Le RAISIN

Publié le par boisvert






















Le raisin est un des fruits les plus anciens. Evidemment nos ancêtres n'avaient pas toutes les variétés que nous connaissons aujourd'hui. Ils ne connaissaient pas non plus la fermentation, ils utilisaient le raisin sauvage comme nous aujourd'hui les mûres. Depuis, le vin a un peu fait oublier le fruit qui en est à l'origine. Depuis 6000 ans environ, l'homme a plus consommé le vin que le raisin dans son état naturel. Et il faut dire que chacun a des propriétés intéressantes et bien particulières. Aujourd'hui, et parce que c'est la saison nous allons remettre à l'honneur ce fruit plein de vertus.
Attention tout de même à ne pas devenir maniaque de la diététique, comme certains maniaques de l'élimination, ou  être cholestéromaniaque, ou collibacillomaniaque, etc... et j'en passe. Les vendeurs de pillules miracles font leurs choux gras de ces petites manies. L'excés en tout est nuisible, même du meilleur aliment. La frugalité est primordiale, manger peu mais de tout c'est la règle la plus raisonnable qui soit.
A quel moment on peut sentir la nécessité de faire une cure de raisin et dans quel but ? Là il faut connaître la nature des déchets qui vous encombre.
 Si vous êtes encombrés par des déchets colloïdaux entraînant des infections en tous genres, toutes maladies avec fièvre et sans douleurs, il est inutile de pratiquer une cure de raisin. Vous avez d'autres thérapeutiques beaucoup mieux adaptées pour vous soulager.
Par contre si ce sont des déchets cristalloïdes entrainant des maladies douloureuses comme rhumatismes, arthrite, arthrose, goutte, calculs, etc... là, vous aurez tout intérêt à vous pencher sur le raisin, il pourra vous apporter soulagement et bonheur.
LE RAISIN :
Les anciens le comparaient au lait de femme à cause de sa composition. Ils l'ont même appelé le lait végétal. Il est facile à digérer et a une valeur alimentaire supérieure au lait. Il est nécessaire de le consommer trés mûr. Il est préférable de faire une cure de fruits plutôt qu'une cure de jus de fruit car entier c'est un vrai aliment dans son contexte naturel et par ailleurs la conservation du jus n'est pas excellente. On fera des repas de raisins exclusivement. Et c'est de cette façon que vous aussi vous l'appellerez le "roi des fruits"
 COMPOSITION :
Trés énergétique (72Kcal pour 100grs), c'est donc un grand pourvoyeur de tonus, riche en glucides et en vitamines A, B et C, le raisin est recommandé aux enfants, aux adolescents et aux sportifs. Il est riche en oligo-éléments que notre corps sait parfaitement assimiler (potassium, phosphore, calcium, magnésium, manganèse, zinc, fer, sodium, cuivre, soufre, silice, iode, oligo-éléments divers, ferments, vitamines...), il est également riche en pigments, en polyphénols et en acides organiques. Il est connu pour son action protectrice sur les petits vaisseaux sanguins, pour son effet anti-oxydant, favorisant donc le rajeunissement, et il régule le taux de mauvais cholestérol. Il est diurétique, désintoxicant et c'est un agent draineur de premier ordre. A cause de cela les intestins fragiles s'en méfieront. Dans ce cas, Il faudra choisir des variétés à la peau fine et avec peu de pépins. La cure chez ces derniers ne devra pas être longue. Il nettoie l'intestin et le purifie. Une cure à l'automne purifie et tonifie le foie et les reins à cause du drainage effectué, il assainit la peau et permet d'attaquer la rentrée dans une forme optimale.
UTILISATION :
Il possède des qualités intéressantes, à la fois énergétique, reconstituant, tonique de l'estomac et des organes digestifs en général, stimulant des reins, fortifiant des poumons et du coeur.
On l'utilisera avec bonheur  dans les dyspepsies, la constipation, les hémorroïdes, les lithiases hépatiques et uriques, la goutte, toutes les intoxications, chroniques, mercurielles et saturnines (plomb), certaines dermatoses arthritiques, en vue d'un effort particulier, (compétition sportive, par exemple), en cas de néphrite, de rétention azotée, d'urémie, de crises cardio-rénales avec oedèmes. C'est un tonique du coeur, excellent draineur, il sera souverain dans les cas d'arthrite, rhumatisme, goutte et en général dans  tout ce qui est dû à une accumulation d'acides divers. Dans cette cure il vaudra mieux choisir des raisins noirs car ils contiennent 5 fois plus de polyphénols et ont donc un pouvoir anti-oxydant supérieur.
Il est évident que nous parlons d'une cure qui est en fait une monodiète et qui à ce titre doit être d'une durée limitée.
Nos aliments sont à la base du bon ou du mauvais fonctionnement de l'organisme. Cela peut paraître une évidence de Monsieur de la Palice, et cela avait déjà frappé Hippocrate, mais depuis on l'a lentement mais sûrement oublié, pas nous.

Publié dans santenature

Commenter cet article