses que le créateur a mises à notre disposition. J'ai vu leurs enfants pleurer devant une pomme tellement elle leur faisait envie (c'est trop Yin), alors je ne veux absolument pas être responsable de cela. Il est essentiel que vous sachiez faire la différence entre la  période de thérapeutique, de soins adaptés à votre maladie, de privations donc, et d'autre part la période où vous êtes en bonne santé et pouvez profiter ainsi de la vie qui passe sans vous fixer toutes sortes d'interdits, de peur de tomber malade. Manger de tout, UN PEU, c'est plus important que de trop manger du meilleur aliment que vous puissiez trouver. La quantité nuit toujours à la qualité. Et c'est comme cela dans beaucoup de domaines. Le sport, par exemple,  le pratiquer c'est extrêmement bénéfique, pratiquer trop, c'est néfaste. Le Vin est paré de beaucoup de vertus et en boire raisonnablement peut même être considéré comme une sorte de médicament protecteur mais l'excés dans ce domaine est catastrophique. Donc, pour l'alimentation quotidienne, la sagesse est de manger de tout, un peu. Mais ici, aujourd'hui, nous sommes en période de maladie, nous avons une bronchite à soigner.

ALIMENTATION :

Ceux qui suivent, et je sais que vous êtes nombreux et je vous en remercie, savent que dans le cas de bronchite, ce sont des déchets colloïdaux, c'est à dire des glaires que nous avons à éliminer car la bronchite entre dans la catégorie des maladies sans douleur mais avec fièvre, comme toutes les maladies en "ite" c'est à dire les maladies infectieuses. L'été c'est une période chaude, douce, qui favorise les excés de toutes sortes, et les excés de Yin en particulier, abondance de fruits, boissons, crudités, glaces, sucreries, et c'est aussi la période des vacances où on se permet toutes les libertés et c'est pourquoi lorsqu'arrivent les premiers froids nous ne sommes pas du tout adaptés et c'est à ce moment que nos amis les microbes arrivent pour accomplir le travail pour lequel ils ont été programmés. NETTOYEURS, c'est leur boulot, et ils travaillent à la demande, c'est à dire, partout où cela est nécessaire et ils travaillent gratuitement, c'est pas chouette ça ? Rappelez-vous l'image que je vous avais donné "le tas de fumier et les millions de mouches qui gravitent autour", tout le monde comprend aisément que la bonne méthode pour éliminer ces mouches ça n'est pas de les tuer mais d'enlever d'abord le tas de fumier et ces mouches disparaitront comme par enchantement et nous n'en aurons tué aucune. Pour éliminer ces amis envahissants qui veulent faire leur boulot à tous prix, il n'est donc pas nécessaire de les tuer car, d'une part, nous ne pourrions jamais les tuer tous, et d'autre part, ils ne sont pas responsables. Ce ne sont pas eux qui ont accumulé ce tas de fumier que vous  véhiculez à votre insu. Il nous faut nettoyer afin de pouvoir leur dire gentiment "circulez, il n'y a rien à voir ici" et si vous n'avez pas menti, que le terrain est propre, je vous garantis qu'ils sont obéïssants et qu'aucun d'entre eux ne vous fera du mal.
Maintenant, bien sûr, c'est le moment le plus difficile car vous le savez, pour nettoyer, il faut se priver, et se priver de nourriture, c'est toujours trés frustrant, surtout que cette période vient aprés une période d'abondance. Le meilleur moyen est de commencer par une courte période de Jeûne. Mais le jeûne sec est tout à fait indiqué dans ce cas car nous avons à éliminer des colles. Commencer par exemple par un jeûne de 3 jours, avec 2 jours secs, c'est à dire sans manger et sans boire, le 3ème jour une boisson peu minéralisée comme de l'eau de Volvic (Je n'ai pas d'actions chez Volvic, mais l'eau de pluie peut trés bien faire l'affaire également), et ensuite poursuivre par des monodiètes "sèches". La cure de raisin par exemple n'est pas du tout indiquée car elle ajoute du Yin, de la dilatation, à un malade qui a déjà un excés de YIN. Préférer les fruits cuits, les légumes cuits, la macrobiotique qui est une monodiète "sèche" et qui est trés efficace. Et là aussi on peut doser. Si vous avez le courage de ne manger que des pommes cuites toute la journée, c'est fantastique et votre bronchite sera guérie en une période trés courte. Mais vous pouvez aussi remplacer seulement le repas du soir par des pommes cuites et alors la durée du traitement sera plus longue mais tout aussi efficace. Quant à l'alimentation de ce malade, je veux parler de l'alimentation de tous les jours, il vaudra mieux manger trés peu, veiller à ne pas manger trop d'aliments Yin comme les fruits, les boissons, les potages, les sucreries, pas d'excés de crudités non plus, il faut sécher ce malade, au moins pendant la période du traitement. Et vous constaterez qu'aucune bronchite n'y résiste, aussi bien les bronchites aigues que les bronchites chroniques. Et là, vous comprendrez que le meilleur médecin, c'est vous, votre volonté ; si vous le voulez vraiment, vous le pouvez.
J'ai été un peu long, aussi je vous présenterais des éléments naturels que vous pourrez utiliser pour vous aider à vous débarasser de votre bronchite dans un prochain article.
Par Fernand Joubert - Publié dans : santenature - Communauté : Les accros du naturel au quoti
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés