NETTOYAGE FOIE ET VESICULE BILIAIRE

Publié le par boisvert

 raquettes-2.03.14-Finiels-059.JPG

 

Je n'ai pas beaucoup parlé du foie, cet organe noble et dont dépend en grande partie notre santé, et la plupart des autres organes. Alors aujourd'hui rendons-lui justice.

Mon dada, vous le savez vous qui suivez ce blog, c'est que l'intestin est le point de départ de toutes pathologies, c'est l'organe numéro un à surveiller et surtout l'intestin grêle. Mais s'il devait y avoir un classement, le second serait le foie cette grande usine de transformation, ce maître d'oeuvre qui doit gérer toutes vos envies et votre gourmandise, pardon je voulais dire la mienne.

Comment décongestionner cet organe essentiel et la vésicule biliaire qui fait équipe avec lui, c'est ce que nous allons voir tout de suite.

 

NETTOYAGE FOIE ET VESICULE BILIAIRE :

 

  • A tout seigneur tout honneur, c'est le jeûne qui vient en premier, bien sûr, et lorsque je dis jeûne, c'est le jeûne complet, c'est le jeûne intermittent, ce sont toutes les monodiètes, c'est l'alimentation restrictive, enfin toutes diététiques qui permettent au foie de se décongestionner. Mais aujourd'hui nous allons surtout détailler les autres méthodes, plus rapides, que nous avons à notre disposition pour effectuer ce nettoyage.

  • Ici, quelques aliments et plantes qui vont aider le foie à se nettoyer : le citron, le romarin, menthe, racine de bardane, racine de pissenlit, les feuilles d'artichaut, la camomille, extrait de chardon-Marie, tous les principes amers en général (le foie aime l'amer). Si ça n'est pas trop grave vous pouvez essayer de prendre le matin à jeûn un verre de jus de citron et jus de carottes (moitié-moitié), ½ heure avant le petit déjeuner, si vous déjeunez. Cure à faire pendant 15 jours au moins.

  • CURE CHOC pour réaliser la vidange complète de la Vésicule biliaire :

    A 8h : à jeûn, infusion laxative (bourdaine par exemple) qui va libérer l'intestin.

  • A 10h : Boire 125 ml de jus de radis noir (miam-miam)

  • A 12h : 6 cuillérées à soupe d'huile d'olive tiède.

  • A 18h : Infusion laxative qui va débarrasser l'intestin de tout ce que la vésicule biliaire y a déversé et l'affaire est terminée.

    Je puis vous dire que cette cure est très efficace et, que ce soit des petits calculs ou de la boue, tout s'en va. Récemment je l'ai encore testée sur une patiente qui devait se faire opérer de la VB pour des calculs et 1 mois plus tard sur une deuxième radio, on ne décelait plus rien. L'huile d'olive est excellente contre la lithiase biliaire et à dose massive, comme c'est le cas ici, elle provoque une hypersécrétion biliaire, une décharge de bile abondante, et le soulagement est immédiat après le dégagement des boues biliaires. Radis noir et huile d'olive, le couple gagnant pour la vésicule biliaire.

  • LA CURE DU FOIE D'ANDREAS MORITZ :

  • C'est une cure étalée sur une semaine. Tous les jours de la semaine vous buvez un litre de jus de pomme. Boire entre les repas c'est à dire au moins une heure avant le repas et 2 ou 3 heures après. L'acide malique contenu dans les pommes ramollit les calculs et facilite donc par la suite leur expulsion. Se rincer la bouche après le jus de pomme car il est agressif pour les dents.

  • Dans la soirée du 6ème jour, prendre du Sulfate de Magnésium (sels d'Epsom) pour dilater les conduits biliaires et éliminer les déchets (boues et calculs). Cela va aider à éliminer cette crasse. A prendre en 4 prises dans cette soirée et dans la matinée du 7ème jour. 2 prises le soir et 2 prises le lendemain matin. La dose 180ml d'eau avec 1 cuillère à soupe de sulfate de magnésium (en tout).

  • Et enfin de l'huile d'olive (120ml) et du jus de pamplemousse (180ml de jus) en mélange et à avaler le soir du 6ème jour pour déclencher l'expulsion des calculs le lendemain. Le jus de pamplemousse peut être remplacé par du jus de citron mais alors seulement 90ml de jus.

  • On peut faire plusieurs cures si nécessaire, toutes, espacées de 3 semaines à un mois. On conseille pendant toute la semaine d'aider le foie et donc de ne pas consommer de viandes, de produits laitiers et des fritures.Un alimentation végétalienne sera la bienvenue, surtout le 6ème et 7ème jour. Sauter le repas du soir du 6ème jour.

  • - Vous avez le détail sur le site Agir-santé que l'on m'a signalé par commentaire : 

Une petite cure comme ça, peut soulager votre foie mais aussi guérir de nombreuses maladies comme l'acné, l'eczéma, toutes sortes de dermatoses, le psoriasis, une hypercholestérolémie, l'asthme, les allergies, les intolérances alimentaires, les douleurs abdominales, coliques, cholécystites, hypertension, douleurs articulaires, le pyrosis (brûlures d'estomac), les ballonnements, le syndrome du colon irritable, les troubles digestifs comme diarrhées ou constipation, mais aussi aider pour des maladies plus graves comme le cancer, le sida, la sclérose en plaques, les maladies de Parkinson et d'Alzheimer, l'épilepsie, etc... et nous pourrions en ajouter beaucoup d'autres tellement le foie est important pour notre santé. La santé du foie c'est notre santé tout simplement.

 

 

Le foie c'est l'ami de votre beauté. S'il est en pleine forme, nettoyé, c'est votre visage qui va s'en trouver particulièrement bien. Les yeux sont clairs et plus vifs, la peau est retendue, lisse et sans aucun bouton, une peau de pêche. La santé du foie ça se voit avant tout sur votre visage. En plus de cela, un foie décongestionné, c'est plus d'énergie, c'est éloigner toutes les maladies, c'est une digestion facile, une santé émotionnelle parfaite, un esprit plus clair, et le vieillissement pour plus tard. Ce que l'on peut obtenir grâce à un jeûne, en moins facile.

On arrive à expulser des calculs de la grosseur d'une olive et sans danger donc il est préférable de ne pas attendre qu'ils soient plus gros. Que ce soit la première ou la 2ème cure, c'est simple, naturel, et très efficace. Et cela vaut mieux que l'ablation pure et simple de votre vésicule biliaire. Nos médecins ne se posent pas de problèmes à ce sujet. Vous avez des calculs ? Le premier chemin à droite, c'est la salle d'opération. Alors avant d'aller voir votre médecin , il serait peut-être temps de penser à votre ami, le FOIE.

Et pitié pour votre médecin, n'allez pas le voir après parce qu'ils croient être victimes d'ahallucinations, je l'ai vécu, ça les rend nerveux, eux qui vous conseillé l'opération 1 mois auparavant.

Publié dans santenature

Commenter cet article

Cecile 02/01/2017 14:46

Bonjour, je voudrais savoir un peu plus sur les risque de la cure de Moritz, car j'étais sur le point de la faire quand une amie, qui était déjà malade d'un cancer du pancréas, depuis plus d'un an et en phase de remisions, l'a fait et 2 semaines après est morte. Je suis terrorisé mais j'ai très mal à la vésicule biliaire et je ne sais pas comment me soigner et ce qui est mieux pour moi. On parle de cette cure partout et d'une façon assez banale mais comment savoir ou quoi faire si les choses tournent mal? Je vous remercie de votre réponse.

Boisvert 02/01/2017 19:42

Bonsoir Cécile,
La personne est de toute évidence décédée de son cancer du pancréas et pas de la cure. Mais dans la vie chacun est obligé de faire des choix que personne ne peut faire à sa place. Et moi qui ne vous connais pas je ne peux pas vous dire c'est totalement sans danger. C'est une décision qui vous appartient.

christian 26/12/2016 11:25

Bonjour je viens de faire une echo de la vesicule ce matin
Plus de boue biliaire totalemnt disparu
J ai fait un dernier nettoyage foie vesicule vendredi dernier
Cela fait 3 ans que je fais des nettoyages de la vesicule et du foie
Cette technique a sauvé ma vesicule

Christian

Boisvert 26/12/2016 12:51

Bonjour Christian,
La persévérance ça aide. Bravo en tous cas et merci pour le témoignage qui encouragera du monde.

Marie 27/10/2016 13:13

Bonjour,
pour la "cure choc", doit on rester à jeun en dehors de ce que vous préconisez ? si non, que pouvons nous manger s il vous plait ?
Merci pour votre site.

Boisvert 27/10/2016 13:38

Bonjour Marie,
Non pas de jeûne, mangez léger seulement.

Christophe 14/10/2016 15:51

Déjà....!!
Vôtre Etre est au service de l'Humanité , c'est indéniable
Vous me parlez de bienfaits...paradoxalement dans mon cas , il y a bien longtemps que je n'en tire plus de cette consommation. Il n'y a que ce moment ou j'écrase entre mes doigts cette plante dont l'odeur si enivrante qui diffère suivant les variétés, me transporte dans des contrées lointaines.
Dès les premières bouffées , j'en suis à la limite écoeurré et je me dit : "qu'est ce que tu es co...!!!"
Mon addiction n'est pas physique mais...je n'arrive pas à mettre des mots. Une autre dimension.
Je fais un travail de fond avec des fleurs de Bach depuis des années sur ce problème...c'est magique pendant des mois.
Et puis un jour c'est le grand plongeon , je fais un plat , je m'en rend compte trois jours plus tard et je me dis "mer..!! " , "..c'est repartit !!"
2 - 3 mois plus tard je me dis "STOP car je n'en peux plus !! et le lendemain j'arrête TOUT !!!
Je cherche , je trouverais !
Merci pour le lien que je vais m'empresser de lire et mettre en pratique.
Je voulais vous dire, j'ai arrêté toutes mes activités professionnelles (maître-nageur / technicien de maintenance en remontées mécaniques) pour ouvrir un resto végétarien : à chaque fois le même leitmotif : "vous n'avez pas d'apport monsieur !!!" c'est vrai , je suis au RSA.
Alors j'ai souhaité suivre une formation de naturopathe à Lyon , réponse de Pôle-emploi : " on ne finance pas les formations dans le bien-être !!!"
Bye-bye..à 4000 euros minimum l'année pendant 2 ou 3 ans, encore un rêve qui s'éloigne.
Merci d'être vous , vos encouragements , votre aide.
Et pourquoi pas , à très bientôt pour de nouvelles aventures.
Courage à vous.
Christophe

Christophe 14/10/2016 14:47

Rebonjour Boisvert ,
Je reviens vers vous , je ne sais pas ou poster une question.
Je m'explique : gros consommateur de cannabis (hashich) depuis mon adolescence jusqu'à 30 ans, mon homéopathe m'a permis d'arrêter sur ma demande car je n'en pouvais plus.
ordonnance : 3 doses de caladium 30ch : 1/soir pendant 3 soirs consécutifs , en début de pleine lune.
J'ai grimpé aux rideaux pendant une semaine : changement de teeshirts trempés 8/10 fois par nuit !! matelas trempé !! sommier humide !!!
Mon acupuncteur m'a accompagné durant cette période et à piqué le 20vg dès la première séance.
Après, tous mes symptômes se sont atténués mais je ne saurais vous dire au bout de combien de temps cela s'est arrêté définitivement.
Il y a 14 ans bientôt et mon docteur est décédé depuis , paix à son âme.
Je ne peux pas revoir mon acupuncteur à cause de la distance qui nous sépare.
J'ai arrété de fumer 12 ans et lors d'une soirée...plouf, une taffe et c'était reparti pour 3/4 mois.
Arrêt de 6 mois...reprise de 3/4 mois...et rebelotte...
Mon problème : je viens de cesser une fois de plus une consommation très légère mais même symptômes décrits plus haut.(1 ou 2 theeshirts / nuit) , je précise que c'est du cannabis (plante) que je cultivais à usage personnel donc peut être avec un taux de THC beaucoup plus élevé que du hashich.
Pouvez-vous m'expliquer cette transpiration excessive nocturne dès le 1er soir d'arrêt, qui est certainement impérative , nécessaire (élimination de toxines) mais à la longue insupportable.( ce sont littéralement des sueurs glaciales)
J'ai entendu dire que la thyroïde de fonctionnait plus correctement et donc ne régulait plus la température corporelle compte tenu des contraintes que je lui imposait en fumant ???
Que pouvez-vous me conseiller pour faire face à ces symptômes ? j'ai beau aller courir (je transpire !!) , je bois beaucoup (1.5 L de kéfir / jour) , caladium 9ch 3gr / 3 fois / jour ..mais cette fois ça ne s'arrête pas depuis 3 semaines.
J'espère aider d'autres personnes en parlant ouvertement d'un sujet parfois tabou.
Merci à vous
Très belle journée

Boisvert 14/10/2016 15:07

Re bonjour,
Si vous prenez du cannabis c'est pour ressentir quelques bienfaits. Et si vous éprouvez quelques bienfaits n'en doutez pas le cannabis joue avec vos glandes endocrines. Oui, bien sûr, il y a la thyroïde, mais ce sont toutes les glandes endocrines qui sont sous l'emprise du cannabis. Aucune ne peut fonctionner parfaitement si une seule d'entre elles boîte. Et les réactions que vous avez au sevrage ce sont des réactions de votre système endocrinien. Votre organisme se défend comme il peut. Lorsque vous jeûnez vous avez ce genre de réaction, salutaire, lorsque vous entreprenez une thérapeutique efficace contre la maladie de Lyme, vous avez également une réaction de ce type, (Jarish-Herxheimer), mais je le répète c'est pour votre bien. Le mieux lorsque vous en avez une, c'est de l'aider, dans le même sens. Vous dégoulinez de sueur, et bien prenez un bain très chaud, vous aiderez votre organisme à faire le travail qu'il doit faire.
Vous pouvez ajouter une cure de quercétine pour vous aider à vous désintoxiquer, voyez l'article qui en parle : http://santenature.over-blog.com/article-la-quercetine-123023549.html (laboratoire nutrixeal)
Il faut sortir de là Christophe,
Bon courage !